Autres Regrets

 

 Edito
Autres Regrets

C’est fou ce qu’un précédent édito a suscité de nostalgies chez certains lecteurs. A leur tour, ils se sont penchés sur leur passé et nous ont adressé leurs propres regrets. C’est étonnant de constater à quel point beaucoup sont attachés à des souvenirs parfois lointains, parfois tout proches. Et pas besoin d’être centenaire pour cela.
Ainsi, ce trentenaire qui, évoquant un passé récent, se désole de la disparition des grandes discothèques sétoises dont « Le Must » fut le dernier fleuron, succédant à la mythique Dolce Vita, au légendaire Heart Break Hotel et aux autres Boucanier et Menestrel.
D’autres nostalgies sont plus anciennes : ainsi, un internaute regrette que le Capelet n’accompagne plus les tournois de joutes. Combien de jeunes ont tenté d’avancer sur la barre savonnée pour atteindre le trésor…
Un autre regrette la disparition de la course des garçons de café et la sortie du caramentran qui étaient un point fort de la St Louis !
Autre sujet de regrets : la disparition du Marché aux poissons de la Marine où l’on trouvait du poisson frais à peine débarqué des bateaux en fin d’après-midi.
Les « piscines » improvisées dans le Canal par les Dauphins et leurs rivaux des Dockers ont même leurs nostalgiques qui se souviennent y avoir appris à nager dans une eau où se jetaient les égouts de la ville… Mais toutes les nostalgies sont respectables…

Bernard Barraillé

 

 

 

Amis lecteurs de Thau-info, visitez la rubrique patrimoine où des centaines de photos vous attendent qui racontent l'histoire de nos villes et villages. Partagez vos souvenirs et envoyez-nous vos documents, nous les publierons avec plaisir.

cliquez l'image pour l'agrandir