La qualité de l’eau et à sa préservation expliquées aux écoliers

Des agents intercommunaux du service de l’eau de l’agglomération (*) dont Sylvain Boutes, et des animateurs du Syndicat Mixte d’Etudes et de Travaux de l’Astien (Smeta), ont expliqué aux élèves de CM2 de l’école élémentaire le parcours de l’eau durant une après-midi. D’abord sous forme d’expériences, puis sur le terrain, les écoliers ont ainsi compris le parcours de l’eau, de sa source jusqu’aux robinets des habitations.

A Bessan, l’eau débute son périple dans le forage près de la Guinguette, où elle est puisée dans la nappe alluviale de l’Hérault, grâce à des pompes alimentant deux bassins de 1 500 m³ chacun ; 90m³ d’eau sont pompés par heure, et cette eau parcourt les 28 km de réseaux de tuyaux qui sillonnent le territoire communal, alimentant les habitants en eau, puis la ramenant jusqu’à la station d’épuration.

Une présentation sur la composition du sol et sa géologie a été pour finir faite aux jeunes écoliers très curieux et attentifs, et déjà très sensibilisés au cycle de l’eau.

(*) A noter : le service de l’eau et de l’assainissement est exercé depuis le 1er janvier 2017 par la communauté d’agglomération Hérault-Méditerranée, qui a créé un centre technique sur Bessan.

Avec l'APAVH, la douce Molly est à l'adoption

CHIENimage5C’est une drôle d’histoire que celle de Molly… Sa maîtresse est décédée il y a quelques semaines et elle n’avait rien prévu pour ses animaux : 4 chiens et 2 chats. Sa voisine, qui a adopté un chien à l’association, nous a contactés pour la prise en charge de tous ces poilus ! Elle ne voulait pas que les 2 Yorks, l’autre femelle Labrador de couleur sable et Molly, partent en fourrière. A la veile de l’été, 4 chiens d’un coup c’était beaucoup, sans compter que nous étions déjà engagés pour d’autres chiens en détresse. Nous avons fait appel à Catherine du refuge des 4 pattes qui a accepté de prendre les York mais aussi à Valérie de JSMC qui a choisi la labrador sable. Restait Molly. Ces 4 chiens ont toujours vécu en compagnie de leur maîtresse, dans une maison avec un jardin dont ils ne sont jamais sortis, ne côtoyant que  très peu de monde… Si tous les 4 sont un peu craintifs, Molly est de loin la plus mal à l’aise avec les personnes qu’elle ne connaît pas. Nous avons eu du mal à la faire monter dans la voiture, puis à l’en faire descendre une fois arrivés!...

» associations