Dynamisme

L’automne est là et c’est le signal du retour au calme à peu près partout. Sauf à Sète où les manifestations se bousculent chaque jour au point que les journalistes opnt du mal à suivre ces actualités qui se chevauchent et se concurrencent.
Ce premier week-end automnal est particulièrement chargé. Escale à Sète maintient le riche programme étable pour la venue du Sedov. Le grand voilier russe ne viendra pas mais les rencontres axées sur le monde maritime sont maintenues.
Le samedi, la ville va populariser les véhicules électriques à 2 ou 4 roues. Le dimanche, les 186 associations sétoises se retrouveront sur la place Aristide Briand.
Et clou du week-end, la Fête européenne du Patrimoine va animer toute la ville dans tous ses Musées, au Théâtre et dans maints hauts lieux sétois.
Pour couronner le tout, les régates de la Générali vont continuer à animer la rade et les abords du Mole.
Mais il y a eu en prélude vendredi la Fête des enfants à Lakanal et la conférence du professeur Lamarque sur le régime méditerranéen au Palace.
Vraiment, si certains s’ennuient à Sète, c’est qu’ils y mettent de la mauvaise volonté.
A Montpellier et à Beziers, c’est déjà le calme de l’arrière saison.
A Sète, l’ambiance reste estivale et animée. On peut même dire que le sétois est un superactif. Alors que d’autres somnolent, lui ne cesse d’animer sa ville. Bravo !

Bernard Barraillé