Education

Le supérieur devient un enseignement de masse.

Avec l’importance croissante de l’immatériel et de la technologie, la matière grise est devenue plus importante que la matière. Le savoir-faire et la capacité à innover sont à présent les facteurs clés de la compétitivité économique. Pour réussir, les entreprises doivent investir sur les compétences. Le diplôme constitue la base pour s’insérer sur le marché du travail. Les meilleurs emplois sont réservés aux plus instruits.
La demande étant forte, le nombre d’étudiants explose dans l'enseignement supérieur. Ils sont à présent 200 millions dans le monde. De plus en plus de jeunes poursuivent leurs études. Le nombre de diplômés de l’enseignement supérieur, dans la tranche d’âge 25-34 ans, atteint par exemple 70% en Corée du sud, 60% au Canada et au Japon, entre 40 et 50% aux Etats-Unis et dans la plupart des pays européens et il dépasse les 20% dans pratiquement tous les autres pays de l’OCDE.

En Chine, à la fin du siècle dernier, l’enseignement supérieur était réservé à une infime minorité de la population. En quelques décennies le pays est en train de rattraper son retard. Quelque 8 millions de diplômés sortent à présent des universités chinoises, dix fois plus qu’il y a vingt ans et deux fois plus qu’aux Etats-Unis. L’augmentation est particulièrement spectaculaire dans le secteur des technologies avec la création de dizaines d’écoles d’ingénieurs et, dans une moindre mesure, dans les domaines des lettres et du droit. L’investissement massif dans l’éducation supérieur et les priorités retenues illustrent la volonté de Pékin d’encourager les évolutions industrielles vers les secteurs de pointe et d’accroître l’influence chinoise dans le monde.

Visibilité de l'offre de logements sur trouverunlogement.lescrous.fr

Prévue le 31 mars, la visibilité de l'offre de logements sur trouverunlogement.lescrous.fr est désormais programmée au 21 avril. Hormis cette nouvelle date, rien ne change !

L’image contient peut-être : texte qui dit ’VISIBILITÉ DES LOGEMENTS étudiant gouv.fr’

 Dépôt des vœux logement = 5 mai
  Attribution logements = 30 juin
  Internationaux & phase complémentaire = 9 juillet
  Renouvellement = votre résidence vous le dira

 https://www.etudiant.gouv.fr/logement2020/

 Le fil des précédents posts #InfoDSE
  https://bit.ly/2xjx8wW

Espace étudiants internationaux
  https://www.etudiant.gouv.fr/bienvenue/

 Guide DSE  www.etudiant.gouv.fr/dse

Confinement - L'école à la maison, sans se mettre la pression

 Voilà qu'à cause d'un méchant virus, vous vous retrouvez à faire l'école à la maison, sans préparation.  Après avoir tâtonné les premiers jours, nettoyé un bout de table de cuisine pour leur faire une place, vous venez d'apprendre que le confinement avec vos enfants allait durer et qu'il allait falloir s'organiser... Voici donc nos plus belles idées, pour vous aider à transformer cette épreuve en de beaux moments passés en famille !
«Il y a mille et une façons d’apprendre quand on a du temps devant soi. »

PRENEZ DU TEMPS POUR VOUS ET POUR VOS ENFANTS

Confinement ou pas confinement, le meilleur conseil que l'on peut donner à tout parent, c'est de prendre soin de soi, pour pouvoir prendre soin de ses enfants. Ménagez-vous des temps de calme et de repos, et n'essayez pas de télé travailler en même temps que de faire la leçon à vos enfants : vous n'y arriverez pas. Profitez de cette période exceptionnelle pour prendre du recul et pour lâcher prise. En ces temps difficiles, vos enfants ont besoin que vous leur accordiez du temps de qualité. Faites-le. Lâchez votre téléphone et soyez pleinement avec eux le temps d'une demi-journée. Ils le méritent. Une fois que vous leur aurez consacré quelques heures, permutez avec votre conjoint ou profitez des siestes des plus petits ou des temps calmes des plus grands pour faire du sport ou avancer sur votre propre travail.

BOOSTEZ VOTRE MENTAL GRACE A HERAULT SPORT

Pour vous aider à lâcher prise, Hérault Sport vous propose une série de 10 vidéos, animée par deux coachs sportives héraultaises, Camille Tassaux et Gabriela Bouteloup :

1 - VOTRE ENFANT A MOINS DE 6 ANS

Profitez de cette période exceptionnelle pour passer du temps de qualité avec votre enfant
Si votre enfant est à l'école maternelle, vous pouvez profiter de ces quelques jours passés avec lui pour lui lire des histoires, écouter des comptines, faires des jeux de construction (légo, kappla, duplos, clipos...), des jeux de société (jeu de 7 familles, loto, mémo...), des puzzles, ou des activités de loisirs créatifs (dessin, découpage, collage, gommettes, perles, peinture, pâte à modeler, sable magique...).

