Plus de 1600 visiteurs pour une fête de la Garrigue qui a su réveiller tous leurs sens

Ce weekend des 4 et 5 juin la Ville de Montbazin vous proposait la 1ère édition de la Fête de la garrigue un  événement pour faire  rimer nature, art et musique autour de l’univers secret des garrigues ! Un événement gratuit,  organisé par la Mairie de Montbazin, en collaboration avec le CPIE Bassin de Thau et le Festival de Thau.

 

Grâce à l’implication financière de nombreux partenaires comme l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, la Région Occitanie, le Département de l’Hérault, Sète agglopôle Méditerranée ce week-end a pu voir le jour.

 Peut être une image de 7 personnes, personnes debout et plein air

La programmation a été construite avec l’appui du Syndicat mixte du Bassin de Thau, du Conservatoire d’espaces naturels Occitanie, des associations montbazinoises (Forum de Montbazin, les Zarzélés, CRPM, Aquarium café, Oublie pas de sourire) ainsi que des membres du réseau CPIE Bassin de Thau : LPO Occitanie – antenne Hérault, Cosciences, Civam Racines 34, Compagnie de l’Empreinte.

Autant dire que de nombreux bénévoles et plusieurs associations participaient à l'animation de ces deux jours dédiés à la garrigue.

 Peut être une image de 13 personnes, personnes debout et plein air

Tout partait du Village des Garrigues, au jardin méditerranéen de Montbazin  avec sur le site ou non loin de là, des ateliers ludiques et pédagogiques, des expositions et conférences, des spectacles et concerts, et un jeu de piste tous publics pour une expérience unique avec de curieux personnages au cœur de la garrigue.

 Tous les sens étaient en éveil...

L'inauguration officielle de la première Fête de la Garrigue avait lieu le samedi à midi au Village des garrigues. Poétiquement avec un relâcher d’oiseau proposé par la LPO Occitanie, et joyeusement avec un pot offert par la Mairie de Montbazin, avant d’embarquer pour les différentes sorties nature et activités proposées sur le Village des Garrigues car le programme proposé était bien alléchant.

 Peut être une image de 8 personnes

Différentes animations allaient s'enchaîner durant les deux jours avec tables-rondes, conférences et présentations comme celle qui avait pour thème " Comment mieux connaître, préserver et gérer la garrigue ?" une Conférence table-ronde avec Philippe Aigoin de Montredon, responsable Espaces Naturels à Sète Agglopôle Méditerranée, Arnaud Martin, président du Conservatoire d’espaces naturels d’Occitanie et Agnès d’Artigues, animatrice du contrat de gestion intégrée et de la Transition écologique au Syndicat mixte du Bassin de Thau.

 

Objectif,  rencontrer des acteur.ice.s de la gestion de garrigues, pour mieux connaître les enjeux et les menaces autour de ces espaces naturels souvent sensibles, ainsi que des clés pour assurer une protection à long terme de ces sites emblématiques de notre territoire. 

S'en suivait une Conférence "La garrigue nourricière : Histoire d’un paysage alimentaire" une Conférence par Laurent Fabre, responsable du service Patrimoine et Archéologie à Sète Agglopôle Méditerranée, docteur en biologie et écologie végétale.

"Ou comment, Espace agro-sylvo-pastoral dès sa rencontre avec l’Humain, la garrigue est devenue aujourd’hui un espace  naturel " dans lequel espèces végétales, aromatiques et/ou condimentaires sont toujours prélevées. L'on pouvait découvrir les traces des espèces forestières et aromatiques ainsi que les anciennes pratiques agricoles et leur évolution au cours du temps.

 

Sans oublier,  "Ça grouille dans la garrigue Rando faune/flore" avec la LPO Occitanie et l'association Espangassat.

Objectif : Sentir, toucher, goûter la garrigue  en partant en mini-randonnée à la recherche des espèces patrimoniales de garrigue, animales et végétales, et en participant avec le guide animateur au recensement de ces espèces sur l’application iNaturalist, pour partager avec le monde les beautés de la garrigue montbazinoise !

 Peut être une image de 2 personnes, personnes debout et plein air

Les animateurs ont mis chez les participants,  tous les  sens en éveil,  pour durant  ces deux balades permettre une belle découverte de la mystérieuse et délicieuse garrigue.

Peut être une image de 3 personnes, personnes debout et plein airEt avec 2 Balades au moulin de Juffet vous pouviez en outre admirer le travail de restauration réalisé par l’association locale Le Forum de Montbazin. Une façon de découvrir l’histoire humaine locale.

 L’odyssée des Garrigues , un Jeu de piste familial pour vous plonger au coeur de la garrigue. Organisé par Cosciences, membre du réseau CPIE Bassin de Thau, vous attendait les après-midis afin d’entrer dans la peau d’Ulysse au cours d’un voyage peuplé de rencontres. Vous pouviez rencontrer une multitude d’acteurs et d’artistes pour des performances autour de la garrigue : naturalistes, musiciens, danseurs, conteurs…

 Vidéos bientôt disponibles... Avec d'autres photographies...

