L'Occitanie confirme le potentiel et l'attractivité de son territoire

Investissements Directs Etrangers (IDE)

Business France a présenté mardi 3 avril le bilan 2017 des investissements internationaux en France, réalisé avec les agences régionales de développement économique. En se classant au 3e rang des régions françaises en nombre de projets d'investissement étrangers accueillis et au 5e rang en termes d'emplois créés ou maintenus, Occitanie / Pyrénées-Méditerranée confirme le potentiel et l'attractivité de son territoire auprès des opérateurs étrangers. Elle est par ailleurs 1ère du classement sur le volet production.OCCICapture

 Dans le cadre de sa Stratégie Régionale pour l'Emploi et la Croissance, la Région a fait de l'attractivité une de ses priorités. Il s'agit de promouvoir le potentiel régional - entreprises, savoir-faire, productions, qu'elles soient industrielles, agroalimentaires ou agricoles, universités et laboratoires - afin d'inciter les entreprises à investir, à s'installer et à créer de l'emploi pérenne en Occitanie. La Région se mobilise ainsi pour faciliter l'installation, la construction ou l'extension, le recrutement, la recherche et l'innovation des entreprises étrangères.

 Cette mobilisation régionale sur l'attractivité territoriale porte ses fruits. L'étude de Business France, réalisée en lien avec l'agence régionale AD'OCC, montre qu'au cours de l'année 2017, 140 projets étrangers ont permis la création ou le maintien de 3 349 emplois. A ce titre, sur la période étudiée, la région Occitanie pèse 10% du nombre total d'emplois liés aux investissements étrangers en France. Cette performance témoigne de la montée en puissance du territoire puisqu'en 2016 la région comptabilisait 120 projets pour 2 519 emplois créés ou maintenus.

 En 2017, les projets d'extension de sites sont majoritaires et représentent près des trois quarts des investissements, ce qui confirme la capacité du territoire à pérenniser et à développer les investissements qu'il accueille.

 Du côté des secteurs d'activité, l'Occitanie a attiré 38% des projets et 40% des emplois liés à des investissements étrangers dans le secteur des « matériels aéronautiques, navals et ferroviaires » (1ère région française) ainsi que 20% des projets et 23% des emplois sur le volet « agroalimentaire, agriculture, pêche ».

 Par ailleurs, Occitanie / Pyrénées-Méditerranée est la 1ère région française en matière d'accueil de projets de production (ex-aequo avec Grand Est), avec 17% des projets accueillis au niveau national. Le territoire est également attractif sur le plan de la logistique, avec 15% des projets (2e région après Ile-de-France), ce qui confirme la pertinence de la création d'un Cluster dédié pour accompagner le développement et l'attractivité de la filière. Sur le volet R&D, 12% des projets accueillis en France sont basés en Occitanie, ce qui la place au 3e rang des régions françaises sur ce segment.

 Concernant la provenance des investissements étrangers enregistrés en 2017, Etats-Unis (26 projets et 559 emplois), Allemagne (17 projets et 276 emplois) et Italie (14 projets et 173 emplois) confirment les liens étroits du territoire avec ces partenaires historiques. Dans ce classement, d'autres partenaires étrangers témoignent de leur intérêt pour le territoire régional. L'Occitanie représente ainsi 33% des projets d'investissements marocains, et respectivement 23% et 13% des emplois créés par la Chine et le Japon sur le territoire national en 2017.

Ainsi, dans la perspective de renforcer ses relations avec les investisseurs étrangers, la Région étoffe son offre d'accompagnement des entreprises dans leur installation sur son territoire, en mobilisant et en coordonnant tous les acteurs publics et privés autour d'une stratégie commune : pour chaque projet, le territoire d'Occitanie doit apporter une réponse pertinente et qualitative, qui sera déterminante dans le choix d'implantation sur le territoire.

 

« Ce nouveau palmarès réalisé par Business France avec notre agence AD'OCC illustre une fois encore, non seulement le potentiel de notre territoire en termes de localisation, de compétences et d'infrastructures, mais également la qualité de l'accompagnement du service public régional. Grâce à notre écosystème, à la pointe dans bien des domaines, et à nos savoir-faire d'excellence, nous montrons qu'il existe une place pour les productions de qualité et à forte valeur ajoutée. C'est le message que nous portons sur la scène internationale : il y ici en Occitanie tous les éléments réunis pour la création d'activité et de valeur. C'est la mission confiée à notre agence de développement économique AD'OCC, qui travaille sur l'attractivité du territoire pour faire connaître et valoriser ses atouts à l'international. Notre combat pour l'emploi nous conduits bien sûr à miser sur ces investissements venus de l'étranger. Dans cette compétition internationale pour attirer ces projets créateurs d'emplois, la Région poursuivra la dynamique engagée avec l'ensemble des partenaires, notamment l'Etat, afin que l'implantation soit facilitée et encouragée, évidemment d'un point de vue administratif mais également pour ouvrir tous les écosystèmes à ces entreprises étrangères, comme nos centres de formation, de recherche, d'enseignement supérieur... Voire même culturels et sportifs ! L'Occitanie est une terre d'accueil par excellence » souligne Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée.

  Les chiffres clés des investissements étrangers en Occitanie en 2017

- Plus de 1 200 entreprises étrangères

- Employant plus de 80 000 salariés

- 146 projets d'investissements décidés en 2017

- Dont 140 permettant la création ou le maintien de 3 349 emplois

- 3e région en nombre de projets accueillis

- 1ère région (ex-aequo avec Grand-Est) pour l'accueil de projets de Production

- 2e région pour l'accueil de projets de Logistique

- 5e en termes d'emplois créés ou maintenus

- 11% des projets accueillis en France

- 10% des emplois créés ou maintenus par des entreprises étrangères en France

Avec l'APAVH, Joe, la fripouille , est à l'adoption

joeIMG_0437Après avoir alerté les vétérinaires, les dianes de chasse les plus proches, mis des annonces, il a bien fallu se rendre à l’évidence personne ne recherchait notre poilu ! Avec sa bouille de chien abandonné et son air de rien, on l’a tout d’abord appelé « Le Chien Marcel », et puis c’était un peu long alors ce fut « Plumeau » finalement 3 jours plus tard c’est Joe qui s’est imposé ! Et ça lui va super bien. Quand Joe est arrivé en famille d’accueil, il n’en menait pas large…les 8 autres chiens l’ont niflé, reniflé. Il était tout kiki à côté. Joe est typé Bleu de Gascogne, mais plutôt version mini! Le Bleu qui n’a pas grandi. Allez savoir pourquoi, il s’est pris d’affection pour le grand Roch qui fait environ 3 fois son poids ! Seulement les premiers temps Roch appréciait très moyennement ce zébulon qui le suivait partout alors il le lui a fait savoir avec force claquements de mâchoires et grognements…nous avons laissé faire. Encore une fois grogner est un mode de communication, même si nous avions peur que le gros nous le coupe en deux… Roch regardait Joe comme si c’était un insecte, un ouistiti qui l’agaçait...

» associations