Expo Lumières du Sud de Migliani

Du 2 janvier au 28 février 2018, le photographe animalier spécialiste de la faune des étangs pose ses clichés sur les murs de la Maison de la nature à Lattes pendant deux mois. Depuis plus de quinze ans, Dominique Migliani capture les comportements des espèces sauvages de la belle nature de l'Hérault telles que l'oedicnème criard, le grand cormoran noir.

Finaliste au concours international AVES Nature Namur en septembre 2016, reconnu par ses pairs, le travail du photographe montpelliérain  porte un regard sur l'excellente santé de notre territoire dans les zones humides héraultaises dont l'étang du Méjean.

Dans le cadre des Journées mondiales des zones humides, il présentera son travail photographique autour de l'exposition en cours "Le Méjean à travers les yeux d'un photographe" de 9h30 à 12h00, le dimanche 4 février.

L'occasion de partager ensuite une escapade naturaliste autour du Méjean de 14h à 17h, en plein cœur d’une région riche en milieu naturel, situé à 8km de Montpellier. Ce site naturel qui s’étire en bordure de l’étang du Méjean a été protégé, en 1985, grâce au Conservatoire du Littoral et à la commune de Lattes qui en est le gestionnaire.

C’est un espace remarquable composé d’une mosaïque de milieux : lagune, sansouïre, roselière, près salés… Abritant une faune et une flore variée : flamant rose, tortue cistude d’ Europe, nivéole d’été, narcisse tazet…

Maison de la nature de Lattes -  « Lumières du Sud » jusqu'au 28 février 2018
Du mardi au vendredi de 14h à 17h.

Chemin des Etangs 34970 Lattes

TEL. 04 67 22 12 44

Avec l'APAVH, Joe, la fripouille , est à l'adoption

joeIMG_0437Après avoir alerté les vétérinaires, les dianes de chasse les plus proches, mis des annonces, il a bien fallu se rendre à l’évidence personne ne recherchait notre poilu ! Avec sa bouille de chien abandonné et son air de rien, on l’a tout d’abord appelé « Le Chien Marcel », et puis c’était un peu long alors ce fut « Plumeau » finalement 3 jours plus tard c’est Joe qui s’est imposé ! Et ça lui va super bien. Quand Joe est arrivé en famille d’accueil, il n’en menait pas large…les 8 autres chiens l’ont niflé, reniflé. Il était tout kiki à côté. Joe est typé Bleu de Gascogne, mais plutôt version mini! Le Bleu qui n’a pas grandi. Allez savoir pourquoi, il s’est pris d’affection pour le grand Roch qui fait environ 3 fois son poids ! Seulement les premiers temps Roch appréciait très moyennement ce zébulon qui le suivait partout alors il le lui a fait savoir avec force claquements de mâchoires et grognements…nous avons laissé faire. Encore une fois grogner est un mode de communication, même si nous avions peur que le gros nous le coupe en deux… Roch regardait Joe comme si c’était un insecte, un ouistiti qui l’agaçait...

» associations