Plus de 55 ateliers des artistes sétois étaient ouverts ce week-end

Ce dimanche, de nombreux artistes sétois ouvraient les portes de leurs ateliers au public.

Les artistes de la Ville de Sète offraient à tous les amateurs d’arts, les néophytes et les curieux, un 18 novembre de contemplation et de délicieuse flânerie sous le signe des arts plastiques.

vcxP1160189

Et ce dimanche avec un temps frais mais correct, ce fut avec plaisir que les amateurs ont pu apprécier la diversité des expressions artistiques au fil des visites : photos, huile, aquarelle, peinture sur bois, céramique, créations libres, figurines historiques, sculpture en grès, métaux, graffitis... Ils étaient très nombreux l'après-midi et plus timides le matin.

 De 10h à 18h, dans des lieux intimes, sources de la création artistique, ce fut des espaces d’échanges, de discussion entre les artistes et le public.

 Et comme l'on sait que Sète est source d'inspiration, les artistes étaient toujours très nombreux, plus de 55 au total. Pour mieux s'orienter, un plan vous était même proposé. Cette manifestation a été bien appréciée par de nombreux amateurs de la Région qui ont pu découvrir en se "baladant"avec grand plaisir des ateliers de particuliers  et bien d'autres du Cap de Sète jusqu'au Château vert comme celui de Laurence Fauchart, celui d'Alain Vaissière, ou encore celui de l'Art singulier parmi tant d'autres.

Il faut savoir que ce 18 novembre, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée avait lancé à son niveau les « portes ouvertes des ateliers d'artistes » sur l'ensemble de son territoire. Lors de cette journée près de 300 lieux accueillaient le grand public sur l'ensemble de la région. C'était l'occasion de découvrir le travail de sculpteurs, plasticiens, vidéastes, photographes ou designers à travers leurs laboratoires de création.

vcxP1160185

 "L'Occitanie, possède en effet un vivier de talents remarquable : il s'agit de la 3ème région française en densité d'artistes plasticiens qui vivent et travaillent sur son territoire. Avec cette journée, la  Région souhaitait justement valoriser cette richesse artistique, en facilitant sa promotion auprès du plus grand nombre. L'enjeu était de proposer une approche différente de la création contemporaine en infiltrant ces lieux secrets et fantasmés où l'œuvre prend forme. Dans un contexte de proximité propice à l'échange, le public a pu rencontrer les artistes, voir leurs œuvres, découvrir le processus de création et ainsi saisir l'atmosphère unique de chaque atelier."

 Un moment privilégié pour rencontrer des artistes  et bien d'autres plus ou moins connus, et pour découvrir leurs techniques et ce qui les inspire dans plusieurs domaines comme celui de la peinture ou de la sculpture, du Modelage, du recyclage, etc... Et avec un circuit spécialement étudié pour vous mettre en condition, que du bonheur pour les amateurs et les passionnés avant d'aller au devant de ceux qu'ils apprécient.

vcxP1160190

A Sète, pour compléter votre cheminement, vous pouviez rendre visite aux artistes des ateliers de l'Ancien Collège Victor Hugo ou à ceux de l'école Gaston Baby toujours aussi vivants avec entre-autres Frédéric Périmon, Jean Denant, les Frères Biascamano, Christophe Cosentino, Sébastien Taillefer, Karine Barrandon, Joris Brantuas et beaucoup d'autres, prêts à échanger avec vous. Sans oublier  les membres de la Calamarothèque, ou d'autres comme Kathy Bassaget, qui, autour du Bassin de Thau, avaient décidé de Participer

Un très beau dimanche artistique qui montre que Sète et le Bassin de Thau est un vivier dans lequel de nombreux artistes émergent, s'expriment et trouvent des sources d'inspiration.