Les travaux se poursuivent au Technoparc de la Capucière

Engagés depuis quelques mois, les travaux de création du technoparc de la Capucière vont bon train. Les entreprises s’affairent pour réaliser un des plus grands parc d’activités économiques de la région. Avec sa pépinière d’entreprises Héliopôle, le site bessanais accueillera de nombreuses activités commerciales, tertiaires, de services ou de logistique.

Rappelons que le site, sur une superficie d’environ 35 hectares, se situe à l’entrée nord de Bessan, à proximité de deux axes importants : sortie de l’autoroute A9 et liaison avec l’A75 par la route départementale n°13. Par sa situation géographique, il constitue un espace d’articulation et de représentation du territoire suscitant l’intérêt de nombreuses entreprises commerciales de dimension locale, régionale et nationale.

Les travaux d’aménagement, portés par la communauté d’agglomération Hérault Méditerranée, devraient durer encore plusieurs mois. Pendant ce temps, la commercialisation a été lancée et de nombreux contacts vont permettre l’installation d’activités économiques porteuses d’emplois. Pour tous renseignements sur la commercialisation, contacter l’agglomération au 04 99 47 48 61.

 Le parc comprendra des activités commerciales, tertiaires, de services ou de logistique, avec également la pépinière d’entreprise Héliopôle.

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations