Littérature - Poésie

Rencontre dégustation autour de la "Biographie sentimentale de l'Huître" de M.K. Fisher à l'Echappée Belle à Sète

Rencontre dégustation autour de la "Biographie sentimentale de l'Huître" de M.K. Fisher aux éditions Dalva.
 
18 novembre à 18h30.
 
 
Rencontre dégustation autour de "Biographie sentimentale de l'Huître" de M.K Fisher illustré par Jeanne Detallante en présence de Juliette Ponce fondatrice des éditions Dalva.
Venez découvrir cette initiation littéraire et culinaire autour de l'huître d'une autrice injustement oubliée, une soirée de discussion de lecture et de dégustation des huitres de chez Demoiselles Dupuy.
 
Mary Frances Kennedy Fisher est née en 1908 et grandit en Californie, où elle brille par son indiscipline et son indépendance. Découvrant la France avec son premier époux en 1929, elle se passionne pour l’art de la gastronomie française. À son retour aux États-Unis, elle publie un premier livre consacré à la cuisine dont le ton, l’humour et la singulière musique sont inédits dans ce domaine. Encensée par des auteurs comme W.H Auden, John Updike ou David Foster Wallace, influence d’Anthony Bourdain, M. F. K. Fisher composera une œuvre où la gastronomie et la littérature s’entremêlent avec grâce, légèreté et intelligence. Elle mourra en 1992.
L’illustratrice Jeanne Detallante a collaboré avec divers magazines et marques de mode, expose régulièrement et a participé à plusieurs ouvrages jeunesse pour les éditions Actes Sud, Didier ou Bayard.

Le second recueil de poésie de Corinne Borg, « L’envol du papillon », vient de paraître.

aaaacoDSCN5927Parcours de vie, Corinne Borg se devait de dire tout ce chemin parcouru, ou durant ces nombreuses années, la poésie fut une autre manière indispensable d’exprimer beaucoup de choses, dans cette quête incessante de soi. Au long de ce parcours, son premier recueil de poésie « La couleur de mes mots » est paru.

La poésie de Corinne Borg est une poésie intuitive, et engagée, mais aussi un message d’espoir, un élan vers la vie.

Son deuxième recueil, « L’envol du papillon » vient de paraître. Sa prise de parole devient presque universelle, et ses mots vont s’affirmer au fil du temps dans son engagement.

aaaaCo.Lenvoldupapillon

 

« Les mots de l’enfance ne sont jamais loin, et font écho avec l’adulte que nous sommes devenus. »

 

Corinne Borg se dévoile avec sensibilité, avec pudeur, et joue sur la subtilité des mots, au milieu desquels trois légers points de suspension font halte parfois.

Sa réflexion poétique se veut gracieuse comme des ailes de papillon pour que le lecteur peu à peu fasse résonner ses propres émotions.

 

Corinne Borg est originaire de Sète.

Elle se consacre aujourd’hui à la peinture, et à la création sur coffrets.

Une autre façon pour elle de s’exprimer, et de nous faire découvrir son univers empreint de sensibilité, de poésie avec son regard singulier.

Ses ouvrages « La couleur de mes mots » et « L’envol du papillon » que vous pouvez retrouver, et commander sur le site Edilivre , ou à commander chez votre libraire .

 

"Le gang des chevreuils rusés", Corinne Morel-Darleux : lecture et rencontre à la nouvelle Librairie Sétoise

Corinne Morel Darleux vous invite une lecture de son roman, "Le gang des chevreuils rusés" (éd. Le seuil) illustré par Marine Schneider !
Foxy est une petite fille curieuse et malicieuse, elle goûte aux joies de la vie à la campagne depuis que sa famille a quitté Paris. L'un de ces endroits préférés c'est une petite cabane dans la forêt, une petite cabane secrète qu'elle a aménagé et dans laquelle elle adore venir seule pour bouquiner.

MERCREDI 17 NOVEMBRE 2021 DE 16 H 00 À 17 H 00


Mais voilà qu'un jour elle découvre avec horreur un panneau qui annonce la construction d'un complexe hôtelier à deux pas de sa chère cabane. Paysage ravagé, probables expropriations, cabane détruite : Foxy, anéantie, imagine déjà le carnage.
Elle décide alors de monter le gang des chevreuils rusés avec quelques copains pour mettre des bâtons dans les roues des promoteurs immobiliers. Ces enfants intrépides vont mettre leur imagination galopante et leur sens de la mise en scène au service de mère Nature ! Et ils
pourraient bien créer le buzz !

Amélie Nothomb remporte le prix Renaudot 2021 avec "Premier sang"

La romancière belge a remporté pour la première fois, mercredi 3 novembre, le prix Renaudot avec son trente-deuxième roman, Premier sang (Albin Michel). Face à elle, trois rivaux étaient en lice : Anne Berest avec La Carte postale (Grasset), Nicolas Chemla avec Murnau des ténèbres (Cherche-Midi) et Abel Quentin avec Le Voyant d'Etampes (Les éditions de l'Observatoire).

