Littérature - Poésie

Le lancement des Automn'Halles s'est déroulé ce vendredi en fin de journée.

Peut être une image de 12 personnes, personnes debout et plein airLe lancement des Automn'Halles s'est déroulé ce vendredi en fin de journée.
Ce grand festival du livre, a pour épicentre le cœur de ville et fait la part belle à la littérature de tous les horizons.
Jeanne Corporon, adjointe à la culture et Laurent Cachard, président du festival, ont tous deux lancé les festivités dans la rue Alsace-Lorraine, devant un public féru de belles lettres...
Aucune description de photo disponible.
 
Vidéo en téléchargement : Des élèves du Collège Paul Valéry délivrent des messages.

Connaissez-vous la Coopérative Intégrale du Bassin de Thau ?

Inspirée d'un modèle né en Catalogne, des habitants du Bassin de Thau se sont rassemblés pour imaginer les moyens réappropriation collective de leurs vies, d'une organisation autogérée basée sur l'entraide et la coopération (alimentation, santé, mutualisation des biens, entraide, l’éducation, l’énergie...).
Ils réfléchissent et luttent aussi en organisant des débats, des manifestations, des actions ciblés d'activisme citoyen.
Dans ce cadre La Nouvelle Librairie sétoise vous invite mardi 4 octobre à une rencontre avec Camille Bruneau et Christine Vanden Daelen autour de l'essai "Nos vies valent plus que leurs crédits" (éditions le passager clandestin)
 
 
"Partout dans le monde, les femmes subissent les décisions sexistes et colonialistes d’États et d’institutions se préoccupant plus du remboursement des dettes que du sort des humain·es et de la planète. Austérité et incitation à l’endettement privé touchent plus fortement les femmes, sabrent les droits sociaux, paupérisent et accentuent les inégalités aux dépens des conquêtes féministes.
Les autrices explorent les luttes actuelles qui souhaitent « remettre la vie au centre » et s’en inspirent pour déployer un argumentaire implacable pour un non-paiement féministe des dettes, publiques comme privées. Une analyse écoféministe indispensable pour insuffler un nouvel élan à l’économie et privilégier la durabilité de la vie à celle des marchés."
 
 
Rendez-vous mardi à 19h au local de la CIBT au 19 bis boulevard Victor Hugo à Frontignan !

Pour leur 13e édition, les Automn’Halles, le festival du livre de Sète, déclinent leur thème annuel, la Méditerranée en partage, aux quatre coins de la ville

 Pour leur 13e édition, les Automn’Halles, le festival du livre de Sète, déclinent leur thème annuel, la Méditerranée en partage, aux quatre coins de la ville. Dans le patio de la Médiathèque Mitterrand, pour le festival en lui-même, les 1er et 2 octobre, mais aussi dans de nombreux lieux de culture de l’île singulière, dès demain.
Peut être une image de une personne ou plus et texte qui dit ’FESTIVAL DU LIVRE DE SÈTE LES AUTOMN'HALLES 13 la méditerranée en partage du 28 sept embre au 2 oct obre 22 www.festivaldulivredesete.com sofia sofia DDGAVAUDAN Duss Kapoppa’
 
"A noter aussi que les Automn’Halles occuperont la rue Alsace-Lorraine le 30 septembre avec une nocturne réservé aux auteurs locaux et régionaux, des rencontres seront organisées en milieu scolaire, dans les librairies de la ville, des collégiens viendront haranguer la foule. Chacun y trouvera son compte ! "
 Tout le programme ici, au fil des pages : https://cutt.ly/KVcjElX

Ce mardi 27 septembre Moni Grégo était invitée pour présenter présenter son dernier roman

Un  café littéraire avait lieu ce mardi 27 septembre 2022  à la Médiathèque François Mitterrand, avec comme invitée par Tino Di Martino,  la romancière et artiste de théâtre, MONI GREGO,  qui venait présenter son dernier roman : LES TRENTE GLORIEUSES NE LE FURENT PAS POUR TOUT LE MONDE" publié aux éditions Sinope éditions

rbt 

 

Elle précise" Il y a les mots et à côté les silences ou les silences entre les mots ou encore les paroles tues, le corps écrivant, écrivain, la main qui ne peut pas ne pas aller jusqu'à la page.""

Moni Grego, ne raconte pas seulement une enfance, elle traverse les années avec, comme un rasoir ouvert, se lucidité, cette blessure qui rapproche de réalités parfois douloureuses, parfois extatiques, toujours authentiques.

