Sète est une fête

 On l’a toujours reconnu : les gens de Thau sont courageux, travailleurs mais surtout grands amateurs de fêtes.
Pour eux, les joutes ne sont qu’un prétexte à défiler, chanter, rigoler et banqueter. Et c’est pareil tout autour de l’étang de Thau, de Frontignan à Agde, de Mèze à Gigean.
A la Belle Epoque, on adorait le bel canto, opéras et opérettes se succédaient au Théâtre municipal mais le bon peuple emplissait aussi le vieux théâtre, aujourd’hui disparu, de la Grand-Rue pour rire aux comédies sétoises de Georges Barthelemy, dont la vedette était Louis Michel, président du FC Sete qui campait une poissonnière du Quartier Haut. Puis ce fut la grande époque du Théâtre de la Mer où Jean Deschamps, élève de Jean Vilar, présenta des années 60 à 80 le must de l’art dramatique. Aujourd’hui, le théâtre y a laissé la place à la musique.
Ce qui, par contre, n’a pas changé, c’est le cérémonial des tournois de joutes avec défilés et fanfares ainsi que la série des fêtes de quartiers, traditionnellement ouvertes par la Pointe Courte.
Toutes ces festivités composent un calendrier impressionnant de longueur. Vous en connaissez beaucoup des villes de 40 000 habitants qui sont en fête toute l’année et pas seulement l’été ? Et comme le chantaient les anciens : "Chagrin, faï ta malla, Aqui voulen nous amusât".

Bernard Barraillé

 

Avec l'APAVH, le beau Domino, est à l'adoption

domino44

"Je m'appelle Domino, on m'a récupéré dans la rue. Depuis j'ai été castré et je suis aux petits soins dans ma famille d'accueil, j'ai une très belle frimousse avec un petit grain de beauté près du museau. Je suis certainement le plus gentil des minous, d'ailleurs ma douceur se lit dans mes beaux yeux clairs . J'ai environ 2 ans, je suis une vraie crème de chat et je cherche une famille pour la vie plutôt dans une maison avec un jardin, je suis très sociable et je m'entends avec d'autres chats sans problème.

Même si je suis un peu craintif, je n'ai aucune agressivité. Je suis gourmand, propre, je réponds à mon nom, je ronronne facilement et je dors avec ma famille d'accueil toutes les nuits pour son plus grand plaisir.Bref, je suis un bon gros patapouf plein d'amour.

Pour mon adoption, on vous demandera une participation pour mes frais d'identification et de stérilisation...

» Echos/associations