Environnement

Ce samedi 10 septembre au matin se déroulait la sortie-photos « plongée pédestre au cœur de la Vène ». à Montbazin

Ce samedi 10 septembre au matin se déroulait la sortie-photos « plongée pédestre au cœur de la Vène ». à Montbazin menée sous forme d’enquête avec les conseils experts de la technicienne rivière et de l'animatrice du SAGE (Schéma d’Aménagement de Gestion de l’Eau).
 Cette sortie avait un double objectif : permettre d'enrichir le diagnostic hydromorphologique et écologique sur lequel travaille le SMBT et faire découvrir au public la richesse de la ripisylve.Peut être une image de 6 personnes, personnes debout, arbre et plein air
 
 
 
 Il apprend par exemple que la ripisylve est un lieu d'abri et d'alimentation pour les animaux et que les différentes strates arbustives favorisent une diversité faunistique et floristique, tout en apportant ombre et fraîcheur.
 
 
 Vous êtes intéressés ? Plus d’informations sur notre site : https://bit.ly/3RigSjR et soyez à l’affût des prochaines sorties…
 
Photo SMBT Peut être une image de 8 personnes, personnes debout, arbre et plein air

Feux de forêts : une cellule incendie pour accompagner les sinistrés

 Sponsored image

 

À la suite des incendies causés par les importants feux de forêts survenus cet été en France, une « cellule incendie  » a été mise en place par la Direction générale des finances publiques (DGFIP) pour accompagner les sinistrés. Deux numéros de téléphone sont ouverts pour informer et guider les particuliers et les professionnels victimes des incendies de l'été 2022. Un plan d'accompagnement comprenant des mesures fiscales comme des dégrèvements ou des aides est également mis en œuvre.

Depuis le 19 août 2022, les victimes des incendies de l'été peuvent appeler ces numéros de téléphone pour être informées des mesures dont ils peuvent bénéficier, être guidées dans leurs démarches et obtenir conseils et assistance :

  • pour les particuliers : 0809 401 401, appel non surtaxé ;
  • pour les professionnels : 0806 000 245, appel non surtaxé.

Les appels sont pris en charge par des agents de la Direction générale des Finances publiques (DGFIP) et des Urssaf. Ces agents informent les sinistrés des incendies sur les mesures fiscales prévues en cas de difficulté financière, de dégrèvements éventuels en cas de dommages durables des biens, et sur les subventions et aides possibles dont ils peuvent bénéficier.

En fonction de leurs demandes, les usagers seront orientés vers le service de gestion local compétent pour traiter leurs demandes et un rendez-vous pourra leur être proposé en cas de besoin.

  À savoir : pour venir en aide aux indépendants actifs victimes des inondations et des incendies, l'action sociale recouvrement spécifique aux travailleurs indépendants a déclenché son plan « catastrophe et intempéries  » le 13 juillet en Gironde et le 19 août en Corse. Cette aide intervient en complément de l'accompagnement porté par la « Cellule incendies » des Finances publiques et de l'Urssaf pour les indépendants dont l'activité a été affectée par les récents feux de forêts.

Départ en mer d'une quarantaine de bébés tortues caouanne (tortillons) à Valras-Plage

Selon France Bleu Hérault ce jeudi 8 septembre au matin

(Illustration Pixabay)

 

 

"Ça y est ! Cinquante-et-un jours après la ponte d'une tortue marine caouanne sur la plage du casino de Valras-Plage (Hérault), une quarantaine de tortillons sont nés et ont rejoint la mer ce mercredi. D'autres éclosions sont attendues."..................

Lire sur : https://www.francebleu.fr/infos/insolite/eclosion-et-depart-en-mer-d-une-quarantaine-de-bebes-tortues-caouane-a-valras-plage-1662594682

Vigilance avec le Xylotrechus chinensis, un capricorne d’origine asiatique

Vigilance
 
Officiellement identifié fin 2018, pour la première fois en France, sur des arbres de la commune de Sète, Xylotrechus chinensis est un capricorne d’origine asiatique. Cette espèce cause des dégâts sur les végétaux, notamment sur le Mûrier platane (Morus bombycis). L'arrêté du 11 mars 2022 considère temporairement cet insecte comme organisme de quarantaine : la lutte contre cette espèce est désormais obligatoire sur le territoire national. Une prospection de délimitation est actuellement menée sur un axe Béziers – Saint-Jean-de-Védas et le nord du bassin de Thau, afin d’évaluer la diffusion de l’insecte sur notre territoire. L’évaluation de la situation repose aussi sur les signalements volontaires.
 
 
 
En Europe, la période de vol des insectes adultes s’étend de mai à septembre. Les pontes sont déposées sur les écorces puis les larves pénètrent dans les troncs et les branches dès leur éclosion. Elles se nourrissent de bois et creusent des galeries de 5 à 6 mm de diamètre, dont l'orifice, nettement visible, est caractéristique. La multiplication des galeries provoque la mort (voire la chute) des branches puis celle de l'arbre.
Son mode de vie, essentiellement à l’intérieur des troncs sous forme larvaire, rend la lutte insecticide peu adaptée. L'assainissement des branches infestées et l'abattage des arbres infestés est le seul moyen de lutte efficace et immédiatement réalisable.
 
 
La maîtrise de sa dissémination est donc l’affaire de tous :
 
1) Signalez toute suspicion auprès de la DRAAF/SRAL :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
ou auprès de FREDON Occitanie
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
En joignant si possible des photos et toutes précisions utiles.
2) Après constatation de la DRAAF/SRAL ou de FREDON Occitanie, détruisez rapidement les végétaux ou parties de végétaux infestés par broyage et/ou incinération, seules méthodes pour éliminer l’insecte et éviter sa dissémination.

Avec Thau Nature et la SMBT, deux forêts domaniales sur le territoire de Thau

Le bassin de Thau, c'est évidemment la mer « toujours recommencée », la poésie des garrigues et la douceur des lagunes mais la partition écologique comprend aussi un volet sylvestre. Deux forêts domaniales émergent de ce couplet verdoyant : celle des Pierres Blanches et celle du massif de la Gardiole. Perchée au sommet du Mont Saint-Clair, la première s'étend sur 20 hectares. La seconde alanguie entre Sète et Montpellier sur le rives de la Méditerranée, couvre 906 hectares. Plus d'informations sur ces oasis végétales et les espèces qu'elles abritent en parcourant le site thaunature.fr
 
Sponsored image
 

Le charançon rouge du palmier ( Rhynchophorus ferrugineus)

chrCapture

C’est quoi ? : C’est un coléoptère de la famille des Curculionidae qui est apparu en France dans les années 80. Sa durée de vie est de 2 à 4 mois, les femelles vivent un peu plus longtemps. Les œufs donnent une larve jaunâtre qui grandit pendant 1 à 4 mois selon la température ambiante (minimum 15 °C). C’est en juillet-août que cette croissance sera la plus rapide. Cet insecte ne pique pas.

Quel sont les palmiers les plus sensibles ? Plusieurs variétés de palmiers dont le Phoenix canariensis et le Phoenix dactylifera, présents en région méditerranéenne.

chrrrrCapture

Les régions les plus impactées : sont la Corse, le Languedoc-Roussillon et la Provence-Alpes-Côte d’Azur. Chaque femelle peut pondre entre 200 et 300 œufs surtout à la base des palmes

Attention les premiers symptômes de l’attaque paraissent tardivement résultat l’arbre dépéri et fini par mourir.

L’adulte du charançon rouge est de mœurs diurnes, actif entre le lever et le coucher du soleil Il est doué d’un vol puissant et peut se déplacer entre 500 et 800 m.

Comment s’en protéger ?

Eviter de tailler les palmiers lors des périodes de vol des charançons, c’est-à-dire d’avril à octobre

En cas de présence avérée ou seulement de soupçon de présence du charançon sur l’un de vos arbres, vous avez l’obligation de le déclarer à la mairie de votre commune ou au service départemental de la protection des végétaux, Il est obligatoire d’utiliser les services d’un professionnel agréé. Vous n’avez pas le droit de pratiquer vous-même le traitement.

G.C.

PROTECTION du site Natura 2000 de l’étang de Thau

 
Le SMBT, animateur du site Natura 2000 de l’étang de Thau, sensibilise les plaisanciers régulièrement. Accompagné de ses partenaires, le Département de Hérault, la Brigade Bleue-SAM et le CPIE Bassin de Thau, le SMBT participe aux campagnes de sensibilisation estivales pour informer les usagers des enjeux écologiques de la lagune, des secteurs à accès limités et des écogestes de la plaisance.
 Plusieurs interventions ont eu lieu cet été pour rencontrer et échanger directement avec les plaisanciers au mouillage.
 Un bilan plus que positif avec au tableau, des rencontres toujours chaleureuses, des plaisanciers déjà très impliqués pour préserver notre lagune, et des partenaires qui se mobilisent pour assurer un contact avec les usagers tout l’été...
Photo SMBTPeut être une image de 4 personnes, océan et texte qui dit ’Herault Departement erault’

Le mot à la bouche : sécheresse

Chaque semaine, un mot qui concerne l’alimentation, la nourriture, la gastronomie. Aujourd’hui : "sécheresse", de circonstance après l'été torride qui s'achève.

Selon France Info :

La sécheresse est, cette année, exceptionnelle, avec un impact sur les étals de fruits et légumes pour la rentrée. Pourtant la situation du moment tendra à l'avenir à devenir la norme. Le réchauffement climatique est là, il aura un impact sur notre agriculture et sur notre alimentation.

Dans l'immédiat, il ne devrait pas y avoir de pénurie sur les principaux produits, même si les prix, comme dans beaucoup de secteurs, ont gonflé : plus 10% en un an, selon l’association Familles rurales. Pour Thierry Marx, il convient d'engager une profonde réflexion sur les circuits d'approvisionnement et les modes de consommation.

"On veut tout, toujours plus, et moins cher ! Cela ne fonctionne plus."

Thierry Marx

à franceinfo

Un cahier des valeurs..................... Aller plus loin : https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-mot-a-la-bouche/le-mot-a-la-bouche-secheresse

L'été 2022 a été marqué par des conditions météorologiques exceptionnelles. Il pourrait être normal après 2050.

Selon Météo France :

L'été 2022 a été marqué par des conditions météorologiques exceptionnelles. Il pourrait être normal après 2050.Changement Climatique

Canicule, sécheresse, feux de forêts, orages violents … l’été 2022 a été marqué par des phénomènes météorologiques extrêmes exceptionnels. Il deviendra un été normal en France après 2050 dans un scénario de forte émission. Cet été hors norme aux conséquences importantes sur notre sociétés souligne les conséquences du changement climatique à l’œuvre sur notre territoire. 

Un des étés les plus chauds jamais observé en France

L’été 2022 (juin-juillet-août) est le deuxième été le plus chaud observé en France depuis au moins 1900 avec un écart de +2,3°C par rapport à la moyenne 1991-2020. L’été 2003 reste le plus chaud jamais mesuré en France avec une anomalie de température de +2,7°C.

Un nombre record de jours de vagues de chaleur

Cet été 2022 a subi trois vagues de chaleur : du 15 au 19 juin, du 12 au 25 juillet et du 31 juillet au 13 août pour un total inédit depuis 1947 de 33 jours de vagues de chaleur (contre 22 jours de vagues de chaleur en 2003) même si la sévérité cumulée des épisodes de l’été 2022 reste nettement inférieure à celle de l’été 2003. 

Une chaleur record

La France a connu cet été une chaleur inédite, que peut illustrer de nombreux records battus cet été. 

  • 40 °C les plus précoces jamais mesurés : Dès le 16 juin, on mesurait plus de 40 °C  à Saint-Jean-de-Minervois. Jamais auparavant un telle chaleur n’avait été observée si tôt dans la saison en France continentale.
  • 40 °C atteint dans le Finistère nord. Cet été, les 40 °C ont été atteints en Finistère nord, ce qui n’avait jamais été mesuré dans cette zone depuis le début des mesures.
  • On a également enregistré plus de 30 °C sur l'île de Ouessant.
  • Le seuil des 40 °C a aussi été atteint en juin, en juillet et en août à Nîmes, ce qui constitue une série inédite. 
  • Nuits tropicales sur la Riviera. Influencée par la température élevée de la Méditerranée, les nuits chaudes y deviennent la norme au cœur de l’été. Depuis le 30 juin, Nice a ainsi connu 56 nuits dites tropicales consécutives.
    Qu'est qu'une nuit tropicale ?.........................................

  • Poursuivre et voir infographies sur : https://meteofrance.com/actualites-et-dossiers/actualites/changement-climatique-lete-2022-et-ses-extremes-meteorologiques

 

Le risque inondation est le premier risque naturel en France métropolitaine

Le risque inondation est le premier risque naturel en France métropolitaine : 1 Français sur 4 vit en zone inondable et plus de 10 000 communes sont concernées.
Notre belle région est concernée par le risque de crues et d’inondations qui peut être aggravé par le changement climatique et les fortes chaleurs de cet été.
 Face aux pluies intenses et aux crues, ayons les bons réflexes, ils peuvent nous sauver la vie !
Pour en savoir plus, rendez-vous sur  pluie-inondation.gouv.fr