J'apprends à connaître le risque inondation avec le SMBT

inon

 

Désignée structure porteuse de la Stratégie Locale de Gestion du Risque Inondation, le Syndicat mixte du bassin de Thau a lancé un travail de mémoire dans le bassin de Thau. L’opération « Raconte-moi l’inondation » a débuté  à l’attention des scolaires dans le cadre du congrès de  l’ IFFO-RME. Elle sera étendue à l’ensemble des habitants du territoire.

Si le territoire de Thau est exposé au risque de sécheresse, il est également concerné par le risque inondation du fait de l’évolution du changement climatique qui conduit à des épisodes moins fréquents mais plus intenses. Il est identifié parmi les 122 Territoires à Risque Important (TRI) au titre de la directive Inondation au niveau national.

Trois types de risques sont à considérer : débordement de cours d’eau, ruissellement urbain et submersion marine. Trois risques que le Syndicat mixte du bassin de Thau s’apprête à analyser en détail dans le cadre de l’élaboration de la Stratégie Locale de Gestion du Risque Inondation.

Afin de sensibiliser la population à ces enjeux, le Syndicat mixte du bassin de Thau a  lancé l’opération « Raconte-moi l’inondation ».

Pour tout savoir : http://www.smbt.fr/content/japprend-%C3%A0-conna%C3%AEtre-le-risque-inondation

Avec l'APAVH, Joe, la fripouille , est à l'adoption

joeIMG_0437Après avoir alerté les vétérinaires, les dianes de chasse les plus proches, mis des annonces, il a bien fallu se rendre à l’évidence personne ne recherchait notre poilu ! Avec sa bouille de chien abandonné et son air de rien, on l’a tout d’abord appelé « Le Chien Marcel », et puis c’était un peu long alors ce fut « Plumeau » finalement 3 jours plus tard c’est Joe qui s’est imposé ! Et ça lui va super bien. Quand Joe est arrivé en famille d’accueil, il n’en menait pas large…les 8 autres chiens l’ont niflé, reniflé. Il était tout kiki à côté. Joe est typé Bleu de Gascogne, mais plutôt version mini! Le Bleu qui n’a pas grandi. Allez savoir pourquoi, il s’est pris d’affection pour le grand Roch qui fait environ 3 fois son poids ! Seulement les premiers temps Roch appréciait très moyennement ce zébulon qui le suivait partout alors il le lui a fait savoir avec force claquements de mâchoires et grognements…nous avons laissé faire. Encore une fois grogner est un mode de communication, même si nous avions peur que le gros nous le coupe en deux… Roch regardait Joe comme si c’était un insecte, un ouistiti qui l’agaçait...

» associations