Jean-louis Richet : l’art et la matière

Jean-Louis Richet est un artiste sétois qui crée des sculptures à partir de toutes sortes de pièces métalliques de récupération. Il imagine des œuvres originales, uniques en leur genre, dont la touche sensible et l’élégance ravissent l'oeil. Il enchante ce monde avec les pièces détachées et les objets laissés pour compte de ce monde désenchanté.

Jean-Louis Richet va dans son atelier pour sculpter, souder, dessouder, comme d'autres vont à confesse. De ces vieilles faux récupérées dans les brocantes ou au fin fond des campagnes, il fabrique un superbe trois-mats, de ce tas de ferraille et de ces vieux ressorts trouvés dans les greniers, surgit alors, par la magie de son imagination créative, de superbes chimères, animaux mythiques doués d'une expression saisissante, de ces vieux engrenages issus des réveils d’antan il confectionne un cœur d’une étonnante modernité.

Grand admirateur de Giacometti et de Calder, Jean-louis Richet a su s’émanciper de ses grands inspirateurs pour trouver une voie qui est propre en île singulière.

Jean-Louis Richet expose rarement. Il travaille d'abord pour son plaisir. Mais n'hésitez pas à le contacter. Ce grand talent dont la modestie force le respect est toujours accueillant et heureux de vous monter ses réalisations. Si l'une vous séduit vraiment, il sera toujours temps de lui faire une proposition pour l'acquérir.

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. -Tél. : 04 67 18 91 96 ou 06 18 69 78 28

     
     

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations