Beaux Arts

Un été d'activités au MIAM

Comme chaque été, le Musée International d'Art Modeste (MIAM), via sa Petite Epicerie, propose aux enfants toutes sortes d'activités grâce à des ateliers variés. De quoi passer des vacances sous le signe de l'inventivité et produire des œuvres originales. Jusqu'au 31 août, ce sont « Les Vacances à la Petite Epicerie » avec Sylvette Ardoino, Claire Giordano et Lise Chevalier durant lesquelles on regarde, on décrit, on échange, on commente en lien direct avec les œuvres exposées au Musée et puis on dessine, on peint, on fabrique, on invente en écho avec l'exposition temporaire « Evasions, l'art sans liberté ». Ouvert aux 3-5 ans du lundi au vendredi de 10h à 12h (1h = 3€, 2h = 5,50€) ; les lundis, mercredis et vendredis de 14h à 16h pour les 6/8 ans (formule vacances : 5,50€) ; les mardis et jeudis de 14h à 16h pour les 9 ans et plus (formules vacances : 5,50€) Ces ateliers seront ouverts le 15 août. Du 24 juillet au 3 août, ce sera « Fiest'a à La Petite Epicerie », en partenariat avec Fiest'a Sète. Venez participer à ces ateliers au son de la musique du festival, inventez des instruments, découvrez les affiches du festival et bien plus. Les ateliers « Crispy Plants » et « Crispy Signalétique », animés par Sylvette Ardoino et des artistes invités seront au menu. Le premier, aura lieu les 4 & 5 août avec Marina Koprivnjack autour d'un théâtre de plantes modestes vertes de papiers et la production d'un livre de recettes. Le second, avec La Papaye, se déroulera les 1er et 2 septembre et proposera d'inventer sa signalétique de l'intime. Samedi 10h-12h pour les 3-11 ans et 14h-17h pour les 6-12 ans. Dimanche de 14h30 à 17h30, ouvert à tous. Formule Crispy : 5,50€. Ateliers « Libre service » du mercredi : à partir du 5 septembre venez découvrir le MIAM et participez à un atelier de création peinture, dessin, construction, collage… en lien avec l'exposition temporaire. Les enfants sont libres de venir le temps qu'ils veulent, pour une heure ou deux. « Un air de famille » : nouveauté du MIAM pour le mois de septembre. Cet atelier, de deux à quatre mains, est ouvert de 16h à 18h pour les jeunes enfants, leurs parents, nounous ou grands parents. 1h = 3€, 2h = 5,50€. Gratuit pour les accompagnateurs. Informations et réservations au 04 99 04 76 44

C’était l’heure de la sortie aux Beaux-arts

Le 22 juin, l’école des beaux arts a inauguré son expo de fin d’année, en présence du Maire de Sète.

Ce rituel annuel qui annonce la fin des cours est aussi l’occasion pour la banque Dupuy de Parseval de remettre des prix « Horizon » aux élèves de la classe préparatoire. Des élèves qui, cette année ont tous été admis dans les écoles supérieures d’art de France et d’ailleurs.

François Commeinhes a redit l’attachement de la ville de Sète à cette école « vivier de talents », et a chaleureusement remercié les représentants de la banque Dupuy de Parseval qui, pour soutenir la dynamique de l’école ont remis pour la 3e fois à trois étudiants méritants, Anne Depoutot, Léo Moisy et Clémence Joseph, les prix Horizon dotés de 2000€ chacun pour les aider à poursuivre leurs études. Il a également salué le travail du directeur, Philippe Saulle, et de toute l’équipe enseignante « qui n’ont de cesse d’innover en investissant toute leur énergie pour faire rayonner ce fleuron de la culture sétoise ».

 

Puis il est revenu sur le grand projet de restauration  de l’école à hauteur de 1,3M€ d’investissement, « un choix de cœur qui nous a poussés à maintenir les beaux-arts au sein de cette bâtisse » et sur l’initiative de l’association des Amis des Beaux-Arts qui a fait appel à la générosité de toute une palette d’artistes et de collectionneurs. 130 d’entre eux ont répondu présent en faisant don d’une de leurs œuvres en vue d’une vente aux enchères prévue le 27 octobre prochain au Théâtre Molière. Les bénéfices de cette vente permettront d’embellir le jardin et de restaurer notamment la verrière de l’établissement. « Cette union de tous les acteurs est la preuve de l’importance accordée à l’école des beaux arts par la municipalité, et à travers elle, par tous les Sétois » a-t-il conclu.

MADLAB 2018

3ème édition : « Thau... dans 50 ans »

 Ancré au bord de l'étang de Thau, le MADLAB est un lieu de réflexion, de production et de réalisation de projets et d'évènements culturels visant la protection, la valorisation et le développement durable du patrimoine du bassin de Thau, notamment de l’activité conchylicole représentative de ce territoire.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - www.madlab.fr
Chemin des domaines - 34340 Marseillan

Changement climatique, urbanisation, pression touristique, pollution des bassins versants, évolution des métiers traditionnels... Le MADLAB appelle les artistes à illustrer leur vision, optimiste ou pessimiste, de l'impact de ces enjeux socio - économiques et environnementaux sur la vulnérabilité du littoral, un demain pas si lointain.

