C’était l’heure de la sortie aux Beaux-arts

Le 22 juin, l’école des beaux arts a inauguré son expo de fin d’année, en présence du Maire de Sète.

Ce rituel annuel qui annonce la fin des cours est aussi l’occasion pour la banque Dupuy de Parseval de remettre des prix « Horizon » aux élèves de la classe préparatoire. Des élèves qui, cette année ont tous été admis dans les écoles supérieures d’art de France et d’ailleurs.

François Commeinhes a redit l’attachement de la ville de Sète à cette école « vivier de talents », et a chaleureusement remercié les représentants de la banque Dupuy de Parseval qui, pour soutenir la dynamique de l’école ont remis pour la 3e fois à trois étudiants méritants, Anne Depoutot, Léo Moisy et Clémence Joseph, les prix Horizon dotés de 2000€ chacun pour les aider à poursuivre leurs études. Il a également salué le travail du directeur, Philippe Saulle, et de toute l’équipe enseignante « qui n’ont de cesse d’innover en investissant toute leur énergie pour faire rayonner ce fleuron de la culture sétoise ».

 

Puis il est revenu sur le grand projet de restauration  de l’école à hauteur de 1,3M€ d’investissement, « un choix de cœur qui nous a poussés à maintenir les beaux-arts au sein de cette bâtisse » et sur l’initiative de l’association des Amis des Beaux-Arts qui a fait appel à la générosité de toute une palette d’artistes et de collectionneurs. 130 d’entre eux ont répondu présent en faisant don d’une de leurs œuvres en vue d’une vente aux enchères prévue le 27 octobre prochain au Théâtre Molière. Les bénéfices de cette vente permettront d’embellir le jardin et de restaurer notamment la verrière de l’établissement. « Cette union de tous les acteurs est la preuve de l’importance accordée à l’école des beaux arts par la municipalité, et à travers elle, par tous les Sétois » a-t-il conclu.