Sauvetage d'une jeune tortue Caouanne

Décidément, c'est l'année des sauvetages d'animaux marins dans l'aire marine protégée de la côte Agathoise, après les dauphins, les tortues marines !
Une jeune tortue marine Caouanne relâchée dans l'aire marine protégée, au large du Cap d'Agde et de Brescou !
Alertée ce samedi 9 juin par Eric Bousquet du bateau le Millésime au Grau d'Agde, l'équipe de l'aire marine est allée récupérer une jeune tortue marine Caretta caretta sur le bateau de Francis D'Isernia, le bien connu pêcheur fou du Grau d'Agde qui l'avait récupérée vivante dans ses filets.
Examinée, mesurée et considérée comme en bonne santé, ces derniers l'ont rapidement relâchée dans l'Aire marine protégée au large de Brescou !
Encore une belle action de l'équipe de l'aire marine qui n'a de cesse de protéger notre littoral. Sur la photo, à gauche, Renaud Dupuy de la Grandrive, le directeur du groupe.
Merci aux pêcheurs petits métiers pour leurs précieuses informations.

voir la vidéo

https://www.facebook.com/airemarineprotegeecoteagathoise/videos/626376187697402/?t=2

Renaud Dupuy de la Grandrive à gauche

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations