Un Dragon s'installe à Montblanc

 

L'inauguration des nouveaux locaux de la société Dragon Sports a réuni autour des trois jeunes co-entrepreneurs, le Bessanais Freddy Ros, Nicolas Sant et Simon Lamarque, les différents partenaires de cette réalisation dont le maire de Montblanc Claude Alingri, et le président de l’agglo Béziers-Méditerranée Frédéric Lacas.

De part et d’autre de l’entrée, deux superbes lions chinois de pierre étaient pour l’occasion décorés du ruban rouge qui a été symboliquement coupé par Frédéric Lacas. Ces lions, l’un mâle et l’autre femelle, sont symboles du Ying et du Yang, l’équilibre, ainsi que gardiens et protecteurs du lieu.

Les nombreux invités ont pu visiter les locaux, dont la très belle salle d’exposition, avant de partager les divers toasts et sushis, accompagnés notamment de vins bio du domaine des Chrysopes et de la bière artisanale Kiss’Wing de Montblanc.

En invité d’honneur et grand connaisseur des arts martiaux, Maître Shi de Cheng, disciple de la 31e génération du temple Shaolin, a fait durant la visite des lieux une démonstration de la maîtrise de son art très admirée des visiteurs.

***

Mais qu’est-ce au juste que Dragon Sports ?

Il s’agit d’une société de e-commerce qui distribue, via le site internet : www.dragonsports.eu, des équipements pour les arts martiaux et les sports de combat : kimonos, gants de boxe, tatamis, sabres japonais..., une liste loin d’être exhaustive. Et les trois co-entrepreneurs, chacun ayant dans l'entreprise un un rôle différent et complémentaire, ont des projets ambitieux ...

La très forte croissance de cette entreprise dynamique, de près de 30% par an depuis 2012, nécessitait des locaux adaptés afin de pouvoir continuer son développement, ce qui a été réalisé. Le projet d'un coût d'environ 1 000 000 € a été rendu possible par le cofinancement du fond européen de développement régional (FEDER) et de l'agglo de Béziers. Accueilli par la commune de Montblanc, le magnifique bâtiment, vaste, moderne, design et à faible consommation énergétique, a été imaginé par BF Architecture et réalisé par les entreprises locales et voisines comme (entre autres) l’entreprise Olacia.

Cette base logistique est désormais prête à servir de vitrine et permettre la distribution d'un grand nombre de produits vers l'Europe entière.

Avec l'APAVH, Joe, la fripouille , est à l'adoption

joeIMG_0437Après avoir alerté les vétérinaires, les dianes de chasse les plus proches, mis des annonces, il a bien fallu se rendre à l’évidence personne ne recherchait notre poilu ! Avec sa bouille de chien abandonné et son air de rien, on l’a tout d’abord appelé « Le Chien Marcel », et puis c’était un peu long alors ce fut « Plumeau » finalement 3 jours plus tard c’est Joe qui s’est imposé ! Et ça lui va super bien. Quand Joe est arrivé en famille d’accueil, il n’en menait pas large…les 8 autres chiens l’ont niflé, reniflé. Il était tout kiki à côté. Joe est typé Bleu de Gascogne, mais plutôt version mini! Le Bleu qui n’a pas grandi. Allez savoir pourquoi, il s’est pris d’affection pour le grand Roch qui fait environ 3 fois son poids ! Seulement les premiers temps Roch appréciait très moyennement ce zébulon qui le suivait partout alors il le lui a fait savoir avec force claquements de mâchoires et grognements…nous avons laissé faire. Encore une fois grogner est un mode de communication, même si nous avions peur que le gros nous le coupe en deux… Roch regardait Joe comme si c’était un insecte, un ouistiti qui l’agaçait...

» associations