ANCIENS EDITOS

Pernod-Ricard quitte la tauromachie

La société a décidé de se désengager de l'Union des clubs taurins Ricard, fondée en 1955 par Paul Ricard. Une décision lourde de conséquences pour 401 clubs.

Une page se tourne. Pernod-Ricard vient de mettre fin à 65 ans d'histoire, en se désengageant de la tauromachie, rapporte Midi Libre. "La société Ricard a décidé de mettre fin à son mécénat au profit de l'Union des clubs taurins Paul Ricard à l'issue de son assemblée générale. Ce désengagement n'est pour autant pas synonyme de dissolution de l'association, bien au contraire. Des pistes de réflexion sont en cours sur la base de statuts modifiés et d'une nouvelle équipe dirigeante qui feront l'objet d'une proposition lors de sa prochaine assemblée générale", a indiqué dans un courrier Stéphane Castel, président de l'UCTPR.

Tout savoir sur : https://www.capital.fr/entreprises-marches/

FC Sète : le point infirmerie

Le point infirmerie

ACTUALITÉS

 

En ce milieu de saison, un point sur l’état actuel de l’infirmerie :

  • Mohamed HAMZAOUI : Actuellement en phase de reprise.
  • Floris ISOLA : En fin de reprise d’ici 15 jours/3 semaines.
  • Wilfried BAANA JABA : A repris la course et devrait reprendre le ballon prochainement. Reprise d’ici 15 jours/3 semaines.
  • Joris GOUACHE : Opérationnel courant février.

Particuliers : ce qui change au 1er janvier 2020

Baisse de l’impôt sur le revenu, suppression de la taxe d’habitation, entrée en vigueur du prélèvement à la source pour les salariés à domicile, reconduction de la prime pouvoir d’achat, aides à la rénovation énergétique... Retrouvez l’essentiel de ce qui change au 1er janvier 2020.

Baisse de l’impôt sur le revenu

La loi de finances pour 2020 prévoit une baisse de 5 milliards d’euros de l’impôt sur le revenu à compter de l’imposition des revenus 2020 dont bénéficieront les classes moyennes.

Le taux d'imposition de la 1ère tranche de l'IR, qui regroupe 12 millions de foyers, sera abaissé de 14 % à 11 % dès 2020. Cela représente un gain moyen par foyer de 350 €, soit, à ce niveau, un tiers de l'impôt en moyenne. Les 5 millions de foyers de la tranche suivante bénéficieront d'un gain moyen de 180 €.

Un simulateur permet d'estimer l'impact de cette mesure sur l'impôt sur les revenus de 2020.

 

Entrée en vigueur du prélèvement à la source pour les salariés à domicile

À partir du 1er janvier 2020, la réforme du prélèvement à la source s’appliquera sur la rémunération versée au salarié à domicile. Elle sera mise en œuvre selon des modalités simplifiées par l’intermédiaire des dispositifs CESU et PAJEMPLOI existants.

Cet article vous intéresse ? Abonnez-vous à la lettre Bercy infos Particuliers et recevez des infos qui vous concernent directement dans votre boîte mail !

Suppression de la taxe d’habitation

La loi de finances pour 2020 confirme la suppression intégrale de la taxe d’habitation sur la résidence principale pour 80 % des foyers dès 2020. Pour les 20 % des ménages restants, la suppression de la taxe d'habitation sera effective dès 2023.

Reconduction de la prime exceptionnelle pouvoir d’achat

Le dispositif de prime exceptionnelle pouvoir d'achat est reconduit par la loi de financement de la sécurité sociale pour 2020

Cette prime exceptionnelle, exonérée de l’ensemble des cotisations et contributions sociales et d’impôt sur le revenu dans la limite de 1000 € par bénéficiaire, concerne les salariés dont la rémunération mensuelle est inférieure à 3 Smic.

En 2020, le régime fiscal et social de ce dispositif est toutefois conditionné à l’existence ou à la mise en place d'un accord d’intéressement au sein de l'entreprise à la date de versement de la prime.

Revalorisation du Smic

Au 1er janvier 2020, le Smic sera revalorisé de 1,2 % pour atteindre 10,15 € par heure (contre 10,03 € par heure depuis le 1er janvier 2019), soit 1539,42 € par mois sur la base de la durée légale du travail de 35 heures de travail hebdomadaire. La revalorisation annuelle du Smic est liée à l'évolution de l'inflation et des salaires pour les ménages les plus modestes.

Réindexation sur l’inflation des pensions des retraités les plus modestes

La loi de financement de la sécurité sociale pour 2020 prévoit de réindexer les pensions des retraités les plus modestes sur l'inflation. Cette mesure concerne les retraités dont les retraites brutes globales n’excèdent pas 2000 € par mois. La revalorisation des pensions de base interviendra dès le 1er janvier 2020 sur le niveau d'inflation pour les retraités percevant moins de 2000 € bruts par mois et à hauteur de 0,3 % pour les retraités dont les revenus sont supérieurs à ce seuil.

Revalorisation du minimum vieillesse

La loi de financement de la sécurité sociale pour 2020 poursuit le renforcement du soutien aux plus fragiles. L’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) fera l’objet d’une revalorisation au 1er janvier 2020 portant le montant de l'ASPA à plus de 900 € pour une personne seule contre 868,20 € en 2019.

Transformation du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) en prime

La loi de finances pour 2020 confirme la transformation du crédit d'impôt transition énergétique (CITE) en prime forfaitaire davantage ciblée sur la performance énergétique et les ménages les plus modestes. La transformation intégrale du CITE en prime va s’effectuer en 2 temps, en 2020 et 2021 pour assurer la mise en œuvre de cette réforme dans les meilleures conditions possibles.

La distribution de la nouvelle prime sera confiée à l’Agence nationale de l’habitat (Anah).

Baisse des tarifs réglementés du gaz

Dès le 1er janvier 2020, suite à une délibération de la Commission de régulation de l'énergie, les tarifs réglementés du gaz appliqués par Engie vont diminuer de 0,9 %.

Interdiction de certains additifs alimentaires

À compter du 1er janvier 2020, suite à un arrêté conjoint des ministres de l'Économie et des Finances et de la Transition écologique et solidaire, le dioxyde de titane (E1741) sera interdit dans les denrées alimentaires. Cet additif alimentaire est notamment utilisé comme colorant et opacifiant dans certains chewing-gums, plats préparés, bonbons et sauces.

Réduction de la durée des soldes

La loi PACTE modifie la durée des soldes dès le 1er janvier 2020. Les périodes de soldes sont réduites de 6 à 4 semaines. Les soldes d'hiver 2020 débuteront donc le 8 janvier 2020 et se termineront le 4 février 2020.

 

Hausse du prix du timbre

À partir du 1er janvier 2020, le timbre vert augmentera à 97 centimes. Le timbre rouge augmentera, lui, de 11 centimes passant de 1,05 € à 1,16 €.

La communauté hospitalière des Hôpitaux du Bassin de Thau a honoré les personnels de l’établissement

Jeudi 16 janvier, la communauté hospitalière des Hôpitaux du Bassin de Thau a honoré les personnels de l’établissement. Tout d’abord, les retraité(e)s de l’année 2019 qui se sont vu remettre par Mme la Directrice bouquets de fleurs et livres sous les applaudissements de leurs collègues de travail. ASH, AS, cadre de santé, technicien de laboratoire ou psychomotricienne, ils ont œuvré tout ou partie de leur carrière à l’hôpital public comme l’a rappelé Mme ALBA, Directrice des Ressources humaines dans un discours personnalisé pour chaque agent.

