Beaux Arts

Musée Fabre : au cœur de la création des œuvres.

 Un projet de médiation numérique conçu et réalisé par les étudiants en Master @
Histoire de l'art et archéologie - UPV Montpellier, parcours art moderne et contemporain, autour du peintre Alexandre Cabanel. L'oeuvre en vedette aujourd'hui : L'ange déchu, peint en 1847, Pour en savoir plus sur cette oeuvre, consultez les fiches d'analyse ici :
 

Le prix Occitanie – Médicis 2021

Vous êtes artiste plasticien ou visuel : la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée et l’Académie de France à Rome (Villa Médicis) ont créé pour vous un prix prestigieux pour vous accueillir en résidence à Rome et promouvoir votre talent.

Depuis 2018, ce prix consacré à la jeune création a pour objectif de découvrir, soutenir et promouvoir les talents émergents d’Occitanie sur la scène internationale.

Grâce à une étroite collaboration avec la Villa Médicis, ce prix est de nouveau ouvert en 2021 aux artistes plasticiens et visuels de la région Occitanie.

Comme les années précédentes la sélection s’opère sur dossier de candidature et sur audition des candidats présélectionnés qui exposeront chacun leur projet devant un jury composé de représentants de la Région, du directeur de la Villa Médicis, et d’experts associés.

Pixabay

Le prix

Le ou la lauréate du concours bénéficiera :

  • d’une résidence de trois mois à la Villa Médicis de novembre à janvier 2022 ;
  • d’une bourse de la de la Région Occitanie. Le montant est fixé à au moins 6 000 euros pour les 3 mois de résidence. Il est prévu d’augmenter cette bourse lors d’une prochaine commission plénière régionale ;
  • de la prise en charge par la Région Occitanie de son hébergement à la Villa Médicis  ;
  • suite à la résidence, la Région pourra proposer à l’artiste la présentation d’une ou de plusieurs de ses œuvres dans un de ses lieux de diffusion (Musée régional d’art contemporain-MRAC, Centre régional d’art contemporain (CRAC) et/ou la publication d’un catalogue).

Les candidatures

  • Etre un artiste professionnel dans le domaine des arts plastiques et visuels ;
  • justifier d’un statut d’artiste-auteur relevant des arts plastiques ou bien être titulaire d’un diplôme de l’enseignement supérieur en arts plastiques ou visuels ;
  • résider en Occitanie ou avoir un lien avec la Région (lieu de naissance, formation diplômante). Les candidatures d’artistes impliqués dans la vie artistique et culturelle du territoire seront étudiées en priorité.

Pour postuler

Un formulaire en ligne est à compléter ci-dessous.

Y figurent également le règlement du prix ainsi que l’ensemble des éléments d’information sur le Prix.

La date limite d’envoi des candidatures est fixée au 3 mai 2021 à 18h.

Pour toute demande d’information, il conviendra de contacter Catherine Fougère, Conseillère technique Relations internationales à la Direction de la culture et du patrimoine de la Région Occitanie, à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Calendrier 2021

  • 3 Mai : date limite de dépôt des candidatures
  • Juin : jury de sélection et audition des candidats
  • Juillet : proclamation officielle des résultats et attribution d’une bourse au Lauréat par la Région
  • Novembre/Décembre/Janvier : accueil en résidence par la Villa Médicis

Contenu du dossier numérique

Les documents suivants sont à télécharger pour candidater :

  • attestation URSSAF et avis SIRENE ou bien une copie du diplôme de l’enseignement supérieur en arts plastiques et visuels ;
  • un dossier d’artiste comprenant : une présentation du parcours et de la démarche artistique, des visuels des œuvres réalisées, un curriculum vitae ;
  • un descriptif de votre projet de résidence portant sur les objectifs, les suites envisagées et les motivations relatives à la Villa Médicis ;
  • le règlement ci-joint dûment signé et complété de la mention « bon pour accord » ;
  • copie recto-verso d’une carte d’identité ou d’un passeport ;
  • un relevé d’identité bancaire.

L’artiste pourra joindre tout autre document qu’il jugera utile pour présenter son travail.