  APPEL À CANDIDATURE
Règlement du concours et inscriptions sur www.madlab.fr

CONDITIONS DE PARTICIPATION :Concours ouvert à tous les arts et à tous les artistes amateurs et professionnels sans limites géographiques , avec l'obligation de :

  • illustrer le thème imposé : « Thau... dans 50 ans », une vision, optimiste ou pessimiste, de l'environnement littoral, maritime ou lagunaire, dans les cinquante ans ou plus à venir ;
  • intégrer, par quelque forme ou transformation que ce soit, un élément de déchet conchylicole.


SÉLECTION : 30 premiers dossiers de candidature complets (détails dans le règlement).

RÉCOMPENSES : 3 Lauréats, 1 Mention spéciale ( œuvre la plus originale au regard de la valorisation des déchets de la conchyliculture ), 1 Coup de cœur du Jury, 1 Prix du public ( œuvre la plus votée par les visiteurs pendant l'exposition ) .
1 er PRIX À GAGNER : résidence de 3 semaines au MADLAB (hébergement hors repas).

DATES ET LIEUX: Inscription jusqu'au 31 /07 – Exposition collective du 11/08 au 16/09 – Cérémonie de remise des prix 07/09 aux caves Richemer -Marseillan -Plage.

 

 

HORS SITU VIII

Classe préparatoire des beaux-arts de Sète
Du 7 au 17 juin de 12h à 19h


Pour cette 8ème édition de HORS SITU, c'est à nouveau une expérimentation pédagogique qui est ici à l'oeuvre.

L’image contient peut-être : plante, texte et nature

Après diverses expérimentations de mises en scène, hétérotopies ou squelettes d'accrochages proposés les années précédentes, les étudiants de la classe préparatoire ont ici enfilé le costume de commissaire d'exposition. Ils ont contacté d'anciens étudiants de la classe prépa, récemment diplômés des écoles supérieures d'art et leur ont proposé cette exposition. Commissariat, écriture, scénographie, accrochage, vernissage et médiations sont autant de secteurs explorés par les étudiants.


Vernissage le jeudi 7 juin à 18h30
Chapelle du Quartier Haut

Ecole des Beaux-Arts de Sète : lui faire une beauté

L’image contient peut-être : texte

L’association LABAS Les amis des beaux-arts de Sète, en collaboration avec la maison de ventes ARTCURIAL et la Ville de Sète, organise une vente aux enchères d’œuvres d’art au profit de la restauration de l’ Ecole des beaux-arts de Sète.

C'est inédit ! Vente aux enchères avec ses anciens élèves au profit de la rénovation de l'établissement ! Parmi lesquels Robert Combas, Hervé Di Rosa, Céleste Boursier-Mougenot... les explications du directeur Philippe Saulle : https://www.facebook.com/sete.fr/videos/925451090959406/

-Jeudi 25 octobre 2018 18h : soirée vernissage de l’exposition des œuvres dans l’ancien Collège Victor-Hugo à Sète
-Vendredi 26 octobre 2018 de 10h-21h: exposition des œuvres dans l’ancien Collège Victor Hugo
-Samedi 27 octobre 2018 10h : vente aux enchères au Théâtre de Sète

#luifaireunebeauté
Plus d’informations sur : www.beauxarts.sete.fr
Contacts : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.m

68/50 les murs ont la parole exposition dans l'espace public balarucois

68/50 ! Les murs ont la parole

Tout au long du mois de mai, la ville de Balaruc-les-Bains célèbre les 50 ans du mouvement de Mai 68 qui a marqué l’histoire sociale, politique et culturelle de la France.

Par son triple aspect – universitaire, social et politique – l’explosion de Mai 68 a profondément ébranlé la société française par une remise en cause globale de ses valeurs traditionnelles, et a été le révélateur d’une crise de civilisation. Cette incroyable libération de la parole, ce bouillonnement social inattendu ont pris des allures de révolution et ont engendré des changements notoires : la libération de la femme, des moeurs, etc… Cinquante ans après, Mai 68 reste, à ce jour, le plus important mouvement social de l’histoire de France du XXe siècle.

2018 est l’occasion de se remémorer ces événements majeurs de notre société et du XXème siècle. Pour célébrer les 50 ans du mouvement de Mai 68, l’espace public balarucois accueille une exposition d’œuvres éphémères, réalisées par l’artiste sétois P. Rine Forest, inspirées des slogans désormais inscrits dans la mémoire collective. P. Rine Forest, photographe de formation, combine dans ses œuvres les techniques de ses peintres préférés et celles du Street Art.

Cette exposition sera visible dans le centre-ville balarucois à partir du jeudi 3 mai. Murs et mobiliers urbains serviront de support à ces œuvres éphémères qui remettront au goût du jour bon nombre de slogans ayant marqué cette époque. Ce parcours, balisé par des étoiles rouges au sol, est à faire seul ou en visite commentée.

Des visites commentées sont mises en place par le service Culture/Festivités de la Ville de Balaruc-les-Bains, renseignements au 04 67 46 81 32 - les Dimanche 6/05 - Mardi 08/05 - Mercredi 09/05 - Jeudi 10/05 - Samedi et dimanche 12 et 13/05 - Mercredi 16 et 23/05.

Salon PYRAMID’ARTS

Le prochain Salon PYRAMID’ARTS se tiendra du 28 Avril au 1er Mai 2018 au Palais des Congrès de la Grande Motte. Nous aurons le plaisir d’accueillir deux artistes reconnus, le peintre Jean-Paul BOCAJ et le sculpteur Ali SALEM en qualité d’invités d’honneur. La ville de La Grande-Motte fête son cinquantenaire et investira pour l’occasion dans des manifestations qui devraient drainer un public nombreux. La mise en valeur professionnelle des œuvres présentées sur plus de 800m², la sélection riche et variée, offrent au public le choix et la diversité d’une visite au cœur de l’Art Contemporain.

STAGE GRAVURE ADULTES ADOS

Les 19 et 20 mai, avec Anna Sobierajski et Vincent Dezeuze, artistes invité Réalisations de plusieurs matrices avec des matériaux différents, bois, PVC... Encrage en creux de ces matrices. Impression à la presse taille-douce d’une ou plusieurs gravures combinant les matrices réalisées.

Tarif du stage - 10h/16h : 37 € inscription à l'école à partir du 7 mai 04 99 04 76 10 beauxarts.sete.fr

61 ateliers des artistes sétois étaient ouverts ce week-end

Ce week-end, les artistes sétois ouvraient les portes de leurs ateliers au public.

Les artistes de la Ville de Sète offrait à tous les amateurs d’arts, les néophytes et les curieux, un week-end de contemplation et de délicieuse flânerie sous le signe des arts plastiques.

Et ce dimanche avec le beau temps revenu et la chaleur, ce fut avec un goût d'été que les amateurs ont pu apprécier la diversité des expressions artistiques au fil des visites : photos, huile, aquarelle, peinture sur bois, céramique, figurines historiques, sculpture en grès, métaux...

atolP1030927

De 10h à 18h, dans des lieux intimes, sources de la création artistique, ce week-end, ce fut des espaces d’échange, de discussion entre les artistes et le public.

 Et comme l'on sait que Sète est source d'inspiration, ils étaient toujours très nombreux, plus de soixante au total. Pour mieux s'orienter, un plan vous était même proposé. Cette manifestation a été bien appréciée par de nombreux amateurs de la Région qui ont pu découvrir en se "baladant"avec grand plaisir des ateliers de particuliers  et bien d'autres du Cap de Sète jusqu'au Château vert comme celui d'Isabelle Piron ou de Virginie Dumas parmi 46 possibilités.

atolP1030934

 

Un moment privilégié pour rencontrer des artistes  et bien d'autres plus ou moins connus, et pour découvrir leurs techniques et ce qui les inspire dans plusieurs domaines comme celui de la peinture ou de la sculpture, du Modelage, du recyclage, de la photographie, etc... Et avec un circuit spécialement étudié pour vous mettre en condition, que du bonheur pour les amateurs et les passionnés avant d'aller au devant de ceux qu'ils apprécient.

Et pour compléter votre cheminement vous pouviez rendre visite aux artistes des ateliers de l'Ancien Collège Victor Hugo toujours aussi vivant avec  de Patrycja Mastej et d'Anna Novika Sobierajski, avec John Skinner, Claudie Dadu, , Delphine Jalabert, Karine Barrandon, Joris Brantuas et beaucoup d'autres, prêts à échanger avec vous.

Un très beau week-end artistique qui montre que Sète est un vivier dans lequel de nombreux artistes émergent, s'expriment et trouvent des sources d'inspiration.

atolP1030932

atolP1030931

 

Avec l'APAVH, les belles LALIE et DIARRA sont à l'adoption

pepit2229683346_1645563212187152_5084249881548282965_nSi le physique est à prendre en considération , on imagine que ce qui compte le plus ce sont nos caractères... A propos de Lalie, la jolie grisette : "j'ai un caractère calme. J'apprécie passer du temps couchée dans le salon de jardin de ma famille d'accueil. Je suis demandeuse de jeux et de câlins."pepit29571372_1645563708853769_1155069375934100749_nPour Diarra, l'arlequine : "je suis un peu plus speed, j'aime chasser, eh oui suis une chipie , j'embête les petits animaux. Je suis curieuse, j'explore tout ce que je peux, intérieur comme extérieur. J'aime aussi les câlins et parfois même, lorsque je l'ai décidé, je monte sur les genoux"...Nous avons toutes deux impérativement besoin d'un extérieur, nous sommes certes des minettes faites par avoir une vraie vie de famille mais aussi des minettes de la nature. Nous en priver serait très difficile pour nous. Pour nos adoptions, on vous demandera le remboursement de nos frais d'identification et de stérilisation...

» associations