L’image contient peut-être : 15 personnes, personnes souriantes, personnes debout et fleur

 Ensuite, les médaillés du travail qui ont reçu diplôme et médaille d’honneur pour 20, 30 ans ou 35 ans de service en présence de Mme CALUEBA-RIZZOLO, représentante du Conseil Départemental et de Mme VILLA-GIZARDIN, représentante de la commune de Sète Cette médaille récompense la compétence professionnelle et le dévouement des agents publics.

La cérémonie s’est clôturée par le partage de la traditionnelle galette des rois !

Municipales 2020 : ces grandes villes qui pourraient virer au vert

Après une percée aux européennes de 2019, Europe Ecologie-Les Verts pourrait rafler plusieurs villes de première importance aux municipales de 2020. Une position inédite de favori, qui met en lumière les préoccupations climatiques des jeunes électeurs, mais aussi l'éparpillement de la gauche, relève Le Monde.

La campagne des municipales 2020 n'a pas encore officiellement commencé, mais déjà, des tendances nettes se dégagent des intentions de vote.

Face aux partis traditionnels, Europe Écologie-Les Verts pourrait confirmer sa remontée aux élections européennes de 2019, où le parti écologiste avait récolté 13,48% des voix contre 8,95% en 2014. Plus encore, d'après les différents sondages menés ces derniers mois, l'outsider des municipales 2020 pourrait même ravir des villes d'importance, comme Lyon, Rouen et Bordeaux. Ou du moins sérieusement talonner les partis historiques.

Une position de favori dans plusieurs municipalités qui peut s'expliquer par un cocktail d'enjeux environnementaux et d'errances politiques à gauche. Marqués par les catastrophes naturelles à répétition et les prévisions alarmistes, les électeurs pourraient manifester leur prise de conscience environnementale dans les urnes. À ce sentiment d'urgence s'ajoutent "le déclin irréversible du PS", mais aussi "la déception vis-à-vis de la France Insoumise", qui pourrait donner "l'explication du vote vert", précise au Monde Jean-Yves Dormagen, professeur de sciences politiques et directeur de campagne de Clothilde Ollier, candidate EELV donnée favorite à Montpellier.

Aller plus loin : https://actu.orange.fr/politique/

Incendie de La Rotonde : la piste criminelle privilégiée

Le célèbre restaurant La Rotonde, à Paris, a été victime d'un incendie tôt dans la matinée ce samedi. Interrogé par franceinfo, le gérant a évoqué des engins incendiaires lancés contre l'établissement.

Le restaurant La Rotonde, situé dans le quartier Montparnasse, à Paris, a été touché par un incendie vers 4h30 du matin, samedi 18 janvier.

Selon l'un des responsables, contacté par LCI, les vitres ont été brisées et plusieurs foyers ont été allumés à l'intérieur de l'établissement. Un autre responsable, interrogé par franceinfo a, de son côté, évoqué des engins incendiaires lancés contre la brasserie, privilégiant la piste criminelle. Le restaurant "restera fermé plusieurs jours au moins, voire plus semaines", a précisé ce dernier.

Aller plus loin : https://actu.orange.fr/france/

Météo France : le froid revient ce week-end !

 

Après un début d'année 2020 très doux sous influence océanique, le mercure va nettement chuter dès ce vendredi. Une masse d'air plus froide va glisser sur l'Hexagone, à l'arrière d'un front actif traversant le pays entre jeudi et vendredi. Avec des hautes pressions se renforçant dès samedi sur les îles Britanniques, un flux de nord-est va se mettre en place, apportant un air encore plus froid sur la France jusqu'en début de semaine prochaine. Les températures devraient repasser nettement sous les normales de saison lundi et mardi. 