Et pourquoi pas reprendre son souffle avec L’homme qui plantait des arbres D’après Jean Giono grâce à un duo burlesque, théâtral, poétique et musical,qui portait un regard naïf sur le monde,  en voyageant avec sa roulotte.] Plus de 130 personnes réunies au pied de la Chapelle pour le 1er spectacle de "L'homme qui plantait des arbres" de la Compagnie Le théâtre de la Terre, dès le samedi.

"Elle se rend dans cette région mystérieuse dont Jean Giono parle dans son livre. Elle connaît l'histoire par cœur, enfin presque... Tous les mots sont prêts à jaillir ; heureusement que les spectateurs sont là pour les réceptionner !"

Et en musique, bien-sûr...

 

Pas question de se laisser aller avec même une projection du film « La garrigue printanière » 'un film réalisé par la LPO projeté à la Chapelle Saint-Pierre où une Exposition "Faune, Flore et Paysage" était proposée avec les photographies réalisées pour le concours lancé par la mairie de Montbazin, et des images poétiques de la garrigue printanière.

Avec un relâcher d’oiseau proposé par la LPO Occitanie et un pot offert par la Mairie de Montbazin, avec  dans le village des ateliers et animations nature diverses, vous pouviez partir à la découverte de la biodiversité et des outils naturalistes avec les ABC, profiter des jeux en bois... Vous pouviez aussi vous détendre dans le coin lecture en dessinant la garrigue ou aller profiter de l'exposition photo sans compter les animations du CPIE Bassin de Thau,  « Impressions/Carnets végétaux », celle d'Aurélie Malbec de l’association La Clé des Arts ainsi qu'« Herbier de garrigue », avec Corinne Fabre du CIVAM-Racines 34.Peut être une image de 14 personnes, personnes debout et intérieur

 

Pour les concerts  c'était le soir avec le samedi  R Can Chanson Hip Hopulaire mixant rap et chanson française,  un artiste joyeux, engagé, et sincère. « Hip-Hopulaire » qualifie bien son style unique, à la croisée du rap et de la chanson française. Il répand un message positif lors de toutes ses prestations, et manie la rime avec joie et bonne humeur. Et ça a fait un bien fou...Peut être une image en noir et blanc de 2 personnes, personnes debout, plein air et texte qui dit ’R.CAN nord stage2 P.Amouroux 2 Amouroux’

Et dimanche soir place au Caribou Volant Chanson festive engagée. Le Caribou Volant, c’est la rencontre de deux voix, d’une plume et d’un mélange de cordes tantôt frottées tantôt pincées. Sur scène, violon, mandoline, guitare, flûte traversière, clavier et stomp box. Le pétillant couple franco-québécois, avec ses chansons biologiques, dénonce les dérives d’un monde qui en veut toujours plus au mépris des humains et de tous les êtres vivants avec toujours avec humour et pertinence.

 "La langue pétille ; une ébullition de mots, qui s’empilent, se percutent, pour mieux jouer, pour mieux dénoncer. Humour et tendresse montent à l’assaut, portés par une large palette sonore qui incite à lutter en dansant."

Avec des points "Restauration"et la buvette du Festival de Thau, avec  les producteurs et traiteurs membres du circuit court local du bassin de Thau ainsi que plusieurs stands à votre disposition, une bien belle fête de la garrigue vous permettait de passer 2 jours au plus près d'une Nature qui vous tendait les bras mais qu'il faut préserver.

Montbazinois et visiteurs ont répondu présents et ont profité de ces deux jours pour s'imprégner d'une Nature que l'on a tendance à délaisser  bien que très proche alors qu'elle est source de vie, synonyme de biodiversité et même protectrice... Un magnifique week-end qui a su allier : randos, explorations, arts, musiques, culture, expositions, jeux.... Que du bonheur...

D'ailleurs la Mairie de Montbazin précise : "Une belle réussite que cette FETE DE LA GARRIGUE 1 - Nature, art & musique à Montbazin ! Plus de 1600 personnes ont participé aux différentes activités proposées qui ont permis de : découvrir la garrigue à travers des balades, échanger lors des conférences, s'émerveiller devant l'exposition photo, apprendre en s'amusant à travers le jeu de piste ou sur les stands, rigoler durant le spectacle, déguster les produits du terroir avec les Paniers de Thau ou encore de danser lors des concerts en soirée..."

"Un immense MERCI à tous les participants, aux bénévoles (Pamela, Rime, Thierry, Daniel, Pierre, Albane et tous les autres), et à nos partenaires (CPIE Bassin de Thau et Festival de Thau) qui ont rendu ce week-end possible. Mais aussi à tous ceux qui ont permis l'organisation de ce week-end.. Et ils sont bien nombreux."