Environnement

Les médiateurs de l’environnement de Sète Agglopôle à Frontignan.

Les médiateurs de l’environnement de Sète Agglopôle étaient présents ce jeudi 10 mars, à Frontignan. L’objectif était de sensibiliser au tri des déchets, les 22 éco-délégués du collège Simone de Beauvoir, pour qu’ils puissent à leur tour, relayer l’information auprès de tous leurs camarades.Peut être une image de 13 personnes, personnes debout et plein air
Après avoir débuté la journée par des travaux pratiques et la récolte de 250 kg de déchets divers, en bordure d’étang, derrière leur établissement, ils ont ensuite été très attentifs aux consignes de tri à respecter et à leur impact sur l’environnement. Pour enchaîner sur une découverte ludique du parcours emprunté par les différents déchets et du traitement qui leur est réservé.
Un programme chargé qui s’est soldé sur un mode plus léger, avec une dernière demi-heure consacrée à un quizz sur l’éco-citoyenneté…un défi que chacun s’est appliqué à relever dans une sympathique émulation.

PAROLES DE « SAGE », rencontre n°1 avec le SMBT

Avec le SMBT . Connaissez le Schéma d’Aménagement et de Gestion de l’Eau ? Savez-vous que pour protéger l’eau les acteurs du territoire de Thau ont élaboré une feuille de route qui a pour objectifs de préserver la qualité de l’eau, de bien gérer la ressource et de prendre soin des milieux aquatiques ?
 Sur les prochaines semaines, LE smbt vous proposera de courtes interviews de quelques acteurs clés locaux qui vous parlent de protection environnementale et d’activités humaines.
Cette semaine, zoom sur notre premier témoin, Léo Rouquairol, viticulteur à Villeveyrac, qui veille à préserver l'eau et la biodiversité.

Pluies diluviennes sur la Guyane

Selon Méto France :

Après un mois de février exceptionnellement arrosé et au sortir d’une année 2021 extrêmement pluvieuse, des pluies diluviennes se sont abattues sur la Guyane entre le 7 et le 8 mars dernier. Alors que les niveaux de cours d’eau étaient déjà très élevés, ces pluies ont provoqué de fortes inondations et dégradé localement des infrastructures routières. Le « petit été de mars », habituel répit entre la petite (décembre à février) et la grande saison des pluies (avril à juillet), se fait attendre.

 

Cascades, Une Seule Goutte, La Guyane

Près d’un mois de pluie en 12h

Ce sont les alentours de Cayenne qui ont subi les plus forts cumuls. À Roura (287 mm), Matoury (286 mm - aéroport) ou Montsinery (267 mm), il est tombé quasiment un mois de pluie en l’espace de 12h entre 00h et 12h heure locale mardi 8 mars. Les plus fortes précipitations n’ont pas atteint les secteurs les plus densément peuplés de Cayenne et Rémire-Montjoly  ( « seulement » 99 mm à Remire-Montjoly ou 116 mm au centre de Cayenne sur la même période), mais ont provoqué d’importants dégâts dans la région avec une route coupée à Montsinéry. 

Météo-France Guyane a rédigé un article complet sur cet épisode, à consulter ici.

Une récurrence de précipitations excédentaires

Cet épisode de précipitations intenses arrive dans un contexte aggravant. En effet, après une année 2021 remarquablement pluvieuse, la petite saison des pluies passée a été extrêmement arrosée, avec une zone de convergence intertropicale généralement très proche de la Guyane, avec des pics d’activité fréquents, cela s’est traduit par un mois de février exceptionnel, enfonçant le clou après un mois de janvier déjà copieusement arrosé autour de l’Île de Cayenne. ...... En savoir plus : https://meteofrance.com/actualites-et-dossiers/actualites/climat/pluies-diluviennes-sur-la-guyane

Le deuxième volet du 6ème rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'evolution du climat (GIEC) vient d'être publié.

Le deuxième volet du 6ème rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) vient d'être publié. Il porte sur les conséquences du réchauffement climatique et les mesures d'adaptation qui peuvent être envisagées.
 
 
 
Quand est il de l'évolution de ce phénomène ? Les prévisions sur les effets du changement climatique se révèlent correctes et le dérèglement climatique continue, malgré la connaissance de ces effets et les promesses de réduction des émissions de GES.
Que faire ? Face à cette urgence vitale, nous devons continuer d'agir à notre échelle, mais il doit également avoir une mobilisation au niveau national et européen. L'objectif est d'atteindre la neutralité carbone avant 2050.

ÉTANGS, FLAMANTS ROSES, TAUREAUX, CHEVAUX... ON EST BIEN DANS L’HERAULT

ÉTANGS, FLAMANTS ROSES, TAUREAUX, CHEVAUX... ON EST BIEN DANS L’HERAULT
 Respirez et prenez un grand bol d'air dans l'Est de l'Hérault, où il flotte comme des airs de Camargue.
Dans l'Est de l'Hérault, il flotte comme des airs de Camargue.
Étangs, flamants roses, taureaux, chevaux... tout y est. Ici, la transition entre la terre et la mer se fait tout en douceur, progressivement, respectueusement.
 
 

Prenez-soin des petites chouettes

Comme les Chouettes hulottes, les petites Chevêches d’Athéna sautent du nid alors qu'elles ne savent pas encore voler et terminent leur éducation au sol.
 
Les parents ne sont jamais très loin et continuent de les éduquer et de les nourrir. N'ayez pas peur de les laisser au sol si aucun danger ne les menace (voitures, chats...) ou de les replacer en hauteur (dans un arbre ou à l'aide d'une boite en carton) afin de leur laisser le temps de s'émanciper totalement, ce qui est primordiale pour leur futur vie d’adulte.
 
En cas de doute sur les réflexes à avoir, n’hésitez pas à contacter la LPO au : 04 67 78 76 24 (choix 1) ou de regarder sur son site internet pour adopter les bons gestes : https://herault.lpo.fr/secourir/.
 
Sponsored image
Photo d'illustration chouette

LE THAU SWIM TREK REVIENT

LE THAU SWIM TREK REVIENT EN 2022

 Du 26 au 29 Mai 2022

la SECONDE course officielle de natation en eau libre dans la lagune de Thau. Une épreuve qui se déroulera sur 6 jours.

Le Thau Swim Trek allie actions environnementales avec ramassage de déchets et natation en eau libre dans la lagune de Thau.ABASW1Capture

les différents parcours du THAU SWIM TREK.
Photo 2 : « La Marseillanaise » Ville de départ Marseillan - Ville d’arrivée Mèze
Photo 3 : « La Mézoise » Ville de départ Mèze - Ville d’arrivée Bouzigues
Photo 4 : « La Bouzigaude » Ville de départ Bouzigues - Villes d’arrivée Balaruc-les-bains
Photo 5 : « La Balarucoise » Ville de départ Balaruc-les-bains - Ville d’arrivée Sète
Photo 6 : « La Sètoise »
Vous pouvez vous inscrire à l’ensemble des étapes (Combiné - Thau Swim Trek) mais aussi participer à une seule étape. Que vous soyez un nageur confirmé ou débutant, il y en aura pour tous les goûts.
 Le combiné - Thau swim trek fait parti des étapes Coupe de France
 
 
L’objectif de ce projet est de mettre en avant le bassin de Thau et plus particulièrement les villes étapes”, précise l’un des membre du comité d’organisation.
 
 Attention le nombre de place est limité 
 Du 26 au 29 Mai 2022
 Étang de Thau

ABASW22Capture

Colombie : l'Amazonie a enregistré un record de chaleur en janvier, entraînant une multiplication des feux de forêt

Selon FranceInfo :

Le mois de janvier 2022 a été le plus chaud pour l'Amazonie colombienne au cours de la dernière décennie, selon un rapport du ministère de l'Environnement auquel l'AFP a eu accès vendredi 4 février. Cela a entraîné une multiplication des feux de forêt dans cette région du sud-est de la Colombie, et cela a probablement contribué à la dégradation de la qualité de l'air jusque dans la capitale, Bogota. Le phénomène se produit, ajoute le ministère, lorsque le pays traverse une saison de faibles précipitations. Elle est due aux "activités anthropiques", c'est-à-dire aux activités humaines, dont "la plus importante est associée aux fronts de déforestation", ajoute le rapport.

Dans son rapport, le ministère précise que le mois de janvier a enregistré la "valeur la plus élevée de points chauds au cours des dix dernières années"... En savoir plus : https://www.francetvinfo.fr/monde/ameriques/amazonie/colombie-l-amazonie-a-enregistre-un-record-de-chaleur-en-janvier-entrainant-une-multiplication-des-feux-de-foret

 

Feu, Feu De Forêt, Enfants, Craindre

Passage de la tempête Bianca en Méditerranée centrale avec Météo France

 

Le temps était agité ces derniers jours de février du côté de la Méditerranée centrale, au passage de la tempête Bianca. Nommée vendredi 25 février par le service météorologique italien, alors qu’elle se trouvait en mer de Ligurie, elle a provoqué un épisode neigeux remarquable à basse altitude dans le centre de l’Italie, un épisode de vent violent sur les côtes croates, puis d’importantes chutes de neige dans l’intérieur des Balkans. Elle se situe ce 1er mars en mer Noire et blanchit les rivages de la Roumanie.

Des chutes de neige et des vents tempétueux en Italie

De violentes rafales de 120 à 140 km/h ont été enregistrées en montagne dans les Apennins, cordillère centrale en Italie, au-dessus de 1 500 mètres. La neige y est tombée dru, avec 10 à 25 cm de neige dès 500 m dans les Abruzzes, région située entre Adriatique et Apennins. On a également relevé 21 cm de neige fraîche à Campobasso à 793 m d’altitude samedi 27 février. Sur le littoral des Abruzzes, le port de Pescara a enregistré 114 mm de pluie dans la journée climatique.

De violentes rafales de bora en Croatie

En rejoignant le sud de l’Adriatique, Bianca a généré un épisode marqué de bora durant le week-end. La bora s'est mise en place samedi matin sur la côte dalmate, rives croates de l'Adriatique...........

Poursuivre sur : https://meteofrance.com/actualites-et-dossiers/actualites/planete/

Neige, Sur Le Terrain, Lumière Du Soleil

Votre ville est-elle faite pour le vélo ?

Votre ville est-elle faite pour le vélo ?
Répondez en ligne à l'enquête nationale menée pendant 3 mois sur le sujet et exprimez ainsi votre ressenti en formulant notamment vos souhaits en matière d'aménagements cyclables pour votre commune => https://barometre.parlons-velo.fr
 
 
En moins de dix minutes, recensez les lieux à aménager en priorité et ceux ayant connu une amélioration récente (par exemple, l'échangeur G. Clémenceau à Sète, le Bd des Républicains espagnols à Frontignan, les zones 20 à Mèze ou Marseillan...).
Les résultats seront rendus publics et permettront aux villes de mieux cerner les attentes des citoyens qui souhaitent se déplacer à vélo.Peut être une image de vélo et texte qui dit ’BAROMÈTRE DES VILLES CYCLABLES VOTRE VILLE EST-ELLE CYCLABLE’

Avec Météo France : Le printemps

En météorologie, le printemps couvre les mois de mars, avril et mai, c'est-à-dire la période pendant laquelle la durée du jour rallonge et l'ensoleillement progresse dans l'hémisphère Nord.

 

Amandier, Fleur, Le Printemps

C'est une saison de contrastes. La transition entre la saison froide et les chaleurs estivales est progressive et plus ou moins précoce selon les années. Les journées froides et parfois humides se raréfient au fil de la saison et alternent avec des jours de plus en plus doux, parfois orageux ou très ensoleillés, au gré de la position des anticyclones et des dépressions.

Moyennés sur la saison, les températures et les cumuls de précipitations sont très variables selon les années.

Petit tour d'horizon des « normales » et des « extrêmes » du printemps

En moyenne, sur l'Hexagone, la température normale* de la saison est de 11,6 °C.

Le printemps le plus froid depuis 1900, est celui de 1962 avec 9,4 °C seulement (soit 2,2 degrés sous la normale).
Le printemps 2011 est le plus chaud avec une température moyenne de 13,6 °C, soit 2 degrés au-dessus de la normale.

Les trois printemps les plus chauds depuis 1900 (2011, 2020 et 2007) se sont tous produits au XXIe siècle.

Il tombe en moyenne ** sur la France métropolitaine environ 230 mm*** de précipitations chaque printemps.

Le printemps le plus pluvieux sur l'Hexagone depuis 1959 est le printemps 2001 avec 348,4 mm, soit une anomalie de près de 52 % par rapport à la normale**. Le printemps 2011, qui est aussi le plus chaud, est également le plus sec, avec 110,5 mm (soit un déficit de 48 % par rapport à la normale).

Poursuivre si besoin : https://meteofrance.com/comprendre-la-meteo/saisons/le-printemps