L'autrice de best-sellers a été élue au 2e tour, avec 6 voix. Le Renaudot de l'essai a été décerné à Dans ma rue y avait trois boutiques (Presses de la Cité) d'Anthony Palou, a précisé Franz-Olivier Giesbert, un des jurés du Renaudot. 

Faire le deuil

Dans son nouveau roman, l'autrice donne la parole à son père, l'ambassadeur Patrick Nothomb, à travers un récit à la première personne...........

aller plus loin : https://www.francetvinfo.fr/culture/livres/prix-litteraires/amelie-nothomb-remporte-le-prix-renaudot-avec-premier-sang_4831421.html

Le Papillon Rouge, vient de sortir deux volumineux opus sur la période de 39/45.

HÉRAULT DE GUERRE 39/45

 

Un département au cœur du conflit et

Paroles de témoins

La dynamique et talentueuse maison d’édition installée à Villeveyrac, Le Papillon Rouge, vient de sortir deux volumineux opus sur la période de 39/45. Le premier «Un département au cœur du conflit» présente un certain nombre d’archives inédites et précieuses sur cette période.

 aaaaLe département au coeurdu conflit

Les historiens Ghislaine Bouchet, Emmanuel Lion, Elisabeth Perrier, Fanny Reboul, Julien Duvaux, Philippe Secondy et Anne Parmentier ont collecté de nombreuses archives pour retracer l’histoire de la période 39/45 dans notre département. De «l’étrange défaite», ainsi nommée par la publication en 1946 du témoignage de Marc Bloch à la libération, le département de l’Hérault traversa une période bien sombre, même si les événements y furent moins dramatiques, dans l’ensemble, que dans d’autres régions.

D’abord terre d’accueil pour de nombreux réfugiés, 132000 au total, le département s’organise pour recevoir ce surplus de population. Mais le département est à son tour sous le joug allemand dès novembre 42.

 

Viennent alors les pénuries alimentaires, les difficultés de transports, les privatisations de liberté. Illustré par une iconographie passionnante, parfois surprenante, l’ouvrage raconte chronologiquement l’évolution de la situation.
L’histoire subit régulièrement, et particulièrement en cette période actuelle, les assauts de certains faussaires, falsificateurs et parfois négationnistes. Mais les faits sont têtus et les archives rendent comptes avec exactitudes des résistances, souvent héroïques, des collaborations, parfois exercées avec zèle et cruauté, de la solidarité mais aussi des stratégie de survie et de débrouillardise. Entre 40 et 42, la mortalité a augmenté dans le département de 29%, toute une génération a eu à souffrir de ce conflit et les plaies ont été parfois longues à cicatriser.


Cet ouvrage indispensable pour la connaissance de cette période s’accompagne d’un autre opus tout aussi volumineux et passionnant, «Paroles de témoins» qui recueille les paroles d’une centaine de personnalités qui se sont distinguées durant cette période en s’opposant courageusement à l’occupant et à leurs complices.aaaabbbcccvvParoles de témoins

Les historiens Mathilde Bragioli, Christophe Cordier, Julien Duvaux, Anne Parmentier, Carole Renard et Philippe Secondy leur rendent un vibrant hommage en les présentant dans leur contexte familial et social, leur itinéraire, leur parcours, leurs actions.
Dans une mise en page particulièrement élégante, abondamment et parfaitement illustré, dans une écriture claire et efficace, ces deux livres présentent un intérêt tout particulier pour la connaissance de cette période et de notre département.

 

Le Papillon Rouge Éditeur 27 rue du général de Gaulle 34560 Villeveyrac
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Michel Puech

Tino Di Martino fait chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres

Tino Di Martino est une personnalité dans le microcosme sétois. Ancien footballeur du FC Sète dans les années soixante, il est à l’origine du festival Les Automn’Halles, des cafés littéraires Lire et Dire et des cafés-philo qui font le bonheur des férus de littérature. Tino – qui a choisi comme surnom Augustin, en hommage à son frère disparu durant la Seconde guerre mondiale, qui sonne comme un clin d’œil à Saint-Augustin, philosophe auteur de l’œuvre Les Confessions et évêque de Bône, sa ville de naissance – est un passionné de littérature.