MAINTENEZ LE CONTACT AVEC SON ENSEIGNANT

Si l'école de votre enfant en est dotée, rendez-vous sur le site de l'ENT. L'enseignant de votre enfant vous aura peut-être mis quelques documents à télécharger dans l'onglet "Médiathèque". 
 
Au programme :

• Dessins, coloriages, graphismes simples...

• Ecriture des lettres en bâton pour les Petites Sections (PS) et les Moyennes Sections (MS), en attaché pour les Grandes Sections (GS).

• S'entraîner à écrire son prénom et des mots simples, des chiffres (de 0 à 9)

• Activités de numération : PS -> de 0 à 5 (ou+) ; MS -> de 0 à 10 (ou+) ; GS -> de 0 à 20 (ou+)
Se connecter sur l'ENT : https://entecole.ac-montpellier.fr

DEVELOPPEZ SA CREATIVITE !

71 coloriages de peintures célèbres

Si vous souhaitez explorer l’art de la peinture, voici quelques coloriages d’œuvres de grands peintres tels que Van Gogh, René Magritte, Paul Cézanne, Henri Matisse et Gustave Caillebotte
• 82 coloriages gratuits de dessinateurs belges

“Colorie, c’est du belge” est une magnifique initiative du centre de Littérature de Jeunesse de Bruxelles.
L’idée : faire connaitre et rendre hommage aux créateurs belges qui partagent gratuitement avec nous des dessins à colorier.
En plus de passer un super moment avec ce loisir zen et créatif, les enfants découvriront les œuvres et l’univers de ces talentueux artistes.
• L’expo idéale avec Hervé Tullet invite petits et grands à libérer leur créativité !
 
 

Vous avez envie de libérer votre créativité ? Alors pourquoi ne pas faire votre "expo idéale" à la maison ? Hervé Tullet vous explique tout ! N'hésitez pas à jeter un œil à l'onglet "créations", il y a des propositions accessibles à tous et avec peu de matériel. Et si vous avez des questions vous pouvez même lui écrire : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

ET SI VOUS FAISIEZ UN GATEAU ?

 

Profitez du jeune âge de votre enfant pour sortir du cadre scolaire et lui proposer des activités ludiques pour entretenir sa curiosité. Tout peut devenir une occasion d'apprendre. Faire un gâteau pour le goûter peut devenir une leçon de maths ! 4 oeufs, 300 grammes de farine, 10 carreaux de chocolat... voilà plein de chiffres à utiliser de façon ludique en fonction du niveau de votre enfant. 

TROUVEZ DES FACONS DE LE FAIRE BOUGER !

Avec le confinement, et sans cour de récré, il est difficile de jouer à trap-trap et de se défouler. Pourtant, ces temps sont essentiels, car les enfants ont une capacité de concentration limitée (+/- 40 minutes) et un besoin de se dépenser. En prenant toutes les précautions d'usage, vous pouvez vous déplacer seul avec votre enfant pour faire le tour du pâté de maison en trottinette, en évitant soigneusement de croiser un voisin. N'oubliez pas d'avoir toujours sur vous une attestation de déplacement dérogatoire. Sinon, le mieux est de rester dans votre jardin, ou sur votre terrasse. Ou même de bouger dans votre salon, grâce à des programmes de fitness en ligne que vous pourrez suivre en famille. 

A ECOUTER POUR S'EVADER

Une histoire et... Oli : un podcast original France Inter

Vous cherchez des histoires du soir pour vos enfants ? Découvrez les nouveaux épisodes de la série audio France Inter : des contes pour les 5-7 ans, imaginés et racontés par de nombreux auteurs tels que Chloé Delaume, Katherine Pancol, Zep, Delphine de Vigan, Guillaume Meurice, Alain Mabanckou…

Calme et attentif comme une grenouille

"Calme et attentif comme une grenouille" est un livre-CD paru aux éditions Les Arènes. Il propose des méditations simples pour apprendre aux enfants de 4 à 12 ans à rester calmes et concentrés.