Les candidats souhaitant transmettre leur candidature sur supports imprimés plutôt que numérique devront entrer en contact avec Catherine Fougère, Conseillère technique Relations internationales à la Direction de la culture de la Région Occitanie, à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

A l'occasion de la sortie prochaine du Grand Livre du MIAM pour fêter les 20 ans du MIAM

A l'occasion de la sortie prochaine du Grand Livre du MIAM pour fêter les 20 ans du MIAM.
Un tirage de tête vous est proposé. Ce sera un tirage numérique (Atelier Franck Bordas) sur toile, signé et numéroté à 30 exemplaires. Ce tirage représentera la toute dernière carte des territoires créée tout spécialement par Hervé Di Rosa pour les 20 ans du MIAM.
Toutes les informations sont ici:
https://miam.org/.../act.../article/la-carte-des-territoires

Tirage sur toile en 30 exemplaires, numérotée et signée
30 exemplaires - 2021 - 1200€
Réservez le en ligne dès maintenant

ou en précommande sur le bulletin PDF à télécharger —>

En accompagnement du Grand Livre du Miam (parution Juin 2021), un tirage de tête vous est proposé. Ce sera un tirage numérique (Atelier Franck Bordas) sur toile, signé et numéroté à 30 exemplaires. Ce tirage représentera la toute dernière carte des territoires créée tout spécialement par Hervé Di Rosa pour les 20 ans du MIAM (photos  sur https://miam.org/fr/les-expositions-et-evenements/actualite/article/).

A l’occasion des vingt ans du musée, un ouvrage patrimonial et exceptionnel est en cours de publication : Le Grand Livre du MIAM (environ 400 pages, broché). Cet ouvrage a la double ambition de revenir sur l’histoire du MIAM, au travers des expositions et des collections, et de s’interroger sur les fondements et les perspectives des Arts Modestes. Mais c’est aussi un livre d’artistes : trente créateurs qui ont accompagné l’aventure du MIAM, créent pour cette édition, une œuvre originale.

Ce livre (tant attendu !) est le premier que le MIAM fait sur le travail effectué depuis 20 ans, avec plus de 1000 artistes...

K-Live Festival 2021 : Sea, Art & Sound

K-LIVE revient pour sa 14e édition et déclinera les temps forts du festival du 2 au 6 juin, célébrant à sa manière le Centenaire Brassens.
 
 AU PROGRAMME 
 
— DU 1ER AU 05 JUIN —
Le MaCO, retrouvez les artistes œuvrer dans les rues de Sète. Programmation à venir.
 
— MERCREDI 2 JUIN —
Le K-LIVE KIDS à l’Ile de Thau .
Grand atelier street-art pour les 6-11 ans ainsi qu'une performance graphique et sonore “La liberté est un langage” dans le cadre du Centenaire Brassens.
Évènement en partenariat avec la Médiathèque Malraux.
 
— VENDREDI 4 JUIN —
Inauguration des murals du MaCO 2021.
 
— SAMEDI 5 JUIN —
11h-12h : K-LIVE TALK
Autour de la question : “L’art urbain, une tribune libre ?”
19h-21h : K-LIVE EXQUIS
Programmation à venir.
22h : K-LIVE KLUB
Programmation à venir.
————————————————
K-Live Festival
Le K-Live est un acteur majeur du mouvement street art en France. Chaque année durant une semaine, le festival qui vogue entre art urbain et musiques actuelles anime toute la ville.
 Sète
34200 France
Entrée libre et ouverte à tous.
Merci à nos partenaires.
Plus d'informations sur www.k-live.fr/
————————————————
 
► SUIVRE
Internet : http://k-live.fr/
Facebook :
http://facebook.com/KLIVEfestival

Instagram : http://instagram.com/klivefestival
 

Jean-Lou LAPINTE, une vie toute en couleur

Peut être une illustration

 

Jean Lou Lapinte, les Poussannais l’on découvert lors de « Songes d’Automne2018″ où il exposait le temps d’un week-end. A la fin du salon, il avait remporté le prix du public car celui-ci avait particulièrement apprécié ses oeuvres, la variété de ses techniques mais aussi les couleurs de ses peintures. Et ce n’était pas un hasard…

Car le petit Jean-Louis qui a d’abord grandi du côté de Lyon a été attiré très très tôt par le dessin avant d’apprécier tout autant la peinture. Scolarisé à Lyon puis, en suivant ses parents, dans le sud-est de la France, il s’accrochera à sa passion, celle de créer : ce sera grâce à la BD, le graphisme, la poésie, la sculpture sur bois….Et même la cuisine et la gastronomie.lapiIMG_20210316_174717

Si les années Bowie et celles des Punk laisseront des traces musicales indélébiles, Jean-Louis, adulte verra le dessin reprendre le dessus sur d’autres arts qu’il affectionne toujours. Un seul mot le guide : « La création ».

Peut être une illustration de une personne ou plusIl faut dire qu’entre lycées et entreprises il avait obtenu un CAP de traiteur mais il n’a pas exploré cette voie trop contraignante.

Après quelques petits « boulots » il s’est alors recentré sur la sérigraphie suite à une rencontre professionnelle. Il apprendra le métier, mais à l’époque sans informatique. Un peu de Beaux-Arts à Lyon et ses périgrinations le guideront vers les Alpes. Il s’épanouira dans un atelier de photo-gravure en réalisant différentes œuvres de grandes tailles.

Alors en couple, direction la Haute Savoie, puis Lausanne où il devint coloriste.

Dans une entreprise qui fabriquait des matériaux colorés il assemblait les colorants afin d’obtenir un produit de la couleur souhaitée.

Il pouvait s’agir de mélanger des peintures pour le bâtiment et la décoration pour obtenir la teinte correspondant à un nuancier. Et au-début ce fut « à l’oeil ».

(Dans la fabrication des peintures, la teinture des tissus et des papiers, la coloration des matières plastiques, le métier de coloriste requiert une formation en chimie et une connaissance des risques professionnels et environnementaux liés aux colorants, et plus encore dans l’industrie alimentaire.)

Il eut le temps de se former et de se perfectionner  puis au bout de 10 ans il partit pour Thonon Les Bains dans une autre entreprise ou il découvrit les nouveaux outils technologiques.

Les années passant, on lui confia des responsabilités, qu’il assuma jusqu’au bout puisqu’il fut victime d’une intoxication dans le cadre de son travail. Cela l’handicapera à vie.

Coloriste, c’était terminé, mais son don et sa passion pour les couleurs ne l’avaient pas quitté au-travers de ses peintures personnelles pour lesquelles aucun style ne prédominait, ce qui est toujours le cas.

Ce fut d’abord à l’huile sur toutes sortes de support (cartons, toiles, emballages) avec surtout de l’abstrait, en laissant de côté paysages et réalisme.

Il n’aime pas copier, n’utilise pas de modèles et reste fidèle à son esprit créatif inspiré par un Monde en mouvement, des personnes ou des sites, qui savent susciter en lui des réactions, de l’émotion.

lapiIMG_20210316_174313

De l’huile il est passé à l’acrylique et il précise : « Je m’attache plus aux formes et aux volumes au gré de mes envies en réalisant des maquettes sur feuilles A4. Le tableau se construit alors petit à petit en fonction des évolutions ».

Il a souvent près d’une vingtaine de peintures en cours qui reflètent ce besoin de créer qui anime sa passion

Côté couleurs, pas de soucis, c’est comme nous l’avons vu, un expert en la matière.

Et l’on se laisse porter par ses œuvres qui, que l’on soit néophyte ou connaisseur, éveillent notre sensibilité…

Jean-Louis Lapinte, un Maître des couleurs…

Jean-Marie P

Peut être de l’art

 

Jeu question-réponse autour d’une œuvre : Henry Grégoir

 

Jeu question-réponse autour d’une œuvre Henry Grégoir (Anvers, 1818-1853) Intérieur moyenâgeux, 1842 Huile sur bois, 52,5 x 64,8 cm

Réalisation et post production : Agence Réflexion[s] https://www.agence-reflexions.fr

Copyright : Musée Paul Valéry – Sète https://www.museepaulvalery-sete.fr

Agence Réflexion[s] https://www.agence-reflexions.fr

Copyright : Musée Paul Valéry – Sète https://www.museepaulvalery-sete.fr

Jeu question-réponse autour d’une œuvre - Toussaint Roussy

 

Jeu question-réponse autour d’une œuvre Toussaint Roussy (Sète, 1847 – Bordeaux, 1931)

À bord de l’Hérault, 1897 Huile sur toile, 72,9 x 53,9 cm

Réalisation et post production : Agence Réflexion[s] https://www.agence-reflexions.fr

Copyright : Musée Paul Valéry – Sète https://www.museepaulvalery-sete.fr

Agence Réflexion[s] https://www.agence-reflexions.fr Copyright : Musée Paul Valéry – Sète https://www.museepaulvalery-sete.fr

Jeu question-réponse autour d’une œuvre - Fernand de Chambord

 

 

Jeu question-réponse autour d’une œuvre Fernand de Chambord (Paris, 1840-Sète, 1899)

Message d’amour, 1891 Huile sur toile, 146 x 90 cm

Réalisation et post production : Agence Réflexion[s] https://www.agence-reflexions.fr

Copyright : Musée Paul Valéry – Sète https://www.museepaulvalery-sete.fr

Agence Réflexion[s] https://www.agence-reflexions.fr

Copyright : Musée Paul Valéry – Sète https://www.museepaulvalery-sete.fr

Atelier Pop Up aux Beaux-Arts !

 
Samedi 13 mars!! De 10H à 12H pour les 8-12 ans
Gratuit
Places limitées
Inscriptions par mail uniquement à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Aucune description de photo disponible.