Femme de théâtre, la dramaturge se métamorphose pour un temps en romancière. A elle l'écriture comme une pulsation cardiaque pour se faire à jamais un sang d'encre.roman, presque sans le vouloir

aaaaaabamIMG_20220927_182217 (1)

Traversée par un flux sauvagement érotique, tendrement hypnotique, la phrase pourrait ne jamais se terminer..."

 

MONI GREGO, est une auteure, actrice, metteur en scène. Elle a écit plus de 50 textes pour le théâtre mais après le décès de ses parents elle qui a toujours besoin d'écrire a vu naître son roman presque sans le vouloir.

A découvrir...

13e édition des Automn’Halles, le Festival du Livre de Sète

Pour leur 13e édition, les Automn’Halles – le Festival du Livre de Sète – s’offrent des temps forts comme s’il en pleuvait, là où pourtant jamais il ne pleut, dit-on : un hommage à Molière, en son 400e anniversaire, une nocturne des écrivains et éditeurs locaux dans la rue Alsace-Lorraine, les grands entretiens de Boualem Sansal, Éric Chevillard & Anne Goscinny et une programmation tournée autour des éditeurs, ces figures essentielles de la chaîne du livre dont on parle si peu.Affiche-22 WEB.jpg

"Pour les 20 ans de sa maison, Sabine Wespieser viendra parler du travail de l’ombre de ceux qui repèrent et lancent des écrivains, Manuel Carcassonne représentera les éditions Stock, avec ses auteurs, Kailash et Élyzad complèteront un tableau local, national et international.  Les Automn’Halles seront dans les rues, à la médiathèque, dans les musées, les cinémas, les écoles et les bars de l’île singulière, pour s’ancrer un peu plus encore dans le cœur de la ville. "       

Précise Laurent CACHARD, Président des Automn’Halles

Le programme : https://www.festivaldulivredesete.com/

Festival du Livre LES AUTOMN HALLES 2022. Du Mercredi 28 Septembre au Dimanche 02 Octobre 2022 (Avant-premières à partir du 20 Septembre). 13ème Festival du Livre. De nombreuses animations autour du livre : Rencontres avec des auteurs, tables rondes, lectures, expositions. Rendez-vous à la Médiathèque François Mitterrand à Sète.

 

Les Automn’Halles, le festival du livre de Sète,  à la Médiathèque François Mitterrand ainsi que dans différents lieux de culture de la ville (le Réservoir, le théâtre Molière, le Musée Paul Valéry…).

Infos Facebook : ICI

Plus d’informations : https://www.festivaldulivredesete.com

 

Echappée Belle : un nouveau coup de coeur de notre sélection de rentrée littéraire.

Aujourd'hui un nouveau coup de coeur de sa sélection de rentrée littéraire.
C’est l’histoire d’un adolescent du siècle dernier. Au lycée Jean-Renoir de Bondy, comme partout dans l’univers, les puissants dominent les faibles. Idir est l’élève le plus timide de la ville.
En empruntant la filière scientifique, il pense s’assurer un avenir, mais il se retrouve dans le camp des bouffons. Introvertis, têtes d’ampoules et mal dans leur peau, intronisés idiots du village par la plèbe. La voie royale pour se faire humilier à la récré́ par l’élite, belles gens des pavillons ou noblesse d’épée des cités.
Héritier de deux révolutions, la française et l’algérienne, du haut de son imaginaire, Idir décide que tout cela doit changer.

Quinze romans dans la première sélection du Goncourt, Despentes absente

Selon France Info : Les jurés du Goncourt ont dévoilé mardi après-midi leur première sélection de prétendants au plus prestigieux des prix littéraires français. Le roman de Virginie Despentes est absent de cette première sélection.

Les jurés du Prix Goncourt ont dévoilé le mardi 6 septembre leur première sélection, qui comprend 15 ouvrages. Virginie Despentes, autrice de Cher connard (Grasset), le plus gros succès de la rentrée littéraire, ne fait pas partie de la sélection. Jurée du Goncourt pendant quatre ans, Virgine Despentes avait démissionné en janvier 2020 pour se consacrer à l'écriture. 

Dans cette première sélection figurent certains romans attendus comme La Vie clandestine de Monica Sabolo ou Le coeur ne cède pas de Grégoire Bouillier, et d'autres plus surprenants, tels que Beyrouth-sur-Seine de Sabyl Ghoussoub ou Le Mage du Kremlin de Giuliano da Empoli....

 

En savoir plus : https://www.francetvinfo.fr/culture/livres/roman/quinze-romans-dans-la-premiere-selection-du-goncourt-despentes-absente