Des concerts gratuits pour les enfants, quasi tous les soirs

Pendant le confinement, de nombreux artistes proposent régulièrement des concerts gratuits sur leurs pages Facebook ou Instagram, sous l'appellation #EnsembleALaMaison.
Pour les enfants, vous pouvez suivre
Aldebert, "le tour de la maison"
Aldebert sera en concert chez lui toutes les semaines, avec ses enfants et de nombreux invités. Nous, on adore !
Mathieu Chedid, "les Jeudi -M"
Suivez Mathieu Chedid en direct de son salon, tous les jeudis. Avec des "grands petits goûters-concerts" pour les enfants !

2 - VOTRE ENFANT A PLUS DE 6 ANS

Votre enfant est à la "grande école" ? Une continuité pédagogique est mise en place par l'Education Nationale, via l'ENT de son école ou sur la plateforme dédiée du CNED, Ma classe à la maison.

Rendez-vous sur l'ENT de son école, , à la rubrique "Cahier de texte", pour suivre les consignes de son enseignant.
Rendez-vous sur Ecole.cned.fr pour découvrir des séances de travail à réaliser en ligne

QUELQUES CONSEILS POUR BIEN DEBUTER L'ECOLE A LA MAISON

Si la grande majorité des Héraultais découvrent l'école à la maison, d'autres ont opté pour ce type d'éducation, pour des raisons de santé ou par choix. C'est le cas de Lydia et Jidé, qui pratiquent l'Instruction En Famille (IEF) depuis 5 ans, et qui ont bien voulu nous livrer quelques conseils :

SORTEZ DU CADRE

Quand on débute l'école à la maison, on a tendance à reproduire les seuls repères que l'on connait : ceux de l'école classique. Mais on oublie qu'ils sont pensés pour des classes de +/- 30 élèves. À la maison, sans le phénomène d'inertie de groupe, le programme d'une journée d'école peut se faire en 2 ou 3 heures...

IMPLIQUEZ VOTRE ENFANT

Bien entendu, les programmes et outils communiqués par les enseignants priment. Mais en cas de bugs informatiques, de sites saturés... ou d'envie de votre enfant d'aller plus loin, de nombreuses plateformes partagent gratuitement leur contenu, en ligne ou à imprimer. Vous allez donc avoir le choix. Pourquoi ne pas en essayer quelques unes avec votre enfant, voir celles où il se sent le mieux et lui donner le choix des supports. Cela va le rendre acteur et responsable de son apprentissage.

PROFITEZ DE VOTRE LIBERTE

Il est bon d'avoir un cadre quotidien, des horaires types, car la routine rassure. Mais l'école à la maison permet aussi de la souplesse et du sur-mesure. Votre enfant a besoin de dormir plus ce matin ? Décalez le début de l'école. Le temps se couvre cet après-midi ? Si vous le pouvez, laissez le jouer dans le jardin ce matin, vous ferez l'école plus tard ! Votre enfant se régale avec une matière ? Laissez-le dévorer les leçons suivantes, vous ferez les autres matières demain. Ne l'oublions pas : l'enthousiasme et la motivation sont des carburants de l'apprentissage. »

PRENEZ DU PLAISIR

Habituellement, faire les devoirs du soir après une journée fatigante (pour les enfants ET les parents), c'est galère et rarement épanouissant. Là, c'est fondamentalement différent. Apprendre le matin, après une bonne nuit et un bon petit déjeuner, ça peut être agréable, à condition d'être dans un bon état d'esprit. Votre humeur va donner le ton de la séance et influer sur l'implication de votre enfant.

LIMITEZ LE TEMPS PASSE DEVANT LES ECRANS

Un conseil pas facile à appliquer en ces temps de confinement. Les écrans proposent des produits aussi attractifs pour notre cerveau que les barres chocolatées et les sodas pour notre palais ! Mais plus les enfants passent de temps devant les écrans et moins ils en ont pour des activités interactives et d’autres expériences cognitives sociales fondamentales. Alors, essayez tant bien que mal (sans vous mettre la pression) de leur proposer d'autres types d'activités et d'autres sources d'épanouissement.

La campagne de prévention «3-6-9-12 » lancée par le psychiatre et docteur en psychologie Serge Tisseron est basée sur trois principes éducatifs : l’alternance, l’accompagnement et l’apprentissage de l’autonomie. 

Il en découle 4 conseils valables à tout âge :

• choisir ensemble des programmes de qualité,

• limiter le temps d’écrans,

• parler avec l’enfant de ce qu’il fait et voit sur les écrans

• et encourager ses pratiques de créations, avec ou sans écrans.
Maîtrisez le temps d'écran en famille, avec la Série "La Famille Tout Ecran"

A VOIR AVEC MODERATION

15 courts-métrages d'animation pour les enfants

Puisque nous vous conseillons de choisir des programmes courts de qualité, voici 15 courts-métrages d’animation qui vont ravir toute la famille et particulièrement les enfants ! Bon visionnage !

Le programme pédagogique de France 4

France 4 diffuse depuis le 23 mars des émissions pédagogiques pour tous les niveaux.

De 9h à 10h, les CP et CE1 peuvent se consacrer à la lecture et aux maths.

A 10h, c’est au tour des classes maternelles de profiter de programmes ludo-éducatifs.

A partir de 14h, les collégien.nes peuvent avoir des cours de français et de maths.

Enfin à 15h, le créneau est réservé aux lycéen.nes avec des cours de français, maths, histoire-géo, anglais et philosophie.
Notre Coup de coeur : C'est - toujours - pas sorcier !

Magazine de vulgarisation scientifique pour les 9-12 ans.

Des Youtubers passionnés ont pris la relève de Fred et Jamy !

Tous les jours à 13h30 sur France 4, et sur l'appli Okoo TV

C'EST LE MOMENT DE FAIRE DES EXPERIENCES SCIENTIFIQUES !

L'association "Les petits débrouillards" propose sur son encyclopédie collaborative des sciences une série d'expériences pour découvrir le monde avec le matériel du quotidien. Un moyen pour petits et grands de comprendre les sciences en s'amusant ! -rdv sur l'onglet "expériences".

En savoir plus : wikidebrouillard.org

CONFINES MAIS CULTIVES

• Dessiner ça détend et ça occupe les parents comme les enfants.

Les Bibliothèques de la Vallée de l'Hérault vous ont fait une petite sélection des nombreuses ressources sur le web.

A vos crayons !
• Si vos petits moussaillons ne sont pas fatigués et ont encore envie de dessiner, l'illustratrice Lucie Vandevelde propose en téléchargement gratuit son "Carnet d'artiste au pays des dragons", un beau voyage dont vous êtes le héros !

 
 
• Quant aux plus grands, on peut leur proposer de faire du "dessin participatif" !

 

C'est ce que propose Penelope Bagieu, avec sa #coronamaison. Le principe? Une base pour dessiner votre pièce confinée idéalisée et ensuite la partager virtuellement, avec vos voisins, vos amis... pour construire un énorme cadavre-exquis dessiné !

REDECOUVREZ LES LOISIRS CREATIFS AVEC PIERRESVIVES

Retrouvez tous les jours sur la page Facebook de Pierresvives des défis et des tutos vidéos pour créer des tours en LEGO®, des dessins à gratter, ou des construction de maquettes avec le contenu de votre poubelle jaune. Des activités ludiques et pédagogiques, enrichies de boites à outils téléchargeables.

ET SI VOUS ALLIEZ AU MUSEE... SANS SORTIR DE CHEZ VOUS ?

L’ennui vous guette en cette période de crise ? Votre soif de culture ne vous quitte pas malgré la recommandation de rester chez soi ?

Le Musée Fabre

Le Musée Fabre de Montpellier vous propose sur Facebook et Instagram une visite virtuelle de son exposition "Jean Ranc, un Montpelliérain à la cour des rois".
La Fabrique - tutos pour parler d'art à la maison : des ateliers en ligne autour des œuvres des collections du musée pour les enfants, diffusés les mercredis et les week-end ici :

Autres musées

D'autres musées du monde entier ont rendu une partie de leurs collections accessibles gratuitement en ligne. 
Pour d'autres conseils, téléchargez le Guide des Parents Confinés - 50 astuces de pros, édité par le Secrétariat d'Etat chargé de l'égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations.
Bon courage à tous ! Prenez soin de vous et de vos enfants !

Coronavirus Covid-19 – Quelles dispositions pour les concours et examens ?

 

L’évolution de la situation sanitaire sur le territoire national implique de revoir le calendrier ainsi que les modalités d’organisation des concours et examens nationaux prévus au printemps 2020. [Mise à jour le 24 mars]

Les priorités sont de préserver la santé des étudiants et de garantir l’égalité de traitement de l’ensemble des candidats aussi les modalités d'organisation des concours et examens nationaux prévus au printemps 2020 doivent être adaptées au contexte actuel d'épidémie de Coronavirus Covid 19.

Que se passe-t-il si je dois passer un concours ?

Les épreuves des examens et des concours nationaux qui n’ont pas pu se tenir ou qui doivent se tenir dans les prochaines semaines seront reprogrammées à une date ultérieure. Au regard de la complexité de l’organisation de ces épreuves, en tout état de cause, elles ne pourront avoir lieu avant la toute fin du mois de mai

Les concours postbac d'accès aux formations sélectives auront-ils lieu ?

À titre exceptionnel pour l’année 2020 et après concertation avec les établissements, les épreuves écrites des concours postbac permettant d’accéder aux formations sélectives du premier cycle de l’enseignement supérieur seront remplacées par un examen des dossiers académiques des candidats, dans le cadre de la procédure nationale de préinscription via la plateforme Parcoursup

Pour plus d'informations sur Covid-19 et Parcoursup 2020, consultez la FAQ informations aux candidats

Les écrits des autres concours nationaux initialement programmés pendant les mois d’avril et de mai de cette année sont reportés et seront réorganisés à partir de la fin du mois de mai. Cela concerne aussi bien les concours d’entrée dans les grandes écoles que ceux organisés au sein des universités pour accéder à la deuxième année des études de médecine. 

Quelles conséquences sur les concours de recrutement de l'Éducation nationale

Les concours de recrutement de l'Éducation nationale devraient avoir lieu, sous réserve de l’évolution de la situation sanitaire, entre juin et juillet. Ils feront l'objet d'une communication spécifique prochainement.

Parcoursup : confirmation des vœux avant le 2 avril 2020

 

Hourglass, Clock, Time, Period, Hours

Lycéens de Terminale, étudiants en réorientation, vous avez jusqu'au 2 avril pour finaliser votre dossier sur la plateforme Parcoursup avec les éléments demandés par les formations et confirmer chaque vœu pour les formations de votre choix dans l'enseignement supérieur. Le contexte sanitaire n'a en effet pas modifié le calendrier à ce stade. Mais il est déjà prévu que les concours postbac d'accès aux écoles seront remplacés par des examens des dossiers. Découvrez la suite du calendrier 2020.

Deux éléments sont nécessaires pour s'inscrire :

  • une adresse électronique valide et consultée régulièrement pour recevoir des informations sur son dossier ;
  • l'INE (identifiant national élève) du candidat ou l'INAA (en lycée agricole). L'INE est présent sur le relevé de notes des épreuves anticipées du baccalauréat et sur les bulletins scolaires. Si un élève ne retrouve pas son INE, il peut solliciter son établissement pour l'obtenir.

  À savoir : 

  • les lycéens redoublants déjà inscrits sur Parcoursup doivent créer un nouveau dossier en utilisant la même adresse mail que l'année dernière. Cela leur permettra de récupérer directement des éléments de leur dossier ;
  • les élèves de terminale dans un lycée français à l'étranger (AEFE) doivent se renseigner auprès de leur établissement qui doit leur fournir l'identifiant à utiliser pour accéder à leur dossier.

Calendrier 2020

  • Tout au long du 2e trimestre : les lycéens poursuivent leur réflexion avec leurs professeurs principaux en participant à la 2e semaine de l'orientation et aux journées portes ouvertes dans les établissements de l'enseignement supérieur.

22 janvier-2 avril

  • Du 22 janvier au 12 mars 2020 : inscription sur Parcoursup, création du dossier candidat et saisie des vœux (jusqu'à 10 vœux avec la possibilité de sous-vœux selon les formations) sans avoir besoin de les classer ;
  • 12 mars : dernier jour pour formuler les vœux. Vous pouvez le faire au-delà de cette date lorsqu'ils portent sur une formation dispensée par la voie de l'apprentissage (la date limite de dépôt des vœux est fixée par l'établissement qui dispense cette formation) ;
  • Mars : 2e conseil de classe. Chaque vœu formulé par le lycéen fait l'objet d'une fiche Avenir comprenant les appréciations de ses professeurs et l'avis du chef d'établissement ;
  • 2 avril : dernier jour pour finaliser le dossier du candidat avec les éléments demandés par les formations et confirmer chaque vœu ;
  • Du 7 avril au 10 mai : les établissements de formations examinent les vœux formulés par les candidats ;
  • Du 12 au 18 mai : vérification des classements et données d'appel.

19 mai-17 juillet

  • 19 mai : les candidats prennent connaissance des réponses des formations sur la plateforme. Ils reçoivent des propositions d'admission au fur et à mesure et ils doivent y répondre dans les délais indiqués alors par la plateforme (au plus tard à la fin du 4e jour qui suit celui au cours duquel une proposition leur est faite, lorsqu'elle est reçue entre le 19 mai 2020 et le 23 mai 2020 inclus.) ;
  • À partir du 24 mai 2020 : les candidats indiquent s'ils acceptent ou refusent les propositions faites par les établissements jusqu' :
    • au 27 mai 2020 pour une proposition reçue le 24 mai 2020 ;
    • à la fin du 2e jour qui suit celui au cours duquel une proposition leur est faite, lorsque cette dernière intervient entre le 25 mai 2020 et le 13 juin 2020 inclus ;
    • au 2  juin 2020 pour une proposition reçue entre le 14 juin 2020 et le 16 juin 2020 inclus ;
    • à la fin du 2e jour qui suit celui au cours duquel une proposition leur est faite, lorsque cette dernière intervient entre le 25 juin 2020 et le 15 juillet 2020 inclus.
      Ces délais ne sont pas applicables lorsque le candidat a fait le choix d'accepter automatiquement les propositions d'admission qui lui sont faites en fonction de l'ordre qu'il a établi.
  • Du 17 au 24 juin 2020 : la procédure est suspendue pendant les épreuves écrites du baccalauréat ;
  • 7 juillet : résultats du baccalauréat ;
  • Avant le 17 juillet : inscription dans les formations choisies par les candidats selon les modalités précisées sur leur dossier.

25 juin-10 septembre

  • 25 juin : ouverture de la phase complémentaire pour formuler de nouveaux vœux et obtenir une proposition d'admission dans une formation disposant de places disponibles que les candidats pourront accepter jusqu'au 13 septembre 2020.
    • Dépôt des vœux sur les places vacantes jusqu'au 10 septembre 2020 ;
    • Examen des vœux et réponse par les établissements proposant des formations inscrites sur la plateforme jusqu'au 11 septembre 2020 inclus ;
    • Envoi des propositions jusqu'au 12 septembre 2020 inclus ;
    • Choix des candidats jusqu'au 13 septembre 2020 inclus.

  À savoir : Le nombre des vœux et des sous-vœux peut varier selon les formations demandées : formations médicales et para-médicales, écoles d'ingénieurs et de commerce, par exemple. Vous en trouverez le détail dans un arrêté du 28 février 2020 .

Un décret de la même date fixe notamment pour l'année 2020-2021 à 10 % le pourcentage des meilleurs bacheliers de chaque lycée bénéficiant d'un accès prioritaire dans les formations de l'enseignement supérieur public. Il précise également les règles d'anonymisation des dossiers de candidature et renforce la mise en cohérence de l'organisation de l'inscription administrative avec le calendrier de la plateforme Parcoursup.

Parmi les nouveautés

  • Le nombre de formations présentes en 2020 sur la plateforme atteint plus de 15 000 (publiques et privées reconnues par l'État) avec l'arrivée des Sciences Po et IEP, des licences sélectives de l'Université Paris-Dauphine, de nouvelles écoles de commerces ou de management (Accès, Pass, Sésame...), de nouvelles formations aux professions paramédicales, en hôtellerie-restauration, en architecture et en art.
  • Un nouveau module Parcoursplus est dédié aux candidats titulaires d'un baccalauréat depuis plusieurs années et souhaitant reprendre des études. Il propose une offre spécifique d'information et d'orientation vers des formations continues à un niveau national ou régional. Ces candidats peuvent également formuler leurs 10 vœux pour une formation initiale.
  • La carte interactive des formations est désormais consultable aisément depuis un mobile.

Textes de référence

Consultez les informations et les recommandations concernant le coronavirus Covid-19 pour les établissements scolaires et les personnels.

  • Conséquences des mesures de fermeture des écoles et  établissements et des restrictions de circulation

Une continuité pédagogique est mise en place pour maintenir un contact régulier entre les élèves et leurs professeurs.

Déplacements des parents pour récupérer du matériel pédagogique

Epidémie de Covid-19 : aménagement du calendrier des concours et des examens nationaux

Étudiants qui révisent

A la lumière de l'évolution de la situation sanitaire sur le territoire national et après avoir échangé avec la conférence des présidents d'université, la conférence des grandes écoles et la conférence des directeurs des écoles françaises d'ingénieurs, Jean-Michel Blanquer et Frédérique Vidal ont décidé de réviser le calendrier ainsi que les modalités d'organisation des concours nationaux prévus au printemps 2020, avec pour priorités de préserver la santé des étudiants et de garantir l'égalité de traitement de l'ensemble des candidats.

