L'école est finie aux beaux-arts

Le rendu de fin d'année des ateliers et des stages enfants, ados et adultes réalisés en 2016/2017 a été présenté à l'école des beaux-arts le 22 juin.

Une exposition qui témoigne de l'inventivité et du talent des élèves et de la qualité des enseignements dispensés. Philippe Saulle, le directeur, a replacé l'événement dans son contexte qui n'est pas celui d'une exposition traditionnelle mais plutôt l'expression de recherches plastiques tout le long de l'année, dont le nouvel opus de la revue annuelle de l'école, "10 mois", se fait largement l'écho.

François Commeinhes, le sénateur-maire de la ville de Sète, a pour sa part rappelé que la municipalité consacre 10% de son budget à la création, la diffusion, la formation et l'éducation artistique et culturelle. Un « effort important » a-t-il souligné, qui « nous permet d'agir sur tous les fronts de la politique culturelle, […] vecteur d'attractivité et de développement économique, mais aussi gage d'épanouissement personnel et de bien vivre ensemble ». Il a également félicité Philipe Saulle et toute l'équipe enseignante pour l'excellence de leur travail. Car tous les élèves de la promotion 2017 de la classe préparatoire ont été admis dans les meilleures écoles supérieures d'art en France et à travers le monde.
Puis il a évoqué la prochaine restauration des bâtiments de l'école : « Actuellement, une demande d'inscription au titre des monuments historiques est en cours d'analyse auprès des services de l'Etat. Et une mission d'étude a été mandatée par la ville ». Un bilan qui permettra de chiffrer les travaux afin de rendre à cette « noble maison » tout son lustre et de lui offrir des perspectives de développement.

Cette année, les 3 lauréats des prix « Horizon » de la Banque Dupuy de Parseval sont Aquila Lescene, Léa Tonicello et Paola Vobaure. Ils leur ont été remis par Hugues Dupuy. Ces prix aideront les 3 lauréats à s'équiper en matériel et à s'installer dans la ville et l'école supérieure d'art où ils auront été admis. Pour la petite histoire, il se trouve dans les registres de la création du Musée des Beaux-Arts qui abritait la 1ère école des beaux-arts de Sète, que la banque "Coste, Dupuy et Amadou" figurait en 1890 parmi les généreux donateurs pour la réalisation de cet établissement. L'aventure continue… Comme chaque année, la soirée s'est poursuivie dans les jardins autour d'un buffet convivial qui a réuni élèves, parents, enseignants, responsables de l'établissement et un très nombreux public.