Yvon Tranchant au centre de la programmation de la Scène Nationale

Yvon Tranchant, le Directeur de la Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau est à la barre de ce merveilleux vaisseau depuis 14 ans, à Sète et ce sera pour lui sa dernière année au Théâtre Molière. Cette grande Maison dédiée aux artistes et au public assure sa première mission en proposant une programmation artistique et culturelle permanente décentralisée sur le Territoire du Bassin de Thau, et au-delà, en s'appuyant sur des spectacles "jeune public" et "tout public" qui sont réalisés à proximité de la population, quelquefois, là où il n'y a pas de salles de spectacle.

Et Yvon tranchant précise que la saison 2016/2017 s'annonce résolument pluridisciplinaire, interculturelle et intergénérationnelle. Pour lui qui prépare avec son équipe la programmation, un an à l'avance, l'on s'imagine que le challenge à relever est immense : propositions, prospections, sélections, coûts... Tout va rentrer en compte, mais c'est encore plus complexe qu'il ne paraît. La programmation de la Scène Nationale se doit de proposer du théâtre, du lyrique, des concerts, de la danse, des opéras et opérettes sans compter les spectacles pluri-disciplinaires et le tout avec un savant dosage qui doit plaire au du public et s'adapter aux obligations relatives au statut de Scène Nationale.

Mais Yvon Tranchant, avec 20 ans de métier de Directeur, et 40 ans dans la famille Théâtre, ayant accumulé des succès et quelques échecs, a une connaissance encyclopédique au niveau des Compagnies dont il sait saisir l'esprit, la façon de travailler.

 C'est souvent subjectif car d'un spectacle sur l'autre tout est différent pour une même équipe pourtant avec plus de 40 propositions par semaine, en voyageant, en prospectant et ensuivant de près l'univers artistique, le Directeur qui a "appris sur le tas", parvient à établir une ébauche de programmation respectant ce premier équilibre : 15 pièces de théâtre environ, 8 ou 9 spectacles de danse, 3 ou 4 lyriques sans oublier les concerts et les spectacles pluri-disciplinaires ... En respectant ce que l'Etat demande, en n'oubliant pas les contraintes financières, ce seront plus de 40 spectacles qui seront proposés cette saison : "l'intuition, l'originalité par rapport aux autres scènes comme celle de Montpellier, le côté imaginaire, poétique ou mystérieux des spectacles, la surprise, (ce sera le cas pour PPP de P.P.P. Phia Ménard – Cie non Nova les Mardi 11 et mercredi 12 octobre, feront qu'ils seront retenus.

Un savant mélange entre des critères, des impressions, des références ou des coups de coeur, un équilibre entre les langages et l'intergénérationnel feront qu'une alchimie s'opérera. Ensuite c'est la confiance qui fera effet .

"Celle que j'aurai pour les compagnies retenues et celle des spectateurs qui viendront au théâtre." Et Yvon Tranchant aime à rappeler ce texte d'Alain Crombecque : "Je crois qu’il y a aussi une part d’inspiration dans les choix artistiques que nous sommes amenés à faire et certainement beaucoup de chance. Tout d’un coup, au bon moment, les choses apparaissent avec évidence. Ce sont ces évidences que je traque. Mes choix me sont dictés par le choc des rencontres qui jalonnent mon voyage, cette quête ininterrompue de l’étonnement. Bien sûr, la catastrophe peut surgir au bout du chemin. Nous sommes toujours dans l’urgence, à la limite de la catastrophe. Mais ce risque ne me fait pas peur. Il y a, enfoui en moi, quelque chose du joueur. »

C'est ainsi que Le Directeur du Théâtre Molière a retenu Serge Teyssot-Gay, un guitariste exceptionnel qui est une référence, un des plus grands invités qui devrait faire le bonheur des spectateurs tout comme "Mec !" d'Allain Leprest avec Philippe Torenton et Edward Perraud... Avec une part de risque, des coups de chance, des coups de coeur, aidé par toute une équipe qui travaille avec lui, il établit cette programmation en étant "un passeur".

"Il faut rester humble, respecter les artistes, car nous sommes tous dans la même machine. Que ce soit les compagnies Régionales ou locales, les festivals ou autres spectacles, nous sommes au service de l'Art. Pour le transmettre au public, il faut privilégier les relations humaines, avoir une qualité d'accueil, de la régularité, aller à sa rencontre physiquement et enfin informer".

Un formidable défi que la Scène Nationale de Sète et du bassin de Thau sait relever chaque année pour des spectateurs qui désirent avant tout se faire plaisir en passant de bonnes soirées au Théâtre,  en partageant des moments forts. D'autant qu'avec un accueil de qualité et un "After" auprès des artistes, avec même ds facilités pour les déplacements, tout est réfléchi pour atteindre cet objectif.

Jean-Marie Philipon

Cuisine secrète du Languedoc

Cuisine secrète du Languedoc-Roussillon

"Totalement sublime ! Un livre de recette que je recommande rien que pour la poésie des recettes et les commentaires authentiques.

J'y ai trouvé les recettes des bons petits plats que mes grands-mères préparaient si bien. De la rouille à la Sétoise aux escargots à la cévenole vous en aurez l'eau à la bouche !
C'est la vrai cuisine familiale du Languedoc, celle qui se transmet depuis des générations. » Amazon