Ainsi, les épreuves des examens et des concours nationaux qui n'ont pas pu se tenir ou qui doivent se tenir dans les prochaines semaines seront reprogrammées à une date ultérieure. Au regard de la complexité de l'organisation de ces épreuves, en tout état de cause, elles ne pourront avoir lieu avant la toute fin du mois de mai.

En particulier, à titre exceptionnel pour l'année 2020 et après concertation avec les établissements, les épreuves écrites des concours postbac permettant d'accéder aux formations sélectives du premier cycle de l'enseignement supérieur seront remplacées par un examen des dossiers académiques des candidats dans le cadre de la procédure nationale de préinscription via la plateforme Parcoursup.

Les écrits des autres concours nationaux initialement programmés pendant les mois d'avril et de mai de cette année sont reportés et seront réorganisés à partir de la fin du mois de mai. Cela concerne aussi bien les concours d'entrée dans les grandes écoles que ceux organisés au sein des universités pour accéder à la deuxième année des études de santé.

Les concours de recrutement de l'Education nationale devraient avoir lieu, sous réserve de l'évolution de la situation sanitaire, entre juin et juillet. Ils feront l'objet d'une communication spécifique dans les prochains jours.

La réorganisation des concours nationaux sera mise en œuvre dans un cadre collectif associant les établissements d'enseignement supérieur et l'ensemble des ministères concernés.

Afin d'assurer un suivi de l'organisation des concours et des examens nationaux dans les circonstances exceptionnelles que nous connaissons, un comité opérationnel de pilotage présidé par Caroline Pascal, doyenne de l'Inspection générale de l'éducation, du sport et de la recherche, est institué auprès de Jean-Michel Blanquer et de Frédérique Vidal. Les conférences d'établissements, les banques de concours et les ministères concernés y seront notamment représentés. Ce comité aura pour mission de construire, avec l'ensemble des acteurs engagés sur cette question, les modalités d'organisation et le calendrier général qui permettront la tenue de l'ensemble de ces concours et examens dans les meilleures conditions. A leur initiative et dans ce cadre, les formations d'enseignement supérieur, dans le cadre des dispositions prévues par la loi d'urgence pour faire face à l'épidémie de covid-19, pourront réviser le format des concours qu'il s'agisse du nombre d'épreuves, de leur format, ou de leur durée afin de garantir qu'aucun étudiant ne soit pénalisé.
Chaque candidat inscrit sera personnellement informé du nouveau calendrier et des modalités de réorganisation du concours le concernant. Une information spécifique sera apportée par les ministères concernés aux professeurs des classes préparatoires aux grandes écoles afin qu'ils puissent préparer au mieux leurs étudiants dans le contexte actuel.

Par ailleurs, une page d'information dédiée sera ouverte dans les meilleurs délais sur le site du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation afin de permettre à toutes celles et ceux qui le souhaitent de s'informer sur le nouveau calendrier et, le cas échéant, sur les nouvelles modalités d'organisation des concours et examens nationaux.

Comment continuer à apprendre pendant la période de fermeture de mon école ?

Grâce au travail donné par les professeurs et à leurs conseils, chaque élève peut continuer à apprendre de nouvelles choses durant la fermeture de son école, collège ou lycée.Infographie "6 questions sur le coronavirus"

Des conseils pour les écoliers

Utiliser toutes les ressources disponibles

  • Les manuels habituellement utilisés en classe
  • Le site du Cned qui met gratuitement à disposition des élèves et des parents des ressources sur Ma classe à la maison :  ecole.cned.fr
  • La plateforme unique de ressources d'Arte, de France Médias Monde, de France Télévisions, de l'INA, de Radio France et de TV5Monde : www.lumni.fr
    Toutes ces ressources sont listées sur le site Éduscol : eduscol.education.fr/cid149909/continuite-pedagogique
  • Organiser son temps, planifier ses activités
  • Suivre le programme de travail et d’activités donné par le professeur et réaliser avec soin ce qui est demandé.
  • Consacrer au moins deux à trois heures par jour à des activités scolaires.
  • Continuer à lire et à écrire au moins une heure par jour.
  • Interroger ses parents et son professeur en cas de difficultés sur certains exercices.
  • Dessiner, créer, bricoler, cuisiner : ce sont des activités qui permettent aussi de progresser et d’apprendre tout en s’amusant.
  • Tout est bon pour continuer à apprendre :lire une recette de cuisine, jouer à un jeu de société,écrire une carte postale, faire la liste des courses,inventer une histoire, etc

Veiller à  rester en forme

  • Dormir suffisamment, ne pas se coucher tard.
  • Conserver une activité physique régulière,en respectant les consignes de confinement.
  • Faire une pause, comme pendant la récréation à l’école.
  • Si cela est possible, utiliser l’ordinateur pour réaliser ce que demande le maître ou la maîtresse (mais pas trop pour les autres activités de détente).
  • Discuter avec ses amis à distance, en respectant les consignes de confinement (téléphone, réseaux sociaux).

