Jean-louis Richet : l’art et la matière

Jean-Louis Richet est un artiste sétois qui crée des sculptures à partir de toutes sortes de pièces métalliques de récupération. Il imagine des œuvres originales, uniques en leur genre, dont la touche sensible et l’élégance ravissent l'oeil. Il enchante ce monde avec les pièces détachées et les objets laissés pour compte de ce monde désenchanté.

Jean-Louis Richet va dans son atelier pour sculpter, souder, dessouder, comme d'autres vont à confesse. De ces vieilles faux récupérées dans les brocantes ou au fin fond des campagnes, il fabrique un superbe trois-mats, de ce tas de ferraille et de ces vieux ressorts trouvés dans les greniers, surgit alors, par la magie de son imagination créative, de superbes chimères, animaux mythiques doués d'une expression saisissante, de ces vieux engrenages issus des réveils d’antan il confectionne un cœur d’une étonnante modernité.

Grand admirateur de Giacometti et de Calder, Jean-louis Richet a su s’émanciper de ses grands inspirateurs pour trouver une voie qui est propre en île singulière.

Jean-Louis Richet expose rarement. Il travaille d'abord pour son plaisir. Mais n'hésitez pas à le contacter. Ce grand talent dont la modestie force le respect est toujours accueillant et heureux de vous monter ses réalisations. Si l'une vous séduit vraiment, il sera toujours temps de lui faire une proposition pour l'acquérir.

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. -Tél. : 04 67 18 91 96 ou 06 18 69 78 28

     
     

Avec l'APAVH, Joe, la fripouille , est à l'adoption

joeIMG_0437Après avoir alerté les vétérinaires, les dianes de chasse les plus proches, mis des annonces, il a bien fallu se rendre à l’évidence personne ne recherchait notre poilu ! Avec sa bouille de chien abandonné et son air de rien, on l’a tout d’abord appelé « Le Chien Marcel », et puis c’était un peu long alors ce fut « Plumeau » finalement 3 jours plus tard c’est Joe qui s’est imposé ! Et ça lui va super bien. Quand Joe est arrivé en famille d’accueil, il n’en menait pas large…les 8 autres chiens l’ont niflé, reniflé. Il était tout kiki à côté. Joe est typé Bleu de Gascogne, mais plutôt version mini! Le Bleu qui n’a pas grandi. Allez savoir pourquoi, il s’est pris d’affection pour le grand Roch qui fait environ 3 fois son poids ! Seulement les premiers temps Roch appréciait très moyennement ce zébulon qui le suivait partout alors il le lui a fait savoir avec force claquements de mâchoires et grognements…nous avons laissé faire. Encore une fois grogner est un mode de communication, même si nous avions peur que le gros nous le coupe en deux… Roch regardait Joe comme si c’était un insecte, un ouistiti qui l’agaçait...

» associations