Conférences

La prochaine conférence des Mercredis de l'Antiquité

La prochaine conférence des Mercredis de l'Antiquité a lieu mercredi 22 mai à partir de 18h30 dans l'auditorium du Musée Fabre.



Florence GHERCHANOC (Professeure d'histoire grecque, Université Paris Diderot, USPC-ANHIMA, UMR 8210)

Le sport au féminin en Grèce ancienne.
Du spectacle au spectaculaire, des pratiques à l'imaginaire.

Dans les sociétés grecques de l’Antiquité, les femmes, filles et épouses de citoyens, ont pour destin le mariage et la maternité, ce à quoi les préparent leur éducation et les activités auxquelles
elles s’adonnent dans la famille et la cité. Aussi, en raison de leur statut et de leur genre, sont-elles généralement exclues de pratiques où seuls des corps virils s’exhibent : entre autres, les exercices sportifs et les compétitions athlétiques. Pour autant, textes et images font référence à des exercices féminins au gymnase et à la participation de femmes, le plus souvent des jeunes filles, à des compétitions sportives (lutte et surtout courses rituelles), aussi bien dans le domaine du mythe (Atalante) que de façon effective dans quelques cités (Sparte et Olympie). Dans quels contextes et pour qui se déploient ces spectacles "sportifs" féminins exceptionnels et spectaculaires ? Comment les Anciens les ont-ils appréciés et jugés ? Quel imaginaire construisent-ils ?

Conférence en partenariat avec ANHIMA et l'université Paris Diderot.

Nouvelles conférences

Suite à un événement indépendant de notre volonté la causerie sur la déconstruction prévue le 16 mai à 18H00 est annulée et remplacée par une conférence d'Arnaud Sanguy  "la salle des Mariages à Agde 

et le destin de 3 artistes". Qu’est-ce qui se cache derrière emblématique  salle des Mariages si chère aux agathoises et agathois? 

Arnaud Sanguy, guide conférencier, vous le fera découvrir grâce aux trois grands artistes que sont Peire Cadena, Anthony Clavell, et Angel Tarnac.

>jeudi 16 mai 

>18h00

>Gratuit

>Réservation conseillée 06 45 82 46 14

>Nombre de places limité

>Ilôt Molière, Office de Tourisme d’Agde, 1 rue du 4 Septembre

Nouvelle causerie live avec le Jazz Hot Club du Languedoc-Roussillon

En France de superbes musiciens qui jouent dans la grande tradition du « Jazz qui swingue »,  se sont mis à l’école des Grands Maîtres Noirs du passé, ont intégré leur langage, et l’utilisent sans les plagier.

Mardi 14 mai 2019, le Trio de Jean-Jacques Martimort présentera la vie et l’œuvre du grand Sidney Bechet à Montferrier-sur-Lez

Le Jazz Hot Club du Languedoc-Roussillon vous propose une nouvelle « Causerie Live » puisque toutes les illustrations du thème seront jouées par un orchestre présent parmi nous.
Au programme ce mois-ci, la présentation des débuts de ce fils de New-Orleans, ses voyages, ses enregistrements qui ont marqué le Jazz à jamais, mais aussi sa vie tourmentée depuis le Sud profond des USA jusqu’en France où il connut ses plus grands succès.

Chaque causerie rassemble entre 50 et 90 amateurs du jazz qui swingue

... la suite sur Montpellier infos

Retour sur la dernière conférence de Michel Maffesoli

Le 26 avril 2019, la ville de Montpellier a reçu le sociologue Michel Maffesoli à la Maison pour Tous Joseph Ricôme, lors de la conférence "La crise est dans nos têtes".

Le débat organisé par Thierry Arcaix à la « Maison pour tous » de Figuerolles a permis devant et avec un public attentif d’aborder les questions que cela ne manque pas de poser à chacun d’entre-nous dans sa vie quotidienne. Problème touchant l’éducation, la vie sociale, le rapport au travail, sans oublier la résurgence d’une religiosité qui , pour le meilleur et pour le pire, va se développer.