Se cultiver, élargir ses connaissances

Profiter de son temps libre pour :

  • lire ou relire des livres, des BD, écouter des histoires enregistrées ;
  • regarder des documentaires, des films, des pièces de théâtre ;
  • découvrir des documents artistiques (sur les sites des musées nationaux, comme le Louvre ou le musée d’Orsay), cinématographiques (sur le site de la Cinémathèque par exemple) ou encore audiovisuels (sites d’Arte ou de France Culture) pour se changer les idées.
    Les programmes estampillés "Nation apprenante" sont des émissions de télévision ou de radio qui peuvent à la fois distraire et instruire.

Des conseils pour les collégiens et les lycéens

Objectifs : consolider vos connaissances et continuer à apprendre de nouvelles notions

Utiliser toutes les ressources disponibles

  • Utiliser les manuels habituels, en suivant la progression donnée parles professeurs.
  • Se connecter à la plateforme du Cned, Ma classe à la maison, pour suivre des classes virtuelles et vous entraîner. 
  • Réviser avec des ressources du Cned spécifiques comme Jules (Devoirs faits, pour le collège) ou Ma spé maths (pour les élèves de 1re ayant choisi la spécialité mathématiques).
  • Découvrir la plateforme Lumni qui regroupe des ressources de plusieurs médias comme Arte, France Télévisions, Radio France, l’INA, etc.

Organiser son temps, planifier ses activités

  • Consulter régulièrement les consignes des professeurs dans l’ENT de votre établissement pour vous organiser dans votre travail (dates des devoirs à rendre, temps à consacrer à chaque thématique, à chaque exercice).
  • Essayer de consacrer au moins trois à quatre heures par jour à des activités scolaires.
  • Établir un programme journalier et une planification sur la semaine.
  • Conserver vos habitudes d’apprentissage  :fiches de révision, cahiers de cours.

Veiller à rester en forme

  • Essayer de garder les mêmes bonnes habitudes que durant le reste de l’année : dormir suffisamment, prendre un petit déjeuner et manger équilibrer, faire de l’exercice et du sport quand c’est possible, en respectant les consignes dues au confinement.
  • Faire des pauses et profitez-en pour aérer la pièce où vous travaillez.
  • Limiter le temps passé devant les écrans, y compris pour le travail scolaire.
  • Prendre des nouvelles de vos amis sans contrevenir aux règles de confinement

Se cultiver, élargir ses connaissances

  • Profiter du confinement pour faire des découvertes !
  • Lire des romans, de la poésie, des BD.
  • Visionner des documentaires, des films.
  • Écouter des podcasts.
  • Visiter (virtuellement) des musées comme Le Louvre ou le musée d'Orsay.
  • Tous les programmes estampillés "Nation apprenante" ont étés sélectionnés pour vous instruire et vous divertir. À consommer sans modérations sans contrevenir aux règles de confinement
 

En ce moment, la collection des Carnets de science est en accès libre

En cette période de confinement mis en place pour freiner l’épidémie de Covid-19, le CNRS met en ligne et en accès libre tous les numéros déjà parus des Carnets de science, sa revue de vulgarisation scientifique destinée au grand public.

Éditée par CNRS Éditions et vendue en librairie et dans les Relay, cette revue semestrielle lancée en 2016 propose des reportages dans des lieux emblématiques de la recherche – du Cern au jardin du Lautaret –, des entretiens avec de grands scientifiques – Edgar Morin, Barbara Cassin, Valérie Masson-Delmotte, Jean-Pierre Sauvage…–, des récits de campagnes de terrain sur tous les continents et des dossiers sur des sujets majeurs tels que les crises environnementales ou l’intelligence artificielle.
 
En ce moment, tous les numéros sont donc à lire gratuitement sur le site des Carnets de science. Avant un retour en librairie, dès que la situation le permettra. Le numéro 8 est en préparation...