Une belle histoire

Lors de son passage à la mosquée de Sète, Baddre-Eddine, du site Trouvetamosquee.fr a rencontré Hajj Ahmed, qui lui a raconté une bien belle histoire.
Pour son dix-septième jour de son tour de France des mosquées, Baddre-Eddine était à Sète, dans le quartier de l’Ile de Thau. Cette étape a été marquée par la rencontre avec le responsable de la mosquée, Hajj Ahmed, un grand-père de 70 ans, qui lui a raconté ceci :
« Le chantier avançait bien, le plâtrier qui avait fini son travail ne m’avait pas donné sa facture. Sète, ce n’est pas très grand alors je le croisais souvent pour lui demander la facture afin que l’association le paie. Après une dizaine de relances, je lui fais comprendre que c’est urgent pour notre comptabilité. Le plâtrier me répond « Vous voulez que je l’envoie à qui la facture ? A Dieu ? Vous me devez rien » ». Ahmed me raconte cette anecdote avec beaucoup de d’émotion comme celle du vendeur de carrelages qui est de confession juive. Lorsqu’il a appris que c’était pour la mosquée, il a fait les 1700 m² de carrelages pratiquement à prix coutant, le vendeur lui avait dit : "Nous avons le même Dieu" ».

Belle histoire vraie qui démontre que les sétois ont du coeur !

Bernard Barraillé

Si vous croisez un chien ou un chat errant, ne détournez pas le regard

CHIENCapture

"Alors la mort dans l’âme, sur les conseils du vétérinaire et en concertation avec la famille d’accueil, nous avons pris la décision d’abréger ses souffrances. Véronique et son fils Ange ont décidé que cette petite misère aurait quand même un nom, Glimm car « glimmer of hope » signifie lueur d'espoir… Alors voilà maintenant Glimm est au paradis des chiens.Mais que de souffrances. Cette petite chienne a été vue errante des semaines auparavant par des habitants du village, elle était à ce moment là sur ses 4 pattes, courant la campagne, mais personne ne s’en est inquiété. Un chien comme elle tout le monde s’en fout. Cela n’émeut et ne touche personne. Ce n’est qu’un chien de chasse. Personne ne lui a donné à boire, ni même de quoi manger. Glimm est morte lentement mais sûrement. Elle est morte de faim, de soif, de fatigue. Glimm est morte de notre indifférence à tous. Enfin presque tous...

» associations