Animation de la température à 850 hPa, des précipitations sur 6h (neigeuse en rose), et de la pression réduite au niveau de la mer prévues, par pas de 6 heures du jeudi 16 janvier à 12 h UTC au mardi 21 janvier 2020 à 6 h UTC
Animation de la température à 850 hPa, des précipitations sur 6 heures (neigeuses en rose), et de la pression réduite au niveau de la mer prévues, par pas de 6 heures, du jeudi 16 janvier à 12 h UTC au mardi 21 janvier 2020 à 6 h UTC. © Modèle du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme, développé en partenariat avec Météo-France.

Un vendredi agité avec le retour de la neige en montagne

Demain, la perturbation pluvieuse, arrivée par le nord-ouest ce jeudi, va balayer la totalité du pays d'ouest en est, avec des pluies plus soutenues sur le sud. Elle sera suivie d'un ciel de traîne assez actif sur le Sud-Ouest, le Massif central, puis les Alpes. Ce passage perturbé donnera des précipitations significatives sur le pays avec le plus souvent 5 à 20 mm, de l'ordre de 20 à 30 mm sur les régions les plus arrosées comme la pointe bretonne, la moyenne vallée du Rhône ou les Alpes.

Dans un premier temps, au passage du front, la limite pluie-neige sera assez élevée, vers 1 400 m vendredi matin, entre les Pyrénées et le Massif central. Elle s'abaissera vers 1 000 m l'après-midi sur ces massifs mais aussi le Jura et les Alpes du Nord. En soirée et dans la nuit, dans l'air plus froid de la traîne, elle baissera encore vers 800 m sur le Massif central, et jusqu'à 600-900 m dans les Alpes. On attend 5 à 15 cm de neige sur les Pyrénées vers 1500 m, 10 à 20 cm vers 1 200 m sur le Massif central, et 15 à 30 cm vers 1 500 m sur les Alpes.

Le temps sera agité sous le ciel de traîne, avec un vent sensible sur une large moitié ouest, et des rafales pouvant atteindre 80 km/h sur le littoral atlantique. La tramontane soufflera en rafales jusqu'à 90 km/h. Les averses seront fréquentes dans le Sud-Ouest, parfois ponctuées d'un coup de tonnerre.

Un week-end plus froid

À l'arrière de la perturbation, les pressions vont rapidement regonfler. Le pays va ainsi se retrouver sous l'influence de hautes pressions se renforçant sur les îles Britanniques et débordant sur le nord de l'Hexagone. Sur les flancs est de ce puissant anticyclone, un air plus froid venu de la mer du Nord va progressivement s'enfoncer sur le pays. Le mercure va ainsi retrouver des températures de saison dès samedi. Dimanche la baisse va gagner la moitié sud.

Côté ciel, les nuages resteront assez nombreux dans les basses couches de l'atmosphère dans le Nord-Est, avec un assèchement progressif sur les deux jours.

Le soleil brillera sur le quart sud-est samedi. En allant vers l'ouest le ciel sera agréable, mais le voile va se densifier en marge d'une perturbation qui devrait glisser sur l'Espagne entre samedi et dimanche. Cette perturbation pourrait donner quelques gouttes sur l'extrême Sud-Ouest, et de la neige sur les Pyrénées, avec une limite pluie-neige s'abaissant vers 500-800 m dans la nuit.

Dimanche, les éclaircies devraient être plus franches à l'ouest, alors que le temps sera plus nuageux sur une frange sud, en marge de la perturbation ibérique, avec toujours quelques précipitations sur les Pyrénées et son piémont.

Des hautes pressions approchant les records : http://www.meteofrance.com/previsions-meteo-france/sete/34200

Les hautes pressions vont rester positionnées sur le sud des îles Britanniques lundi, puis devraient progressivement se centrer sur le proche Atlantique. Elles continueront d'entretenir une masse d'air froide sur le pays faisant passer le mercure nettement sous les moyennes de saison. Les gelées devraient ainsi devenir plus nombreuses entre lundi et mardi.

C'est entre la fin de la journée de dimanche et lundi que les pressions seront les plus élevées sur une frange nord-ouest de la France, dépassant 1 045 hPa. Pour référence, le record absolu de haute pression est de 1 048,9 hPa. Il a été mesuré à la pointe de Chemoulin, en Loire-Atlantique, le 3 mars 1990.

Anticyclone et dépression 

Qu'est-ce qu'un anticylone, une dépression ? Quels types de temps produisent-ils ? Quels sont les records de hautes et de basses pressions en France ? Les réponses en vidéo de François Gourand, prévisionniste à Météo-France.

Carburants : les prix à la pompe toujours en hausse

Après six semaines d'augmentation continue, le prix du diesel est proche de son plus haut de 2019.

Mauvaise nouvelle pour les automobilistes... Les prix des carburants dans les stations service ont continué d'augmenter la semaine dernière, dans le sillage des cours du brut, affectés par les tensions entre Téhéran et Washington. Il s'agit de la sixième semaine de hausse consécutive.

Selon les chiffres publiés lundi par le ministère de la Transition écologique et solidaire, le litre de gazole, carburant le plus vendu en France avec près de 80% des volumes, a grimpé de 0,93 centime par rapport à la semaine précédente, pour atteindre en moyenne 1,4841 euro, s'approchant ainsi de son plus haut de 2019 (qui avait été atteint en mai dernier, à 1,4898 euro le litre).

Aller plus loin : https://finance.orange.fr/actualite-eco/article/

Le paiement de votre retraite par la CARSAT

style="text-align: justify;">Les dates de paiement de la retraite

Quand et comment est payée votre retraite ? Retrouvez toutes les informations concernant le versement de votre retraite.

 

Votre retraite est versée, à partir du 9 de chaque mois, à votre établissement financier. Celui-ci alimente dans les jours qui suivent votre compte bancaire. (le 10 ou le 11 si le 9 se situe un samedi, un dimanche ou un jour férié).

Exemples :

  • pour un point de départ au 1er juin 2020, la retraite sera payée le jeudi 9 juillet 2020 ;
  • pour un point de départ au 1er novembre 2020, la retraite sera payée le mercredi 9 décembre 2020.

L’établissement financier alimente ensuite votre compte bancaire. Le délai effectif de virement sur votre compte dépend de votre établissement financier : il peut varier de 1 à 4 jours. En cas de retard de paiement, contactez d’abord votre banque.

Important

Nous n’adressons pas d’avis de paiement mensuel.

Calendrier des paiements 2019

Mois dû Dates de paiement
Décembre 2019 09/01/2020
Janvier 2020 07/02/2020
Février 2020 09/03/2020
Mars 2020 09/04/2020
Avril 2020 07/05/2020
Mai 2020 09/06/2020
Juin 2020 09/07/2020
Juillet 2020 07/08/2020
Août 2020 09/09/2020
Septembre 2020 09/10/2020
Octobre 2020 09/11/2020
Novembre 2020 09/12/2020

 

En savoir plus sur les modalités de paiement

Consultez le site de l 'Assurance retraite

Portes ouvertes le 18 janvier 2020 à la Calandreta

 

La Fédération Régionale Calandreta Lengadòc organise une journée portes ouvertes le 18 janvier 2020 dans chaque établissement Calandreta du Languedoc (soit actuellement 1988 élèves, 24 écoles, 2 collèges et un lycée dans le Languedoc, 3937 élèves, 64 écoles, 4 collèges et un lycée dans tout l’espace occitan).

  
La Calandreta Dagtenca. assurera l'accueil de10 heures à 12 heures, dans l'école située 46 rue Brescou en AGDE.
 
Cette journée sera l'occasion de présenter l'école, le projet Calandreta, de rencontrer les familles intéressées pour inscrire leur enfant à Calandreta.

 Tout le monde se retrouvera autour du verre de l'amitié vers 12 heures. 

Pour des renseignements complémentaires, vous pouvez les joindre au 06 84 93 03 72.