Environnement

Le recyclage, ça marche aussi pour les meubles

Le tri et la valorisation se développent et concernent avec le temps de plus en plus de  produits. Dernier exemple en date, le mobilier qui a désormais sa filière de traitement spécifique avec priorité donnée à la récupération et à la réutilisation des matériaux. On fabrique ainsi des panneaux de particules à partir de broyats ou des panneaux isolants à partir du rembourrage des matelas.

meubCapture

Les quantités en jeu ne sont pas négligeables puisqu’on estime que chaque français jette l’équivalent de 26 kg de meubles par an, ce qui représente plus de 2 500 tonnes sur notre territoire. La récupération et le recyclage de ce mobilier permettent d’économiser des ressources naturelles et de réduire les coûts de traitement des ordures ménagères.

Dans le cadre de sa politique en faveur de la valorisation de nos déchets, l’agglopôle est pleinement engagée dans cette démarche. Des conteneurs réservés au mobilier ont ainsi été installés dans les déchetteries du territoire (sauf celle de Bouzigues) et peuvent recevoir tous types de meubles…y compris la literie ou le mobilier de jardin !

Depuis 2014, près de 800 tonnes ont ainsi été collectées sans compter le mobilier déposé dans le conteneur « réemploi »  au bénéfice d’ Emmaüs. Alors pour tous vos meubles démodés, endommagés, ou difficiles à vendre, adoptez le réflexe déchetterie !

  • Complexe Oïkos Chemin Départemental 5E

    34560 Villeveyrac
  • 04 67 46 47 20

La faune nocturne à l'honneur avec la LPO dans l'Hérault


  relâcher d'un Petit-duc scops à Villeveyrac début mars et ateliers et sortie à Siran fin mars...
http://herault.lpo.fr/agenda

Conférence ce jeudi soir à Bédarieux,

Dans le cadre des rencontres mensuelles du Groupe Local LPO "Haute Vallée de l'Orb", nous vous proposons de découvrir les espèces de rapace nocturne vivant dans la haute vallée de l'Orb.

18h30-19h : échanges sur la vie associative entre adhérents
19h-21h ; présentation thématique ouverte à tous
21h: apéritif

+ d'infos : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

L’image contient peut-être : texte

Opération GreenConcept unique en France : 1er retour d'expérience et lauréats 2019

Réduire l’impact environnemental des produits et services numériques, c’est possible !

1er  retour d’expérience de l’Opération GreenConcept et lauréats 2019 de cet accompagnement inédit.

Opération unique en France portée par les CCI d’Occitanie, Digital 113, avec le soutien de l’ADEME et la région Occitanie, le programme GreenConcept accompagne les PMEs dans leurs démarches d’éco-conception de services numériques.


Les nouveaux produits et services numériques, vecteurs d’emploi et de croissance des entreprises peuvent également engendrer des impacts environnementaux négatifs : épuisement des ressources, émission de gaz à effet de serre, production de déchets...
C’est pour répondre à cet enjeu majeur que les CCI d’Occitanie et Digital 113 ont lancé il y a deux ans ce programme ambitieux à destination de 10 entreprises chaque année, prioritairement des PME de moins de 50 salariés.


Le mode opératoire, l’audit technique et les outils déployés permettent de quantifier les impacts environnementaux des solutions web des PMEs, d’identifier des pistes d’amélioration tant au niveau fonctionnel que technique et de fait, d’agir significativement sur l’empreinte environnementale de leurs sites internet, applications, logiciels ou objets connectés.


Alors que les entreprises lauréates de l’appel à candidature 2019 entament leur programme d’accompagnement de 6 mois, retour sur BSWEB, participant de l’édition 2018.
Agence montpelliéraine spécialisée dans le webmarketing, BSWEB a développé une solution de veille marketing BtoB : PriceComparator.Pro, hébergé sur CCI Store. L’utilisateur se tient informé des prix et des stocks de ses concurrents et revendeurs sur l’ensemble des sites e-commerce.


BSWEB a donc pu bénéficier d’un accompagnement expert pour concevoir sa solution de veille marketing de façon responsable.


« Grâce à l’optimisation de nos algorithmes, nous avons réussi à réduire de 75% les impacts environnementaux de notre service numérique et diviser par 2 le temps de consultation de PriceComparator. Au final, c’est un impact environnemental réduit, une application plus réactive et une meilleure expérience utilisateur. L’éco-conception s’intègre dans une logique de responsabilité sociétale des entreprises que je défends avec conviction. GreenConcept nous a donné les clés et l’opportunité de défendre nos valeurs, j’espère sincèrement que nous ferons des émules ! »
Sébastien BERNIS, Founder & CEO de BSWEB.


La 3ème session de GreenConcept a démarré jeudi 10 janvier 2019 pour 10 nouvelles entreprises du territoire : Avizzeo, Biodiv go, Comwatt, Panjee, Urbasolar, Makina Corpus, Incitius Software, Open Airlines, WeatherForce, Crédit Agricole Technologies et Services


Opération GreenConcept :
Réduire l’impact environnemental des produits et services numériques, c’est possible !
1er retour d’expérience et lauréats 2019 de cet accompagnement inédit
La CCI Hérault représente les intérêts de 70 000 entreprises. Assurant un rôle de corps intermédiaire à vocation économique, elle promeut le développement des entreprises et des territoires.

Paniers de Thau : circuits courts alimentaires de proximité

Objectifs

Les objectifs de Paniers de Thau sont de créer un lien social fort entre producteurs et consommateurs, de valoriser les produits du terroir et d’éduquer aux bonnes pratiques de consommation alimentaire. En parallèle de la vente, des moments d’échanges et de sensibilisation sont proposés sous forme de visites d’exploitation, de cours de cuisine ou de journées festives ; autant d’occasions pour découvrir et vivre son alimentation autrement.

Chaque semaine, les consommateurs inscrits sur le site www.paniersdethau.fr peuvent commander les produits qu’ils souhaitent et les récupérer aux lieux de livraison en présence des producteurs. Un moment convivial et riche en partage entre citoyens du territoire !

pdt

Chaque lieu de livraison est géré par un groupement d’achat (GA), regroupant des citoyens bénévoles appelés consommateurs relais, en charge de la gestion du circuit court dans leur village et des producteurs chargés de l’approvisionnement en produits frais et de saison. Chaque GA fonctionne indépendamment dans sa gestion mais tous répondent à la charte « Paniers de Thau » proposée par le CPIE Bassin de Thau, qui définit les rôles et engagements de chacun.

Producteurs et consommateurs-relais s’engagent notamment à valoriser et dynamiser la dimension éducative du projet en participant à des visites participatives des exploitations, à des stands de présentation et des moments d’échanges autour du projet.

Historique du projet

Initié en 2008, le projet Paniers de Thau est un réseau de circuits courts alimentaires de proximité constitué de groupements d’achat, coordonné par le CPIE Bassin de Thau et co-animé par des bénévoles citoyens, membres de l’association.

Logo Panier Poissons Coquillages

Le projet initial « Panier Poissons Coquillages » avait pour objectif de mettre en place une vente directe des produits de la lagune auprès des habitants de plusieurs communes du bassin de Thau. Il s’agissait de répondre à un vide concernant la vente directe de ces produits. Le projet a obtenu des financements de fonds européens, de collectivités et de partenaires privés qui ont vu dans cette initiative une façon de valoriser le terroir, les Hommes qui le façonnent ainsi qu’un exemple de projet citoyen.

Une fois la dynamique lancée, il semblait évident et approprié d’élargir ce mode de commercialisation à d’autres produits, le projet s’intitule donc aujourd’hui « Paniers de Thau » et regroupe en 2015 une gamme variée de produits du terroir.

Evènementiel

Chaque année, le réseau du CPIE Bassin de Thau propose un cycle d’animation autour du projet intitulé les assiettes Gourmandes. Mêlant convivialité, et dégustation des produits locaux le succès est au rendez-vous à chaque fois !

La nappe astienne se dévoile

L'Astien est une des sources d'alimentation en eau du territoire de Thau. Cette nappe classée en Zone de Répartition des Eaux fait l'objet d'une surveillance intensive afin d'assurer la préservation de cette eau d'excellente qualité.

