Education : les nouveaux lycées bâtissent l’avenir des jeunes

JPEG - 1.6 Mo

À l’image de l’Occitanie, la vallée de l’Hérault gagne toujours plus d’habitants et d’élèves. L’ouverture à la rentrée 2020 du lycée de Gignac - sa première pierre a été posée ce jeudi 13 juin - soulagera les établissements saturés de Lodève et Clermont-l’Hérault tout en réduisant les trajets des lycéens. Avec ses structures en bois et terre cuite, ses panneaux photovoltaïques et ses toits végétalisés, un réseau de géothermie et des espaces verts à foison, le futur lycée sera un bâtiment à énergie positive, comme tous les lycées construits par la Région Occitanie. Grâce à cet investissement de 45 M€, 1 130 élèves pourront à terme suivre des filières générale, technologique ou professionnelle dans le tertiaire et l’électronique.

Au sud de Toulouse à Cazères, un autre établissement de 1 200 élèves facilitera aussi dès la rentrée 2020 la vie des lycéens scolarisés actuellement entre Saint-Gaudens et Muret. Le lycée polyvalent Martin Malvy, dont la première pierre sera posée lundi 17 juin, mettra l’accent sur le tourisme et l’artisanat d’art. Autre particularité : son service de restauration favorisera les filières courtes, le tri et le recyclage.

Pose de la 1ère pierre du lycée Simone Veil à Gignac (34)
                                                                                 Pose de la 1ère pierre du lycée Simone Veil à Gignac (34)
Le soutien à l’éducation et la jeunesse est une clé des défis de demain. Avec ces nouveaux établissements, les lycéens vont bénéficier d’établissements innovants, exemplaires sur le plan environnemental, dotés de formations reliées à l’économie locale, souligne Carole Delga. En développant son Plan Pluriannuel d’Investissement des lycées, la Région se veut utile à tous et proche de chacun.

Pour bâtir l’avenir de la jeunesse d’Occitanie, la Région programme 1 milliard d’euros pour la construction et la rénovation des lycées, centres de formation d’apprentis, instituts de formations sanitaires et sociales…
Déjà, cinq lycées neufs ont vu le jour depuis 2016. Après Gignac et Cazères en 2020, deux ouvriront leurs portes à la rentrée 2021 à Sommières dans le Gard et Gragnague en Haute-Garonne. Le programme sera finalisé avec le lycée de Cournonterral, près de Montpellier.

Toutes ces constructions, dont la Région assure la maîtrise d’ouvrage, remplissent aussi les carnets de commandes des acteurs du BTP d’Occitanie, d’autant que les marchés régionaux intègrent des clauses d’insertion et privilégient le recours à des entreprises locales : c’est le cas de la quasi-totalité des 21 sociétés opérant sur le chantier du lycée gignacois.
En savoir plus