Quel est l’intérêt des sciences participatives ?

Les sciences participatives

Les sciences participatives sont des programmes de collecte d’informations impliquant une participation du public dans le cadre d’une démarche scientifique. Les données récoltées peuvent ainsi servir à des chercheurs, des collectivités ou des gestionnaires d’espaces naturels pour l’étude de la biodiversité ou la mise en place de plans de gestion en faveur d’une espèce particulière ou d’un site remarquable.

Exemple d'un programme sur la lagune de Thau : Hippo-THAU

Le programme Hippo-THAU étudie l’écologie des hippocampes et syngnathes de la lagune de Thau (Hérault). Il s’agissait, à son origine, d’un programme pilote à deux titres : c’était le premier projet d’étude in situ de l’écologie des hippocampes en France ; c’était également l’un des premiers programmes participatifs sous-marins impliquant des non-spécialistes dans une étude scientifique de terrain. Hippo-THAU repose en particulier sur deux approches participatives : des campagnes de suivi visuel en plongée (avec des plongeurs amateurs), et un travail d’enquête auprès des usagers de la lagune (dont une partie portée par les enfants des écoles riveraines). Depuis 2016, deux questions scientifiques sont mises en avant :
1/ déterminer dans quelle mesure la population de Thau est différente des autres populations 2/ déterminer si les Syngnathidés peuvent être considérés comme de bons indicateurs de l’état des habitats qu’ils fréquentent.

Grâce à ce programme et à la mobilisation citoyenne, des données ont pu être récoltées sur cette espèce méconnue de la communauté scientifique. Dès lors, des mesures de gestion et de protection ont été mises en place afin de préserver les hippocampes de la lagune, qui sont aujourd'hui devenus emblématiques de la région.

L'exposition Hippocampe a été réalisée pour faire connaître les hippocampes (et plus particulièrement celui de la lagune de Thau...), les menaces qui pèsent sur ces populations et les solutions mises en place dans le monde pour les préserver (avec un zoom sur les actions des bénévoles Hippo-THAU !). Elle sera exposée au Salon international de la plongée du 11 au 14 janvier 2019, aux côtés des Sentinelles de la mer !

Quel est l’intérêt des sciences participatives ?