C'est le SMETA, Syndicat Mixte d'Etudes et Travaux de l'Astien qui se charge du suivi de cette nappe. Dans le cadre du projet Eduquer à l'eau, le réseau Graine vient de publier une vidéo pédagogique sur ce travail de protection mené en relation avec les associations de sensibilisation à l'environnement. A découvrir sans modération.

Comment parler de l'eau souterraine ?

L'hippocampe sous les feux de la rampe

Animal emblématique de la lagune de Thau, l'hippocampe a fait l'objet de toutes les attentions au salon de la plongée de Paris où Patrick Louisy et son association Peau Bleue tenait un stand aux côtés du CPIE bassin de Thau. Celui qui a lancé le projet HippoThau, une aventure scientifique participative qui dure depuis plus de dix ans n'en finit pas de se passionner pour ce poisson "excentrique".

 

Strange Sharks, une conférence originale par Ailerons !

L’association AILERONS vous présente une conférence originale portant sur différentes espèces de requins présentes et/ou éteintes, aux caractéristiques morpho-anatomiques particulières.

L’image contient peut-être : texte

L’idée est de vous proposer une vulgarisation scientifique de différents travaux menés au cours des dernières années, afin de mieux comprendre ce que peuvent apporter ces différences (habitat/morphologie/anatomie), de ce que nous avons l’habitude de rencontrer à l’échelle d’espèces de requins plus connus par le tout public.

Cette dernière se tiendra le Mercredi 20 Février à 18H30 dans l’amphithéâtre 6.01 bâtiment 6, au sein de la Faculté des Sciences à Montpellier.

Aucune description de photo disponible.


Votre eau, vos euros : l'eau potable dit tout sur son prix

La ressource en eau est gratuite à l’état naturel, mais elle n’est pas pour autant potable. Le prix de l’eau du robinet correspond à l’ensemble des services nécessaires pour la capter, la traiter, la rendre potable, la distribuer et la dépolluer, 24h/24, 7j/7j. Votre facture finance aussi les investissements liés, par exemple, à une nouvelle usine de dépollution des eaux usées ou aux renouvellements de canalisations. Dans l’ensemble, 45% de votre facture est affectée aux opérations liées à la production et à la distribution de l’eau potable, 37% à la collecte et la dépollution des eaux usées, et 18% concernent les taxes et redevances destinées aux organismes publics ou parapublics (principalement les Agences de l’Eau, l’État et les Voies Navigables de France).

En France, selon le principe de “l’eau paie l’eau” et contrairement à d’autres pays qui peuvent faire supporter une partie de ces charges par les impôts, toutes les charges des services d’eau et d’assainissement sont supportées par la facture d’eau.

En savoir plus sur : https://www.eau.veolia.fr/soif-deconomies/votre-eau-vos-euros-leau-potable-dit-tout-sur-son-prix

La ressource en eau dans l'Hérault : http://www.herault.gouv.fr/content/download/9778/54469/file/4_eau.pdf

En France le prix du service de l'eau englobe l'alimentation en eau potable mais également la collecte et le traitement des eaux usées. On estime le prix moyen du service de l'eau à 3,98 euros TTC par mètre-cube dans les communes avec assainissement collectif.

Selon une étude de l'association CLCV, le prix de l'eau atteindrait 3 euros par mètre cube en moyenne en France. Mais, à cause des frais fixes, la facture doubler pour les petits consommateurs. Et les disparités entre bassins sont importantes.
 

 

Intervention aquatique inteIr-services sur le bassin de Thau

L’image contient peut-être : ciel, océan, plage, plein air, eau et nature

Mardi 12 février après-midi, les personnels de la Brigade nautique de MARSEILLAN sont intervenus sur la commune de MEZE dans le cadre d'une pollution maritime, survenue sur le secteur de la plage ouest du Bassin de Thau.
En collaboration avec les personnels de la cellule ANTIPOL des pompiers du SDIS 34, des agents de la station SNSM, ils ont procédé à la mise en place dans l'eau d'un barrage antipollution de 30 mètres de long sur 15 mètres de large.
Cette mission, à laquelle participait le centre nautique de Mèze, a également permis d'orienter les enquêteurs dans la recherche des responsables de cette pollution.
La commune a quant à elle pris des mesures pour la dépollution du site.

réhabilitation d’une forêt incendiée dans le massif de la Gardiole (3 hectares)

La forêt domaniale de la Gardiole se situe sur le massif de la Gardiole, massif calcaire culminant à 234m, un véritable belvédère entre la Méditerranée et l’arrière-pays. Elle représente 906ha .

 

 En 2014 3 ha ont été victimes d'un incendie et 5 entreprises montpelliéraines en partenariat avec l'ONF se sont mobilisées pour participer au reboisement.

Pour

 

  • Aider à la recolonisation de la forêt sur cette parcelle incendiée grâce à la plantation
  • Encourager la venue d’essences feuillues moins sensibles aux incendies
  • Stocker du carbone.

 

 Le stockage de Carbone permis par le projet

 

Cette plantation de 3ha, sur une durée de 40 ans, avant son exploitation, pourra stocker 120TeqCO2.

 

A titre d’exemple: un passager d’un aller-retour Paris-Madrid dépense 226Kg eqCO2

 

Sur 40 ans, les 3ha plantés compenseront 545 allers-retours d’un passager Paris-Madrid

 

 

Photo de la parcelle incendiée à reboiser

 

 Le projet se décline ainsi :

 Préparation des sols et confection des potets. Juillet – Août 2018

  • Broyage mécanique de la végétation, en préservant les bouquets feuillus présents et les semis pins d’Alep
  • Préparation de la plantation et jalonnement
  • Confection des 2000 potets à la mini pelle

 Mise en place manuelle des plants et protection. Octobre – Novembre 2018

  • Fournitures des plans forestiers (chêne vert, arbousier, olivier, amandier, cerisier de Saint-Lucie, pin pignon, érable…)
  • Mise en place des plans dans les potets
  • Installation des protections individuelles pour protéger tous les plans de la dent du rongeur

  Arrosage des plantes

  • 6 arrosages entre 2019 et 2020 au cours de l’été. L’arrosage est réalisé à l’aide d’une cuve tirée par un tracteur, chaque plan est arrosé au pied en évitant de mouiller les feuilles
  • Un investissement global de 34 000€ avec 2100 arbres plantés

 

A l’initiative d’APF Entreprises 34, le projet est pris en charge par un regroupement d’entreprises du Parc Eurêka de Montpellier

Il est constitué de : CAPELEC, DIADOM, ANNEALSYS, AROMANDISE, APF ENTREPRISES 34

Source : http://www.apf-entreprises-34.fr/actualites/lonf-apf-entreprises-34-signe-convention-developpement-durable/APF Entreprises 34

 

"C'est une catastrophe ce qu'il se passe en Antarctique ouest"

Pourquoi le glacier Thwaites inquiète les scientifiques

A terme, toute la question est de savoir quand ce glacier géant va disparaître et entraîner une réaction en chaîne qui fera monter le niveau de la mer de plusieurs mètres.

Un compte à rebours a débuté en Antarctique ouest. Et pour les scientifiques, l'issue ne fait plus aucun doute : cette partie du continent blanc est vouée à disparaître dans les années à venir. , estime Emmanuel Le Meur, maître de conférences à l’université Grenoble-Alpes contacté par franceinfo.

Le glacier Thwaites, l'un des géants de la zone de la mer d'Amundsen qui fait 120 kilomètres de large, 600 de long et atteint 3 km de profondeur par endroits, est de plus en plus instable. "Il fait à peu près la taille de la Floride", résume à franceinfo Jérémie Mouginot, chercheur au CNRS à l’Institut des géosciences de l’environnement à Grenoble. Un "monstre" responsable, chaque année, de 4% de la montée du niveau de la mer dans le monde, estime un communiqué de la Nasa (en anglais).

A lire sur : https://www.francetvinfo.fr/meteo/climat/video-c-est-une-catastrophe-ce-qu-il-se-passe-en-antarctique-ouest-pourquoi-le-glacier-thwaites-inquiete-les-scientifiques_3189997.html