Dimanche 15, Journée Mondiale de l'Art

Abstract,art,cultures,traveling carnival

Il y a des journées mondiales sur des thèmes graves et d'autres sur des thèmes beaucoup plus futiles... mais un observateur averti se sera rendu compte que la sphère artistique est particulièrement délaissée. Juste une journée mondiale de la poésie célébrée le 21 mars de chaque année...

Alors, une journée mondiale consacrée à l'art est en soi une bonne nouvelle. Et pas seulement pour les artistes. Pour nous tous, citoyens de base, aptes à nous laisser attirer par l'art, quelle que soit sa forme d'expression !

La première journée mondiale de l'art a été organisée en 2012, à l'initiative de l'International  Asso­ciation of Art (IAA) appuyée par l'UNES­CO.

En pratique, de nombreuses manifestations sont organisées dans de nombreux pays, autour de l'art et des artistes. Il est difficile de les relayer toutes, aussi nous laissons chaque internaute faire le tour des expositions organisées dans sa région !


En savoir plus sur http://www.journee-mondiale.com/308/journee-mondiale-de-l-art.htm#HwyMquvxmVfkRh3l.99

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations