les évènements à venir à la librairie L'Échappée Belle

 Jeudi 16 Mai, nous recevons Vanessa Bamberger, à l'occasion de la sortie de son livre "Alto Braco" aux éditions Liana Levi, à la librairie à 18h30.
Vanessa Bamberger nous amène aux côtés de l'héroïne, Brune, sur le plateau d'Aubrac, terre d'élevage mais aussi la terre des bistrotiers parisiens dont Brune est issue.
Un voyage aussi rude que les terres d'Aubrac avec au centre la question des origines et de la transmission. Une terre peut-elle être inscrite dans nos gênes?
 
- Exposition Anna Saulle du 17 mai au 10 juin "L'Envers du Décor du Festival K-Live", en collaboration avec le Festival K-Live.
Depuis 4 ans Anna Saulle est la photographe du festival KLive. On découvre à travers son objectif des instants pris sur le vif, des détails, des gestes et des mouvements qui font l'essence du street art et de cet évènement.
 
- Vendredi 24 mai à partir de 18h30: Les éditions Equinox, nouvelle maison d'édition de polar et romans noirs, dirigée par Aurélien Masson qui vient nous parler avec passion  de la création de cette maison, du métier d'éditeur, de la relation avec ses auteurs, telle Ingrid Astier présente elle aussi à l'occasion de la sortie de son nouvel ouvrage, La Vague : un roman noir, dense et foisonnant. L'histoire d'un retour sur une terre paradisiaque pour certains, mais pas pour tous. L'histoire d'une vague, LA Vague, celle qui rend humble, celle qui brise aussi, les hommes, les ego, ou les vies. Un huis clos ilien entre forêt et lagon, d'un bleu sang..
 
- Vendredi 7 juin à 20h00 au cinéma The Rio," rencontre-lecture" avec Bertrand Belin, chanteur, poète, écrivain qui aime jongler avec les mots et poser son regard à la fois tendre et toujours teinté d'humour sur la société et ses dérives.
Il viendra nous présenter son dernier roman paru chez POL "Grands carnivores".

Cette rencontre aura lieu lors de l'inauguration du "The Rio" quai Léopold Suquet.

Résumé de l'éditeur : Dans un monde dominé par la cruauté et la peur vivent deux frères aux ambitions différentes, l'un chef d'entreprise cynique servant l'empire et ses valeurs et l'autre, artiste refusant de se soumettre. Quand un cirque s'installe en ville et qu'un groupe de fauves s'échappe, les habitants ne se préoccupent plus que de leur survie, laissant ainsi la place pour l'émergence d'un discours souterrain.
astier22Capture
 
astierCapture

100 lieux curieux

La sétoise Laure Gigou, ancienne conservatrice des Musées de l’Hérault, sort un ouvrage qui va passionner les amoureux de la région : Hérault : 100 lieux pour les curieux.
L'Hérault est un département touristique avec deux grands sites, trois monuments classés au patrimoine mondial, un patrimoine mondial immatériel. De plus, toutes ses villes méritent le détour. On ne sait où donner de la tête !
Mais au-delà, on peut encore trouver des coins méconnus ou moins connus, même à l'intérieur de ces grands pôles touristiques. L'homme y a vécu depuis très longtemps. Puis il a dressé des dolmens, des menhirs ou des statues menhirs. Savez-vous qu'en Languedoc, il y a plus de monuments mégalithiques qu'en Bretagne ? 

Les Romains ont également laissé leurs traces, avec la voie domitienne d'abord, mais aussi avec la villa gallo-romaine.
Méconnue, la période médiévale a laissé de grands travaux admirables avec l'étang asséché de Montady, dont les drains médiévaux fonctionnent encore. Des monastères très anciens, rappellent les règles austères des premiers chrétiens. Partout, vous découvrirez des sources miraculeuses, des saints bienfaiteurs. Les réformes monastiques entraînèrent l'hérésie cathare, jusqu'aux prémices de la croisade albigeoise : « Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens ! ».

Les trésors de fresques romanes ou de la Renaissance, les retables sculptés, sont des bijoux hors du commun.

L'aqueduc de Castries construit pour les jardins de Le Nôtre, le pont de Gignac avec sa maquette, les meuses de Cazilhac, la marquise de la gare de Bédarieux ou le puits de charbon de Camplong attireront votre attention. Vous pourrez découvrir des techniques oubliées, les moulins, l'exploitation du charbon, les mines de plomb argentifères, les carrières de pierres lithographiques.
Frédéric Bazille, Antoine Injalbert, Paul Dardé, Molière, Ermengarde de Narbonne, la marquise de Ganges, Bonaparte, Montgolfier, la reine d'Italie et même un assassin : Jean Pomarède vécurent ou vinrent mourir dans l'Hérault.
Laure Gigou promet étonnements et découvertes, même dans les lieux les plus connus et les plus fréquentés.  » disponible chez amazon

100 lieux curieux

La sétoise Laure Gigou, ancienne conservatrice des Musées de l’Hérault, a sorti un ouvrage qui va passionner les amoureux de la région : Hérault : 100 lieux pour les curieux.

L'Hérault est un département touristique avec deux grands sites, trois monuments classés au patrimoine mondial, un patrimoine mondial immatériel. De plus, toutes ses villes méritent le détour. On ne sait où donner de la tête !
Mais au-delà, on peut encore trouver des coins méconnus ou moins connus, même à l'intérieur de ces grands pôles touristiques. L'homme y a vécu depuis très longtemps. Puis il a dressé des dolmens, des menhirs ou des statues menhirs. Savez-vous qu'en Languedoc, il y a plus de monuments mégalithiques qu'en Bretagne ? 

Les Romains ont également laissé leurs traces, avec la voie domitienne d'abord, mais aussi avec la villa gallo-romaine.
Méconnue, la période médiévale a laissé de grands travaux admirables avec l'étang asséché de Montady, dont les drains médiévaux fonctionnent encore. Des monastères très anciens, rappellent les règles austères des premiers chrétiens. Partout, vous découvrirez des sources miraculeuses, des saints bienfaiteurs. Les réformes monastiques entraînèrent l'hérésie cathare, jusqu'aux prémices de la croisade albigeoise : « Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens ! ».

Les trésors de fresques romanes ou de la Renaissance, les retables sculptés, sont des bijoux hors du commun.
L'aqueduc de Castries construit pour les jardins de Le Nôtre, le pont de Gignac avec sa maquette, les meuses de Cazilhac, la marquise de la gare de Bédarieux ou le puits de charbon de Camplong attireront votre attention. Vous pourrez découvrir des techniques oubliées, les moulins, l'exploitation du charbon, les mines de plomb argentifères, les carrières de pierres lithographiques.

Frédéric Bazille, Antoine Injalbert, Paul Dardé, Molière, Ermengarde de Narbonne, la marquise de Ganges, Bonaparte, Montgolfier, la reine d'Italie et même un assassin : Jean Pomarède vécurent ou vinrent mourir dans l'Hérault.
Laure Gigou promets étonnements et découvertes, même dans les lieux les plus connus et les plus fréquentés.  » disponible chez amazon