Manifestons !

On a beaucoup manifesté devant la Mairie de Sète ces temps-ci ! Derniers en date : pompiers en grève, anti centres de rétention, et anniversaire de la chanson de Brassens « Les copains d’abord ». La Placette que certains appellent maintenant la Place du Poufre a toujours été lieu de rassemblement populaire. Celui qui détient le record d’affluence reste la visite du général de Gaulle au maire communiste Pierre Arraut, record impossible à battre.

Verrons-nous les gigeannais y venir en masse pour réclamer leur piscine au président de l’Agglo M. Commeinhes ? Pas impossible vu l’ire du maire de Gigean qui réclame que la prochaine piscine soit construite chez lui. Mais les sétois, poussés par le président de la Fédération Française de Natation tiennent aussi à construire une piscine, olympique cette fois, qui éviterait aux poloïstes de disputer leurs matchs à Anrigone de Montpellier. Mais Sète compte déjà 3 piscines : Fonquerne , Clavel et Biascamano. Le match Sète-Gigean est commencé et la partie sera rude. Verrons-nous les gigeannais manifester devant la Mairie en slip et se baigner dans la fontaine du Poufre ?

Toutes ces manifestations bon enfant sont sympathiques et démontrent que nous sommes bien en démocratie. Tant que nous pouvons manifester, c’est que nous sommes libres ! Parmi les prochaines manifs possibles, suggérons aux Amis de l’art lyrique chers à Jean Dumas de manifester contre l’Opéra australien de Sydney qui , poussé par la Ligue anti-tabac, vient de supprimer Carmen de son programme sous le prétexte que l’héroïne incarne une cigarière ! Sète s’honorerait de défendre la gitane de Bizet.

Bernard Barraillé

Avec l'APAVH, Joe, la fripouille , est à l'adoption

joeIMG_0437Après avoir alerté les vétérinaires, les dianes de chasse les plus proches, mis des annonces, il a bien fallu se rendre à l’évidence personne ne recherchait notre poilu ! Avec sa bouille de chien abandonné et son air de rien, on l’a tout d’abord appelé « Le Chien Marcel », et puis c’était un peu long alors ce fut « Plumeau » finalement 3 jours plus tard c’est Joe qui s’est imposé ! Et ça lui va super bien. Quand Joe est arrivé en famille d’accueil, il n’en menait pas large…les 8 autres chiens l’ont niflé, reniflé. Il était tout kiki à côté. Joe est typé Bleu de Gascogne, mais plutôt version mini! Le Bleu qui n’a pas grandi. Allez savoir pourquoi, il s’est pris d’affection pour le grand Roch qui fait environ 3 fois son poids ! Seulement les premiers temps Roch appréciait très moyennement ce zébulon qui le suivait partout alors il le lui a fait savoir avec force claquements de mâchoires et grognements…nous avons laissé faire. Encore une fois grogner est un mode de communication, même si nous avions peur que le gros nous le coupe en deux… Roch regardait Joe comme si c’était un insecte, un ouistiti qui l’agaçait...

» associations