Brevet, bac... : règles à respecter, consultations de copie, contestations de note,

 

 Question, Vraiment

Quelles sont les règles à suivre lors d'un examen ? Que risque-t-on en cas de fraude ? Comment consulter une copie d'examen ? Peut-on contester une note ? Autant de questions que vous vous posez peut-être alors que certains examens ont commencé.

En matière de règles qui s'imposent à tout candidat lors d'un examen , le candidat doit respecter tout ce qui touche à :

  • l'accès à la salle (horaires, choix de la place, vérification de l'identité, matériel autorisé, interdiction de communiquer entre candidats) ;
  • la sortie de la salle (sortie provisoire pour aller aux toilettes par exemple, sortie définitive qui reste impossible pendant la première heure de l'épreuve).

En cas de tentative ou de délit de fraude au bac (se faire remplacer par une autre personne lors d'une épreuve, communiquer avec d'autres candidats pendant l'épreuve, utiliser un appareil permettant d'échanger des informations...), le surveillant de la salle intervient immédiatement en saisissant le matériel et en rédigeant un procès-verbal décrivant les faits constatés. Dans certains cas, le chef de centre peut décider d'expulser immédiatement le candidat fautif. Au final, le candidat recevra une note de 0/20 sur l'épreuve qui pourra s'accompagner d'autres sanctions (blâme, privation de mention au diplôme, interdiction de participer à tout examen de l'Éducation nationale pendant un délai de 5 ans...).

Pour consulter une copie d'examen , il faut en faire la demande par écrit au centre d'examen dans un délai d'1 an après la publication des résultats, la consultation étant néanmoins possible uniquement sur place.

Suite à cette consultation, le candidat a la possibilité de contester la note obtenue s'il a constaté une erreur matérielle (erreur de comptage des points ou de retranscription de la note entre la copie et le relevé de note). Par contre, il n'est pas possible d'obtenir une seconde correction de la copie, le jury d'examen n'ayant pas à justifier sa décision.