Beaux Arts

REGARD SUR UNE OEUVRE : RENDEZ-VOUS QUOTIDIEN

Regard sur une œuvre – 39 – Louis de Boullogne

 

Dans ce contexte si particulier de confinement, le musée Paul Valéry souhaite ouvrir le plus largement possible l’accès aux collections du Musée.

Une vidéo quotidienne d’une durée d’une à deux minutes invite ainsi à un regard sur une œuvre chaque jour différente.

Ces vidéos sont accessibles sur la chaîne youtube du Musée.

Bientôt ce sera « Maximum Booga Wooga ».

My quarantine journal *ONE MONTH +7 – Copyright : André Cervera

… bientôt ce sera « Maximum Booga Wooga »…Aucune description de photo disponible.

alors en attendant, prenons de l’élan… 
TRUANT / CERVERA
A travers cet exercice virevoltant, André espère répondre par la poésie et l’humour à l’oppressante réalité du temps présent.

REGARD SUR UNE OEUVRE : RENDEZ-VOUS QUOTIDIEN

 

Regard sur une œuvre – 36 – Émile Charles-Bitte

 

Dans ce contexte si particulier de confinement, le musée Paul Valéry souhaite ouvrir le plus largement possible l’accès aux collections du Musée.

Une vidéo quotidienne d’une durée d’une à deux minutes invite ainsi à un regard sur une œuvre chaque jour différente.

Ces vidéos sont accessibles sur la chaîne youtube du Musée.

 

Regard sur une œuvre – 30 – Jean-Luc Parant


Dans ce contexte si particulier de confinement, le musée Paul Valéry souhaite ouvrir le plus largement possible l’accès aux collections du Musée.

Une vidéo quotidienne d’une durée d’une à deux minutes invite ainsi à un regard sur une œuvre chaque jour différente.

Ces vidéos sont accessibles sur la chaîne youtube du Musée.

Les peintures italiennes du musée Fabre, visite 3

 L’image contient peut-être : une personne ou plus, montagne, ciel, plein air et nature
Suivez Pierre Stépanoff, conservateur au musée Fabre, à la découverte de la passionnante histoire de cette collection.

Installé à Florence depuis 1793, Fabre devient peu à peu un des plus un des plus célèbres français de la capitale toscane. Devenu l'ami du poète Vittorio Alfieri et de Louise de Stolberg, comtesse d'Albany, le peintre fréquente leur fameux salon où il rencontre la société cosmopolite du Grand Tour qui devient sa clientèle. Il réalise les portraits des jeunes aristocrates britanniques, princes russes, écrivains polonais, diplomates suédois, dignitaires portugais qui visitent l'Italie.

Mais ce microcosme paisible est bientôt rattrapé par l'histoire, alors que les armées françaises diffusent la Révolution à travers l'Italie. En 1801, la Toscane devient un Etat satellite de la République française et Napoléon installe sa soeur Elisa Bacciochi sur le trône de Toscane en 1807. Les clients de Fabre sont désormais des généraux, diplomates et administrateurs français. Mais l'artiste, qui possède un oeil averti et de solides relations dans le milieu florentin, ne vend pas seulement ses propres toiles : il devient bientôt marchand de tableaux italiens pour cette nouvelle élites.L’image contient peut-être : 1 personne, gros plan

Sa première transaction est un grand coup : en 1802, il vend un Raphaël, le Portrait de Luca Penni, un des élèves du maître surnommé le Fattorino, à Lucien Bonaparte, frère de Napoléon, qui se constitue alors une somptueuse collection. Ce tableau a aujourd'hui disparu, mais nous est connu par la gravure, et réapparaitra peut-être un jour. Fabre décuple sa mise, acquiert bien d'autres tableaux et s'abandonne "à la fureur d'acheter et de vendre" selon le mot de la comtesse d'Albany. L'année suivante, il est en affaire avec Dominique-Vivant Denon, directeur du Muséum central des arts, le Louvre actuel, et lui vend en 1806 plusieurs tableaux italiens, dont la très belle Sainte Famille du peintre florentin du XVIIe siècle Jacopo Vignali, aujourd'hui au château de Fontainebleau. En 1816, il joue le rôle d'entremetteur pour aider le duc de Blacas, grand amateur, à acquérir les fabuleux gemmes et camées de la collection Strozzi, dont le superbe Camée d'Auguste, aujourd'hui au British Museum.L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes assises

A force d'acheter et de vendre, Fabre prend goût au collectionnisme, et commence à se constituer une très belle collection personnelle qu'il réunit dans ses appartements florentins.

