Une nouvelle œuvre d’art à l’entrée de Sète

De g à dr : Gilbert Ganivenc, François Commeinhes
et Jean-Jacques François

Ce matin à 11h30 a été inaugurée la statue de Jean-Jacques François en présence de François Commeinhes, sénateur-maire de Sète, devant l’entreprise Proméo au quai des Moulins.

Rouge et jaune, avec des frites sur la tête, comme l’a décrite un élève venu visiter dernièrement l’expo « à contre-courant » de l’artiste à la Chapelle, la statue a été installée à l’entrée de l’entreprise. Mais l’idée vient de plus loin… « Au départ, ce visage est né, il y a longtemps, raconte l’artiste Jean-Jacques François, d’un petit dessin que j’ai gravé à la pointe d’un compas sur une vieille diapositive abîmée. J’ai retrouvé cette image, il y a peu. J’ai intégré cette forme dans des tableaux, puis j’ai réalisé cette sculpture. Elle a été choisie par le directeur de Proméo, Gilbert Ganivenq, grand collectionneur d’art, lors de ma dernière exposition à la chapelle du Quartier-Haut afin de l’installer devant son entreprise. Je suis ravi qu’elle reste à Sète et plus particulièrement quai des Moulins, à l’entrée de ce quartier qui s’ouvre aux artistes. Je suis passé à la postérité. Ici, c’est l’entrée des artistes ! »

Cette sculpture a été réalisée par l'artiste dans les ateliers de STIRAM à Montblanc mis à sa disposition dans le cadre d’un projet STIART, lancé il y a quelques années par l’entreprise. STIART travaille à mobiliser les collectivités territoriales et d'autres acteurs de l'aménagement urbain pour l'achat des œuvres à installer au cœur de la ville.
Ainsi, l’entreprise STIRAM accueille dans ses ateliers des groupes d’ados de différentes structures dont la Maison des ados de Montpellier pour un dialogue avec les salariés de l’entreprise, les artistes et un contact avec la vraie vie et le travail.
Les bénéfices de la vente de cette œuvre d’art iront à la Maison des Ados qui pourra ainsi mettre en place de nouvelles activités dans l'intérêt des jeunes du CHU de Montpellier.