Les rencontres Médicales de Balaruc-les-Bains

Samedi 26 mai aux Thermes de Balaruc-les-Bains se déroulait une journée de réflexion sur le thème du « Thermalisme et des pathologies du pied et de la cheville » ainsi que la place du thermalisme au carrefour de la phlébologie, de la rhumatologie, de la gériatrie et de la médecine du sport.

Gérard Canovas Maire de Balaruc-les-Bains, Sylvain Bonnet, Directeur des Thermes de Balaruc-les-Bains et le Docteur François Commeinhes, président de Sète Agglo Méditerranée, souhaitent la bienvenue au public et aux intervenants en les remerciant de leur présence : Frédéric Lopez, représentant Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie/Pyrénées Méditerranée, Jean-Louis Guilhaumont, vice-président du Conseil régional Occitanie/Pyrénées Méditerranée en charge du Tourisme et du Thermalisme et le Pr Michel Mondain, Doyen de la Faculté de Médecine de Montpellier.

Puis, présentation du Comité Scientifique, sous la présidence du Pr Christian Hérisson, Directeur de l’Enseignement de la Médecine thermale et climatique au CHU de Montpellier, le Pr Albert-Claude Benhamou, professeur de Chirurgie vasculaire, Médecine Sorbonne Université à Paris, le Pr Frédéric Vin, Co-Directeur du Diplôme d’Université de Phlébologie, Médecine Sorbonne Université, Paris, le Dr Xavier de la Tribonnière, Unité transversale d’Éducation du Patient, Hôpital La Colombière, CHU de Montpellier, le Pr Hubert Blain du pôle de Gérontologie au CHU de Montpellier, le Dr Hugues Desfour Rhumatologue, médecin thermal, Président Syndicat National des médecins thermaux, le Dr Laure Soriteau, Gériatre, responsable court séjour gériatrique à l'Hôpital de Sète.

Et celle du Comité d'organisation, sous la présidence du Pr Isabelle Quéré, service des Maladies vasculaires - responsable du pôle Hospitalisation à domicile au CHU de Montpellier et de Mme Nathalie Raffort, Directrice du Développement Médical des Thermes de Balaruc-les-Bains.

Différents thèmes ont été traités par de nombreux représentants du corps médical sur la place du thermalisme au carrefour de la phlébologie, de la rhumatologie, de la gériatrie et de la médecine du sport. La médecine thermale est une discipline scientifique restant une carte maîtresse pour le médecin généraliste et pour les pathologies du pied et de la cheville.

"Le pied cet inconnnu " - explications de l'anatomie à la physiologie pour une meilleure compréhension des pathologies du pied, de l'avant-pied et de son examen phlébologique. Comment faire un diagnostic d'un oedème du pied et comment soigner le pied de la personne âgée ?

Le pied et le Thermalisme - Quelles indications pour le Thermalisme ? Qu'apportent les techniques d'hydrothérapie pour les pathologies du pied ? Prévention des chutes en milieu thermal, le Professeur Blain, le Docteur Bernard et le Docteur Allessandra Pellechia annoncent la création de l'E.T.P. Education Thérapeutique du Patient avec des surveillances et contrôles de curistes durant les 3 semaines de cure pour évaluer et protéger le risque de chutes du patient - en cours actuellement à l'Etablissement Thermal de Balaruc-les-Bains.

Le pied du sportif, actualités sur la chirurgie du pied et de la cheville par le Professeur François Canovas, chirurgien orthopédiste au CHU de Montpellier et quelle est le place  des objets connectés dans le suivi des cures thermales.

Puis ce fut le tour des innovations médicales : la photobiomodulation LED en rhumatologie et médecine du sport et la photobiosonie : convergence de la PBM avec la musicothérapie.

En fin de journée les participants ont effectué une visite des Thermes et se sont retrouvés pour un apéritif dînatoire au Casino de Balaruc-les-Bains.

Une autre rencontre aura lieu l'année prochaine, toujours à Balaruc-les-Bains, et le thème en sera "le Thermalisme et le Sport"...

Annick Pratlong 

Avec l'APAVH, Joe, la fripouille , est à l'adoption

joeIMG_0437Après avoir alerté les vétérinaires, les dianes de chasse les plus proches, mis des annonces, il a bien fallu se rendre à l’évidence personne ne recherchait notre poilu ! Avec sa bouille de chien abandonné et son air de rien, on l’a tout d’abord appelé « Le Chien Marcel », et puis c’était un peu long alors ce fut « Plumeau » finalement 3 jours plus tard c’est Joe qui s’est imposé ! Et ça lui va super bien. Quand Joe est arrivé en famille d’accueil, il n’en menait pas large…les 8 autres chiens l’ont niflé, reniflé. Il était tout kiki à côté. Joe est typé Bleu de Gascogne, mais plutôt version mini! Le Bleu qui n’a pas grandi. Allez savoir pourquoi, il s’est pris d’affection pour le grand Roch qui fait environ 3 fois son poids ! Seulement les premiers temps Roch appréciait très moyennement ce zébulon qui le suivait partout alors il le lui a fait savoir avec force claquements de mâchoires et grognements…nous avons laissé faire. Encore une fois grogner est un mode de communication, même si nous avions peur que le gros nous le coupe en deux… Roch regardait Joe comme si c’était un insecte, un ouistiti qui l’agaçait...

» associations