La crise engendre la perte de confiance

« À l’encontre du "linéarisme" nous étant familier, selon lequel l’humanité serait parti d’un point « A » de barbarie, pour arriver , par une évolution rectiligne, à un point « B » de civilisation absolue, à l’encontre, donc, de ce qui constitue le mythe du Progrès, propre à ce qu’il est convenue d’appeler la « Modernité », il faut reconnaître que l’histoire humaine est, tout simplement, une succession d’époques aux valeurs on ne peut plus changeantes !

Époque, faut-il le rappeler, signifie, étymologiquement : parenthèse. Or, une parenthèse s’ouvre, et une parenthèse peut aussi se fermer. C’est bien ce qui est en train d’arriver de nos jours : la parenthèse moderne s’inaugurant vers le 17éme siècle est en train de se fermer. Une autre, c’est à dire une autre civilisation, est en train de s’ouvrir. Et chaque fois que cela se produit, le changement dans la vie sociale se fait dans la crainte et le tremblement, précise le professeur émérite en Sorbonne.

C’est cela la CRISE. Celle-ci n’est pas uniquement économique, comme on a tendance à le dire, mais bien SOCIÉTALE . La crise est dans nos têtes. Pour le dire en d’autres termes : c’est quand on n’a plus conscience de ce que l’on est, et, du coup, que l’on n’a plus confiance en ce que l’on est !

Un décalage entre les élites et les gens de peu... la suite sur Montpellier infos

Allo la Terre ?

Ici Cazouls ! la quatrième édition… c’est pour bientôt !

La dernière main au programme de la 4ième édition du festival de l’environnement de Cazouls d’Hérault est mise activement pour offrir 3 jours de réflexions et de fête les 31 mai, 1 et 2 juin prochains aux nombreux participants de la région qui d’année en année s’y donnent rendez-vous.

Les thèmes de la Biodiversité, de l’évolution du Climat et du Vivre -mieux- ensemble seront abordés par les films (On a 20 ans pour changer le monde en ouverture et en plein air sur grand écran le vendredi 31 et plusieurs autres le samedi : 

La cour de Babel, Nul homme n’est une île, Le jardin de mon grand père..), par les conférenciers (Jean Louis Cuq -questions alimentation-, Bernard Auber -conséquences du changement climatique sur notre territoire-, Virginie Raisson -qu’est-ce qui nous attend si nous ne faisons rien-), par Philippe Martin et les animateurs de LPO -compte rendu de l’Atlas de la Biodiversité Communale-), par les expositions (Lo Bestiari), par les nombreux ateliers (dont beaucoup à destination des jeunes et des petits : yoga, vannerie, jeux, constructions d’objet, traitements des déchets ..etc), par les Causeries et Paroles d’Agora  (Humusation par Nature et Progrès, Construire et déconstruire c’est vivre par Noël Mazon… “Que faire avec le raisin ?” avec les vignerons locaux)…

Une trentaine d’animateurs et associations, le concours de la Médiathèque de l’Agglomération et d’Hérault Sports, une cinquantaine de producteurs et artisans locaux pour le Grand Marché, des repas à partager, une Grande Veillée pour évoquer le temps présent et l’antan, des groupes de musique -D.Mineur SwingMelting Songs, Bonzaï..., des guides pour des sorties découvertes et encore des films pour les petits et les grands, un spectacle à voir en famille le dimanche matin à 11h :

Beau Voyage, une Conférence Gesticulée pour conclure en bonne humeur et espérance  le dimanche à 17h … voilà l'effervescence promise !

Le 11ème Forum CFHTB se tient à Montpellier du 1er au 4 mai 2019.

 

Vendredi 3 mai 2019
08:00/08:50
SESSION 12 : Conférences plénières
Modératrices : M-E. FAYMONVILLE, C. WOOD
09:00/09:20
09:20/09:40
09:40/10:00
10:00/10:20

Questions – réponses

10:20/10:50 - PAUSE ET VISITE DES POSTERS SUR L'ESPACE D'EXPOSITION
SESSION 13 : Conférences plénières
Modérateurs : I. PREVOST-STIMEC, P. AÏM
10:50/11:10
11:10/11:30
11:30/11:50
11:50/12:10
12:10/12:30

Questions – réponses

12:30/12:45

La vision de MUHUC

12:45/14 :30 - DÉJEUNER
SESSION 14 : Ateliers
12:50 /13: 40
SESSION 15 : Conférences tables rondes
13:50/15:20
SESSION 16 : Ateliers
13:30/14: 20
SESSION 17 : Ateliers
14 :30/15 :20
15:20/15:50 PAUSE ET VISITE DES POSTERS SUR L'ESPACE D'EXPOSITION
SESSION 18 : Conférences plénières
Modératrices : S. COHEN, C. MARTIN
15:50 /16:10
16:10/16:30
16:30/16:50
16:50/17:10

Questions – réponses

SESSION 19 : Ateliers
17:20/18:10
SESSION 20 : Conférences tables rondes
17:20/18:50
SESSION 21 : VISIOCONFÉRENCE
Modérateurs : J. BETBEZE, traduction par P. JEANNE-JULIEN
19:00/19:30

Hypnothérapie sans transe : techniques avancées pour la clinique et la performance
G. NARDONE

20:30 - DÎNER DE GALA au Domaine des Grands Chais
Samedi 4 mai 2019
08:00/08:50
SESSION 23 : Ateliers
09:00/09:50
SESSION 24 : Conférences plénières
Modérateurs : F. HONORÉ, C. PARODI
10:20 /10:40
10:40 / 11:00
11:00 / 11:20
11:20 / 11:40

Questions – réponses

11:40 / 11:50 - PAUSE ET VISITE DES POSTERS SUR L'ESPACE D'EXPOSITION
SESSION 25 : Conférences plénières
Modérateurs : I. NICKLES, J. BETBEZE, C. VIROT
11:50/12:00

Retour sur les Etats généraux
F. DERYNCK-GODCHAUX

12:00 /12:15

Le livre blanc de la CFHTB
J. MIGNOT

12:15 / 12:30

L’avenir de l’Hypnose en Europe
G. FITOUSSI, M. SCHEKTER

12:30 / 12:40

Passage de flambeau Luxembourg
M. KLOP

12:40 / 12:55

Clôture en présence de tous les instituts membres de la CFHTB et remise du prix du « Meilleur poster »
I. NICKLES

13:00 - Fin du 11ème Forum de la CFHTB
 
CONFÉRENCE GRAND PUBLIC - L’autohypnose pour tous
15:00/17:00
 

Conférence sur les nouveaux défis de la Politique Agricole Commune

Vendredi 26 avril 2019 à partir de 18h30
Hôtel de Ville à Murviel-lès-Montpellier

"De la ferme à la table : les nouveaux défis de la Politique Agricole Commune"

Après un retour sur les objectifs initiaux de la Politique Agricole Commune (PAC) de l’Union européenne créée en 1962, les intervenants échangeront sur les défis de la PAC aujourd’hui. La Politique Agricole Commune répond-elle aux attentes des consommateurs et citoyens en termes de qualité alimentaire, de circuits courts, de préservation de l’environnement et de dynamisation de l’espace rural ?

Les intervenants  présenteront les perspectives pour le PAC post 2020 :

avec la participation de Sophie Thoyer, enseignante-chercheur, centre de recherche IRSTEA, co-animatrice du site CAPeye ; François Galabrun, directeur du GAL Est-audois, et grand témoin Alain Barrau, vice-président de la FFME - Fédération Française des Maisons de l’Europe - et ancien Président du Bureau d’Information pour la France du Parlement Européen,  avec des témoignages de porteurs de projets.

L’image contient peut-être : nuage, ciel et texte

Une rencontre lancée par La Maison de l’Europe de Montpellier en partenariat avec la Fédération Française des Maisons de l’Europe (FFME) et la Ville de Murviel-lès-Montpellier.

Une invitation suivie d'un temps d'animation et d'une dégustation de produits locaux issus de circuits courts.

Tambourin : première conférence au Gazette Café

 

A deux pas de la Comédie le Gazette café a accueilli une conférence consacrée au sport-tambourin. Cette conférence, enregistrée par Radio Lenga d'Oc, fera l’objet d’une diffusion en différé.

Le public présent était composé d’amoureux de la culture occitane, d’une large délégation de membres du cercle occitan de Montpellier et de dirigeants de clubs.

Jean Guilhem Rouquette, fils de Max Rouquette, a proposé une lecture d’un texte que Max Rouquette avait consacré à un joueur. Bernard Vivancos a apporté son témoignage sur l’importance du jeu de balle au tambourin dans la culture occitane et Philippe Carcasses a partagé son expérience de présentateur de l'émission "À Joc", consacrée aux championnats de tambourin sur Radio Lenga d'Oc.

Ces plantes qui font du bien

Mercredi 17 Avril, 18h30 à l'espace gare de Castries, environ 35 personnes ont assisté à la conférence d'Emmanuel Blum, Docteur en Pharmacie de la Faculté de Montpellier, spécialiste de phyto-aromathérapie : "Les plantes médicinales : notre histoire, notre terroir".


Depuis l'Antiquité, les plantes ont toujours accompagné l'être humain pour soigner corps et esprit autant que pour sa recherche utopique d'une vie éternelle. Notre terroir, le bassin méditerranéen, est particulièrement riche en espèces végétales : 25 000 y sont concentrées sur les 80 000 présentes dans le monde alors que la superficie de ce bassin ne représente que 1,6% de la surface du globe.
Après quantité d'exemples sur les rôles médicinaux variés des plantes de notre région, Emmanuel Blum a conclu en insistant sur l'importance de plus en plus grande des plantes en médecine dans le futur.

Patrick Bernier

Prochaines conférences des Amis du Château de Castries

- Jeudi 6 juin 18h30 à la salle des halles : dans le cadre des "rendez-vous aux jardins" : "le jardin remarquable du château de Flaugergues", par Henri de Colbert... la suite sur Montpellier infos

Poussan : faut-il avoir peur de Linky ?

Compteur Linky™ : le compteur nouvelle génération ??

Le compteur d’électricité Linky™ est un compteur communicant installé par le distributeur Enedis. Vous avez dit communicant ? Oui, car il est notamment capable de transmettre, à distance, les informations relatives à votre consommation d’électricité, et d’éviter ainsi l’intervention d’un technicien Enedis à votre domicile.

Voilà ce que nous disait Vie Publique en mars 2018 à ce sujet :

Dans un communiqué publié le 27 mars 2018, la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) reproche à la société Direct Énergie de ne pas solliciter de manière adéquate le consentement de ses clients dans la collecte des données de consommation issues du boîtier Linky. Ce compteur, capable de suivre en temps réel la consommation d’électricité de chaque foyer, fait l’objet de critiques récurrentes.

Un accord explicite des clients est nécessaire pour la collecte des données de consommation

Le fournisseur Direct Energie a sollicité simultanément l’accord de ses clients pour l’installation d’un compteur Linky et pour la collecte des données dans le même document. Pour la CNIL, le consentement à la collecte des données n’a pas été obtenu dans les conditions nécessaires pour être « libre, éclairé et spécifique », comme l’exige la Loi Informatique et libertés du 6 janvier 1978. La procédure organisée par Direct Énergie a pu donner au consommateur « l’impression, erronée, qu’il choisit d’activer lui-même le compteur » alors que sa mise en service n’est pas de la compétence du fournisseur d’énergie, mais du gestionnaire du réseau de distribution Enedis.

La CNIL relève également un autre manquement à la loi. Direct Énergie justifie la collecte des données comme moyen d’affiner la facturation d’électricité alors qu’aucune offre basée sur la consommation horaire n’a été proposée au client. Enfin, celui-ci n’est pas informé de la cadence précise de la collecte des données effectué par demi-heure.

Compteurs Linky : quelles sont les données collectées ?

Les compteurs Linky sont des compteurs communicants. Ils collectent, à distance, les données de consommation d’énergie globales du foyer. La collecte s’effectue de façon quotidienne. Toutefois, avec l’accord de l’abonné, elle peut s’effectuer toutes les heures, voire toutes les demi-heures. De manière ponctuelle, des données, plus précises, peuvent être collectées lorsqu’elles sont nécessaires à l’accomplissement des missions de service public assignées au gestionnaire du réseau, par exemple lors de l’entretien du réseau.

Les données de consommation mensuelle sont transmises au fournisseur d’énergie par le gestionnaire de réseau. En revanche, les données quotidiennes ou horaires ne peuvent être transmises à des tiers (y compris au fournisseur) qu’avec le consentement de l’usager.

Mais qu’en est-il vraiment  ? Enedis veut en installer 35 millions sur le territoire et si sur Poussan l’installation a démarré en douceur depuis quelques mois elle risque de s’accélérer à partir de juillet 2019.

A ce jour plus de 870 communes en France ont refusé l’installation de compteurs Linky dont 14 dans l’Hérault.

Enedis précise : « Le compteur communicant, Linky, est une nouvelle génération de compteur. Il transmet des données de consommation et reçoit des ordres à distance. Linky répond au besoin de modernisation des réseaux d’électricité en France. Pour maintenir notre niveau d’exigence, nous remplaçons un matériel devenu obsolète et qui, dans certains cas, peut avoir été installé il y a plus de 40 ans. Essor des énergies renouvelables, développement de la mobilité électrique, évolution des modes de consommation… Le compteur Linky permet d’accompagner ces changements tout en garantissant la sûreté du système électrique, et donc la continuité de l’alimentation. Grâce à lui, nous modernisons et pérennisons le réseau électrique pour qu’il s’adapte aux nouveaux besoins de notre société. »

« Le relevé du compteur Linky s’effectue à distance, sans rendez-vous et sans action du client. Le compteur Linky permet une détection des pannes plus rapide, grâce à l’envoi d’un signal. Le diagnostic est facilité et l’intervention plus réactive. Des milliers d’emménagements ont été simplifiés avec une mise en service de l’électricité en moins de 24 h. En cas de situation extrême, un apport non négligeable. »

Seul problème, Enedis ne trouve que des avantages au compteur Linky qui permettrait de faciliter les démarches de la vie quotidienne avec une maîtrise de ma consommation facilitée.

Les associations comme Stop Linky 5G Montpellier y trouvent beaucoup d’inconvénientsenedi aaaaaaaCapture :enedi999Capture

enedis3Captureenedis666Captureenedi8Capture

 

linkyP1210629

Pourtant, il semble que ce ne soit pas le cas : Stop Linky 5G Montpellier et Initiatives Citoyennes, Association poussannaise, organisaient une réunion ce 12 avril pour faire le tour de la question, pour répondre aux nombreuses questions de l’auditoire (près de 70 personnes) et pour éventuellement créer un collectif qui pourra s’organiser avant que les installations ne se développent sur Poussan. Monsieur le Maire avait tenu à être présent à cette réunion.L’association précisait  :

D’après l’intervenant de Stop Linky 5G Ml’on peut s’opposer au Linky s’il est à l’intérieur de sa demeure mais aussi en suivant une procédure particulière s’il est est en clôture car il est chez vous. Il faut adresser un courrier en recommandé à Enedis et surtout le cadenasser d’une certaine façon pour que l’on puisse lire la consommation.

http://refus.linky.gazpar.free.fr/enedisccccCapture

 

enedisdddddghCaptureenedisbbbbbbbbbCapture

A vous de vous faire une idée.