François-Xavier Fabre, Vue de Florence depuis le parc des Cascine, 1813, huile sur toile, 96 x 135 cm, Edimbourg, National Gallery of Scotland, inv. NG2692

Pietro Benvenuti, Le Peintre François-Xavier Fabre (étude), 1813, crayon graphite, Florence, Museo degli Uffizi, inv. 12019v

François-Xavier Fabre, Portrait de Lucien Bonaparte (esquisse), 1808, huile sur toile, 46 x 38 cm, Montpellier, musée Fabre, inv. 837.1.110.

Angelo Testa, d'après Raphaël, Portrait de Luca Penni, dit le Fattorino, 1812, gravure à l'eau-forte

Jacopo Vignali, Le Repos de la Sainte Famille pendant la Fuite en Egypte, huile sur toile, 176 x 218 cm, Fontainebleau, musée national du château, dépôt du musée du Louvre, inv. MR 461

Anonyme, Camée d'Auguste, dit Camée Blacas, vers 14-20 après Jésus-Christ, sardoine, 12,8 x 9,3 cm, Londres, British Museum, inv. GR 1867.5-7.484

Lien : https://www.facebook.com/MuseeFabreMontpellier/photos/pcb.28320

My quarantine journal *day30

Aucune description de photo disponible.

ZOOM – « FORMULEX » (1989)… suite et fin.
« … Les rides du destin sont plus profondes
. Chez ceux qui n’ont pas peur
de capter les ondes sans lendemain ».
A travers cet exercice virevoltant, André espère répondre par la poésie et l’humour à l’oppressante réalité du temps présent.

UN MOIS +2… vue « édulcorée » PAR CERVERA

L’image contient peut-être : planteUN MOIS +2… vue « édulcorée » depuis mon atelier…
TILMAN / CERVERA
A travers cet exercice virevoltant, André espère répondre par la poésie et l’humour à l’oppressante réalité du temps présent.

REGARD SUR UNE OEUVRE : RENDEZ-VOUS QUOTIDIEN

 

Regard sur une œuvre - 31 - Jules Troncy



Dans ce contexte si particulier de confinement, le musée Paul Valéry souhaite ouvrir le plus largement possible l’accès aux collections du Musée.

Une vidéo quotidienne d’une durée d’une à deux minutes invite ainsi à un regard sur une œuvre chaque jour différente.
 

Ces vidéos sont accessibles sur la chaîne youtube du Musée.

UN MOIS + 1… hommage à Michel Zoom

L’image contient peut-être : 1 personne
« Les rides du destin sont plus profondes
Chez ceux qui n’ont pas peur de capter les ondes sans lendemain. »
A travers cet exercice virevoltant, André espère répondre par la poésie et l’humour à l’oppressante réalité du temps présent.

Ouvrages de référence

Le guide contournable
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir pour émerger dans l'art

A l'adresse de tous les artistes, professionnels et amateurs, ce guide volontairement concret rassemble l'essentiel de ce qu'ils ont toujours voulu savoir pour émerger dans le monde de l'art contemporain en France et à l'étranger. Il apporte des réponses aux questions clés quand on veut réellement évoluer dans l'art, à la sortie d'une école d'art ou en autodidacte : Qui sont les acteurs du monde de l'art ? Quels sont les choix à faire au départ ? Comment assurer sa viabilité ? Quelles pistes pour développer sa visibilité ? Sorte de petite "bible" de conseils stratégiques et pratiques, Le Guide de l'artiste livre les conseils et les secrets utiles, et souvent étonnants, des plus grands spécialistes français : le curateur Nicolas Bourriaud, la directrice de la Fiac Jennifer Flay, le président du Prix Marcel Duchamp Gilles Fuchs, le collectionneur Guillaume Houzé, le galeriste Emmanuel Perrotin et le directeur du Palais de Tokyo Marc-Olivier Wahler, qui interviennent aux côtés des plus grands collectionneurs, galeristes, directeurs d'institutions et curateurs de la scène internationale. Mais c'est aussi un carnet d'adresses regroupant en un seul volume plus de 1 500 contacts et adresses de professionnels et d'organismes d'art contemporain : lieux d'exposition, centres d'art, galeries, foires, biennales et festivals, mais aussi bourses, prix et résidences d'artiste, sans oublier les écoles d'art, revues et éditeurs liés à la scène contemporaine. Visant à offrir au lecteur la plus large visibilité du monde de l'art contemporain en France et à l'étranger, Le Guide de l'artiste est un ouvrage destiné à devenir un incontournable pour ceux qui veulent faire de l'art le coeur de leur vie.» Amazon

 

Artistes : mieux vendre vos oeuvres

Produire un travail artistique de qualité ne suffit pas pour en vivre. Vendre son art est un véritable métier et les démarches à accomplir sont nombreuses. Il faut notamment : se faire connaître, trouver des financements, des partenaires, des clients, les fidéliser, choisir une structure juridique, établir les déclarations légales, gérer ses ventest...

 » lire la suite avec Amazon