Grâce à son implication, de nombreux invités de renom ont poussé les portes de la médiathèque Mitterrand dans le cadre de temps d’échanges et de rencontres. Philippe Besson, Patrick Poivre d’Arvor ou l’ancien ministre Azouz Begag, pour ne citer qu’eux. C’est pour son apport à la vie culturelle Sétoise qu’il s’est vu remettre, des mains de François Commeinhes, le titre de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres du ministère de la Culture, vendredi 22 octobre en salle des mariages. Un moment émouvant pour le public, composé d’amis et d’élus, venus applaudir celui qui, selon le maire, a dédié sa vie au partage des connaissances.

tino di martino médaille sète

Deux rendez-vous à La Nouvelle Librairie Sétoise

Peut être une image de 1 personne
 Rencontre avec Mariette Navarro à l'occasion de la parution de son 1er roman "Ultramarins" (éditions Quidam)
 Mercredi 27 octobre à 19h
Gros coup de cœur de la rentrée littéraire, "Ultramarins" vous invite à un faire un pas de côté tout en délicatesse, un voyage aussi charnel qu'intime dans une langue pleine de poésie et de surprise.
 Rencontre avec Fabrice Riceputi pour son essai "Ici on noya les Algériens" (éditions Le passager clandestin)
 Jeudi 28 octobre à 19h
L’auteur retrace une bataille intellectuelle, judiciaire et politique, dans un récit documenté et passionnant.Peut être une image de texte qui dit ’Fabrice Riceputi ICI ON NOYA LES ALGERIENS La bataille de Jean-Luc Jean Einaudi pour la reconnaissance du massacre policier et raciste du 17 octobre 1961 précédé de Une passion décoloniale» par Edwy Plenel Préface de Gilles Manceron’

Vernissage de l'exposition Il était une forme de Gazhole et Cruschiform à la librairie l'Echappée Belle

Peut être une image de texte qui dit ’ÉTAST UNE FORME 艾 LIBRAIRIE L'ÉCHAPPÉE BELLE SAMEDI 13 Nov. 14h-15h ATELIER-JEU 6-8 ANS suivi de dédicaces avec les auteurs Gazhole & Cruschiform SETE’
 
le 23 octobre 18h30 c’est le vernissage de l'exposition Il était une forme de Gazhole et Cruschiform à la librairie l'Echappée Belle :
Exposition du 23/10 au 13/11
Ateliers enfants le 13/11.
13 novembre 14h-15h atelier-jeu pour les 6 - 8 ans
13 novembre 16h-18h atelier d'écriture avec les 9 - 12 ans
Ateliers sur réservation à la librairie, au 0467436454 ou par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Félicitations à la jeune maison d’édition, « Papillon rouge », installée à Villeveyrac

Peut être une image de 2 personnes, livre et texte qui dit ’Santiago Mendieta HISTOIRES RETROUVÉES DELA GUERRE .ESPAGNE 1931 nos jours UERRE ESPAGNE aubeds3.P d'Espagne d'Espagne subedsa.P aubeds3.P guerre guerre guerre guerre guerre la la la la la de Histoiresretrouvéesde retrouvées de de de retrouvées retrouvées retrouvées retrouvées Histoires Histoires Histoires Histoire Histoires PRIX TRANSFRONTALIER 11e Fête Livre Pyrénéen d'Aure Sobrarbe SAINT-LARY SOULAN SEPTEMBRE 2021 NSFRONTALIER Sobrarbe SEPTEMBRE 2021 Ediseur’Félicitations à la jeune maison d’édition, « Papillon rouge », installée à Villeveyrac, qui vient d’obtenir une bien belle récompense.
L’un de ses auteurs, Santiago Mendieta, s’est vu décerner le mois dernier à Saint-Lary Soulan, lors de la Fête du Livre Pyrénéen d’Aure et Sobrarbe, le Prix Transfrontalier pour son ouvrage « Histoires retrouvées de la Guerre d’Espagne ».
S’appuyant sur des témoignages et des archives, celui-ci réunit de nombreux récits qui retracent les parcours épiques de personnages marquants du conflit espagnol. Le jury a apprécié la qualité et le rythme de cette écriture qui résonne au-delà des frontières.
Une vraie reconnaissance du travail fourni et un beau coup de projecteur sur les entreprises de notre territoire.

Découvrez "Histoires sous casques", un moment privilégié pour partir à la rencontre d’œuvres littéraires !

Raconter Des Histoires, Fantaisie
Équipez-vous d’un casque audio sans fil : dans une atmosphère sonore originale, un comédien vous conte une histoire au creux de l'oreille. Installez-vous confortablement ou déambulez au gré de vos envies pour savourer cette agréable parenthèse !
 Deux lectures vous sont proposées :
 Le radeau de la sardine 
Bienvenue dans la fantasmagorie drolatique de Manuela Draeger !
 Mercredi 20 octobre, 14h30 | Médiathèque André Malraux, Sète | 8 ans et +
 Sur inscription auprès de la médiathèque au 04 67 51 51 07
 Romance 
À quoi rêve un jeune en 2018 quand il n’a pas d’autre horizon que celui de sa cité qui est elle-même dans une cité au bord de l’autoroute des vacances ?
 Samedi 23 octobre, 15h et 17h | Salle de répétition du Théâtre Molière, Sète | 15 ans et +
 Sur inscription auprès du TMS à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou au 04 67 74 78 73