Objectifs du SAGE avec le SMBT

L’eau a une importance capitale sur le territoire de Thau : que ce soit  la qualité de l’eau de la lagune indispensable pour la conchyliculture ou la ressource en eau pour la population et l’agriculture.

Il faut donc  préserver la qualité de l’eau et des milieux aquatiques et la ressource. C’est l’objectif du Schéma d’Aménagement et de Gestion de l’Eau, véritable loi sur l’eau à l’échelle du bassin de Thau.

Un bon état des eaux

L’objectif recherché est d’atteindre un bon état écologique des eaux et des milieux aquatiques.

Pour y parvenir, le SAGE, à partir d’un diagnostic, prévoit la mise en place :

  • D’objectifs de gestion en fonction des enjeux
  • Des mesures et actions pour améliorer les ressources en eau.

A Thau, les principaux objectifs fixés pour la gestion de l’eau sont :

  • Garantir une bonne qualité de l’eau de la lagune. C’est indispensable pour maintenir les activités de conchyliculture et de pêche.
  • Restaurer et préserver les milieux aquatiques, les cours d’eau. Cela concerne en priorité ceux en lien avec la qualité de l’eau de la lagune.
  • Protéger les ressources en eau.
  • Les approvisionnements en eau du territoire de Thau doivent être sécurisés.

 

projets majeurs

Le Syndicat mixte pilote plusieurs projets :

  • Un plan de gestion de la Vène
    Ce principal cours d’eau du bassin versant de la lagune doit faire l’objet d’actions de lutte contre les pollutions et d’actions de restauration.
  • Une étude de faisabilité du réseau de suivi du Pli Ouest
    C’est une nappe d’eau souterraine importante pour le territoire de Thau. Elle est fragilisée et va faire l’objet d’un suivi pour mieux comprendre son fonctionnement.
  • Une analyse besoins/ressources
    Ce travail doit permettre d’établir un plan de gestion des ressources en eau disponibles par rapport aux besoins.

Avec l'APAVH, Joe, la fripouille , est à l'adoption

joeIMG_0437Après avoir alerté les vétérinaires, les dianes de chasse les plus proches, mis des annonces, il a bien fallu se rendre à l’évidence personne ne recherchait notre poilu ! Avec sa bouille de chien abandonné et son air de rien, on l’a tout d’abord appelé « Le Chien Marcel », et puis c’était un peu long alors ce fut « Plumeau » finalement 3 jours plus tard c’est Joe qui s’est imposé ! Et ça lui va super bien. Quand Joe est arrivé en famille d’accueil, il n’en menait pas large…les 8 autres chiens l’ont niflé, reniflé. Il était tout kiki à côté. Joe est typé Bleu de Gascogne, mais plutôt version mini! Le Bleu qui n’a pas grandi. Allez savoir pourquoi, il s’est pris d’affection pour le grand Roch qui fait environ 3 fois son poids ! Seulement les premiers temps Roch appréciait très moyennement ce zébulon qui le suivait partout alors il le lui a fait savoir avec force claquements de mâchoires et grognements…nous avons laissé faire. Encore une fois grogner est un mode de communication, même si nous avions peur que le gros nous le coupe en deux… Roch regardait Joe comme si c’était un insecte, un ouistiti qui l’agaçait...

» associations