Conférences

« L'avenir environnemental de l'Occitanie » le jeudi 26 avril avec FILOMER

filoCaptureL'association FiloMer vous invite à assister à la conférence-débat qu'elle organise sur le thème « L'avenir environnemental de l'Occitanie » le jeudi 26 avril 2018 à 19 heures à l'Espace Palace 24, avenue Victor-Hugo à Sète, présentée par Denis Lacroix, responsable de la prospective de l'IFREMER.

Cette conférence-débat posera une question d'importance :

« Que pouvons-nous dire aujourd'hui de ce que nous réserve l'avenir pour notre environnement, en Occitanie, et plus largement sur le pourtour méditerranéen ? »

Il y sera fait référence aux principaux défis environnementaux qui s'offrent à nous à l'horizon 2100 : changement climatique, montée des eaux, pollution des mers, biodiversité, développement des énergies renouvelables, marines notamment, etc...

Entrée libre

Association : https://filomer.wixsite.com/accueil  et page Facebook « Association Filomer » https://www.facebook.com/AssociationFiloMer/

Journée d'animation à Lattara

"Magie, divination et sciences dans l'Antiquité" sur le Site archéologique Lattara - Musée Henri Prades 
Mercredi 25 avril 2018 de 10h à 12h et de 13h30 à 17h

Entrée libre, tout public

Dans les jardins du musée, démonstrations d'archéologie expérimentale pour petits et grands...

Venez découvrir l’univers de la pensée magico-religieuse dans les sociétés anciennes, et du rapport étroit qu’elles entretenaient avec les sciences, médecine, astronomie.

Utilisation de tablettes magiques pour parvenir à ses fins, recours à la divination dans les pratiques médicinales, présentation de l’attirail d’un magicien, connaissance des astres pour la navigation… tous ces aspects seront présentés au public par le biais d’ateliers ludiques, de maquettes, de reproductions d’objets antiques et d’échanges avec les reconstituteurs passionnés !

Avec les associations ĒnarrōMemini et Athenea Promakhos.

A Savoir

L'exposition temporaire "La navigation lagunaire. 2000 ans de secrets révélés par le musée d'archéologie de Catalogne" sera également accessible en visite libre à cette occasion.

L'avenir environnemental de l'Occitanie

Présentée par Denis Lacroix, responsable de la prospective de l’IFREMER, cette conférence-débat fera toucher du doigt les principaux défis environnementaux qui s’offrent à nous à l’horizon 2100 :

- changement climatique, montée des eaux, pollution des mers, biodiversité,

- développement des énergies renouvelables, marines notamment, etc

L’image contient peut-être : eau

Habiter en Languedoc à la fin du Néolitique

Jeudi 12 avril à 18 h.30 «Habiter en Languedoc à la fin du Néolithique : la mer ou la montagne...» Conférence animée par Philippe Galant, Archéologue au DRAC Occitanie.

Les communautés paysannes de la fin du Néolithique ont développé des modes d'habitats parfaitement adaptés à leur environnement. Mais la difficulté archéologique d'aujourd'hui est de comprendre la forme précise et le fonctionnement complexe de ces zones de vies qui bougent beaucoup. Qu'on soit vers la mer ou à la montagne, déjà il y a 5000 ans les maisons n'étaient pas les mêmes.

Entrée libre, tout public - Renseignements au 04 67 18 68 18 Musée gallo-romain Villa-Loupian -  RD 158 E4 - 34140 Loupian

Visite de Notre Dame de l'Agenouillade au Grau d'Agde.

Le Pôle Patrimoine de l'Office de Tourisme Cap d'Agde Méditerranée vous propose, le mercredi 11 Avril à 15 h, la visite de Notre Dame de l'Agenouillade au Grau d'Agde.
 
En Agde, Les Montmorency veillent à la sécurité de la ville, soulagent les frais des soldes et des subsistances des soldats et les imputent au budget de la province. En contrepartie, Henry 1er de Montmorency exige la présence d’un gouverneur militaire dans la forteresse de Brescou et dans les murs de la ville. Il affirme sa foi catholique lorsque les Bénédictins sont remplacés par les Capucins dans le monastère. Il fait bâtir une église et fait agrandir la chapelle de l’Agenouillade par un don de 16 000 livres au chapitre. Il ranime le culte marial et les processions en ce lieu : sous son impulsion, le site accueillera 172 processions chaque année et 50 000 personnes.
Il quitte ses fonctions en 1593, mais fait des séjours en Agde surtout à Notre Dame Du Grau, d’ailleurs il se fera enterrer dans l’église.
Durant cette journée venez découvrir les traces laissées par cette puissante famille à Pézenas et à Agde.

> départ du parvis de la chapelle de l'Agenouillade, Le Grau d’Agde 
> gratuit mais n'oubliez pas de réserver
> prévoir chaussures adaptées 

Habiter en Languedoc à la fin du Néolithique, conférence au Musée Villa-Loupian

Conférence Patrimoine et Archéologie

 
 
jeudi 12 avril à 18:30 - 20:00
 
Conférence : Habiter en Languedoc à la fin du Néolithique : la mer ou la montagne...
par Philippe Galant - Archéologue - DRAC Occitanie
L’image contient peut-être : plein air

Les communautés paysannes de la fin du Néolithique ont développé des modes d'habitats parfaitement adaptés à leur environnements. Mais la difficulté archéologique d'aujourd'hui est de comprendre la forme précise et le fonctionnement complexe de ces zones de vies qui bougent beaucoup. Qu'on soit vers la mer ou à la montagne, déjà il y a 5000 ans les maisons n'étaient pas les mêmes.

Convient aux enfants

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations