100 000 euros de bourses supplémentaires pour les étudiants de Montpellier Business School

Coronavirus : MBS débloque 100 000 euros de bourses supplémentaires pour aider ses étudiants impactés par la crise

Face à la crise économique liée au COVID-19 qui frappe de nombreuses familles, Montpellier Business School débloque 100 000 euros de bourses spécifiques supplémentaires pour aider ses élèves les plus en difficulté. Ces 100 000 euros viennent s’ajouter à l’importante politique sociale de l’école, qui a investi plus de 15 millions d’euros d’aides directes en 10 ans.

Rapatriements, ruptures ou suspensions de stages : les impacts indirects du COVID-19

Certaines entreprises accueillant stagiaires ou alternants n’ont pu maintenir leur l’activité par télétravail et ont eu recours au chômage partiel, voire à des suspensions de stages ou à des ruptures de contrats, ce qui laisse certains étudiants sans revenu.

 « Dans ce contexte difficile, la solidarité est nécessaire pour que personne ne soit laissé au bord du chemin.  C’est la mission de MBS, qui est depuis toujours engagée pour l’inclusion et l’accès de tous les talents à l’excellence » déclare Bruno Ducasse, Directeur Général de Montpellier Business School.

« Les étudiants ne seront pas les oubliés de la crise. » André Deljarry

 Montpellier Business School débloque ce jour un fonds additionnel de 100 000 euros spécifiquement mobilisé pour les étudiants en proie à d’importantes difficultés financières directement liées à la crise du COVID-19.

« MBS est une école, mais c’est aussi une famille. Et au sein d’une famille, on se soutient dans les moments difficiles. Aujourd’hui nous ne laisserons pas les étudiants être les oubliés de la crise. » explique André Deljarry, Président de Montpellier Business School.

Renforcer un dispositif d’aides individuelles en place depuis Janvier

Montpellier Business School a initié un dispositif d’aides exceptionnelles dès janvier lors du rapatriement des étudiants qui effectuaient leur parcours dans des universités partenaires à l’étranger. « Une aide spécifique a immédiatement été mise en place sous forme de prêt à taux 0% remboursable. » explique Marie-Claude Juanico, Chargée de Projets Ouverture Sociale.  « Nous avons très rapidement élargi l’accès à cette aide aux stagiaires dont le contrat a été rompu en raison du Covid-19. »