Environnement

Reportage sur sur le Lido de Sète à Marseillan

houleskkjCapture

Le réchauffement climatique menace les zones littorales confrontées en permanence au risque de submersion marine. RMC Découverte diffusait cet été une émission durant laquelle les meilleures solutions apportées par les collectivités locales pour faire face à cet immense défi, étaient mises en avant.

https://www.facebook.com/seteagglopolemediterranee/videos/384232898779246/?t=16

"Un reportage passionnant qui a permis de valoriser l’excellent travail réalisé depuis 2007 par l’agglopôle et ses partenaires sur le Lido de Sète à Marseillan." Précise Sète Agglopôle.

En savoir + sur le projet de protection du Lido http://www.agglopole.fr/…/lamenagement-durable-du-lido-de-…/

Voir aussi : http://thau-infos.fr/index.php/environnement/37156-nhjjl-attenuateur-de-houle-deploye-2

Aux beaux arts la poissonnerie du clapas soutient l'environnement et les produits régionaux (2)

 

Mais qu'est-ce que le clapas? Pourquoi nomme-t-on les montpelliérains ou montpelliéraines les gens du clapas ?

Pourquoi la poissonnerie des beaux arts s'appelle TLMC Toute La Marée du Clapas?

 

Le clapas en occitan, c'est le caillou ou le tas de cailloux. Le sol héraultais est calcaire. Avant de devenir une ville, Montpellier était.....un tas de cailloux, de ceux dont on fait des capitelles, ces petites cabanes de bergers. Voilà pourquoi on appelle les gens de Montpellier, les gens du clapas.

Et la poissonnerie des beaux arts dans tout ça?


En fait, cette poissonnerie (ex- poissonnerie Cabanes) est une institution montpelliéraine puisqu'elle existe depuis 60 ans, une des plus anciennes de la ville et une des seules poissonneries avec un local commercial autre que celles des marchés.
Elle a été reprise, il y a bientôt cinq ans par Pierre- Louis, un jeune natif du quartier des beaux arts qui,tout petit déjà, admirait les poissons de Mr Cabanes.
Pierre-louis est amoureux du poisson mais aussi de sa ville et de sa région. Il a choisi comme nom commercial TOUTE LA MAREE DU CLAPAS ; son logo mêle la croix occitane et l'espadon.

Il a opté pour une démarche environnementale en développant son concept de poisson 100% sauvage. Pour lui c'est un choix écologique, le poisson d'élevage n'étant pas écologique puisqu'il faut 4 à 8 kilos de poissons sauvages pour obtenir 1 kilo de poisson d'élevage à moins de les nourrir avec des farines de provenance parfois douteuses. L'élevage est plutôt un choix économico-politique.
A TLMC, vous ne trouverez donc que du poisson sauvage et de qualité. Les poissons de Méditerranée sont achetés quotidiennement à la criée du Grau du Roi en privilégiant l'achat  de poissons de ligne aux petits métiers. Les dos et filets de poissons d'Atlantique, achetés en criée proviennent également des coopératives françaises. Le saumon peut être d'import selon la saison mais la qualité est toujours privilégiée, ils sont tous pêchés au hameçon.

 

Poissons de ligne, goûtez la différence!

Mais Pierre-Louis défend aussi sa région, l'Occitanie au sein de son rayon traiteur et son rayon épicerie fine. Ainsi vous trouverez à TLMC toute la gamme des Noilly Prat produits à Marseillan, les muscats bio de Mireval, les biscuits (salés et sucrés)de La Belle époque zézetttes de Sète, une des meilleures brandade La Nîmoise, une gamme variée d'anchois de Collioure, du piment d'espelette bio, la fleur de sel de Camargue.
Et si vous êtes curieux, vous  demanderez au poissonnier de vous montrer ou vous faire goûter cette surprenante Moutarde Violette de Brive qui se marie autant avec les poissons que les viandes. C'est une spécialité  du limousin que l'on ne trouve pas ailleurs à Montpellier.


Les tielles de la maison Dassé sont celles qui sont fabriquées dans le vieux Sète, elles sont livrées 2 fois par semaine en direct de Sète et sont encore tièdes lorsqu''elles arrivent. Les produits maison sont aussi à l'honneur à TLMC : poulpes en persillade, maquereau à l'escabèche, rouille de sèche.

 Si vous souhaitez en savoir davantage sur la particularité de Toute La marée du Clapas, allez  donc discuter avec ce poissonnier car......avant de choisir son poisson, il faut choisir son poissonnier.

La journée mondiale du ramassage des déchets, c'est samedi à Sète

Environ 150 pays se mobilisent samedi 15 septembre pour le « World CleanUp Day », la journée mondiale du ramassage des déchets. A Sète, les responsables de l’association « Océan Protection France » ont décidé de participer au mouvement.

Les organisateurs donnent rendez-vous aux Sétois samedi à 9 h devant le poste de secours de la plage du Lazaret à Villeroy. Une opération à laquelle la Ville s’associe (mise à disposition du matériel et prise en charge de la collecte).

L’objectif est simple : ramasser plastiques et autres déchets. Il est demandé aux personnes intéressées de se munir de sacs, de bouteilles transparentes pour le ramassage des mégots et de gants.

« On essaye de sensibiliser au maximum les gens et leur faire prendre conscience que beaucoup de déchets jetés par terre finissent en mer » appuie le président et fondateur d’« Océan Protection France », Jérôme Chiclet.

20 kilos de plastique rejetés chaque seconde en Méditerannée

D’autres rendez-vous sont également référencés ce samedi à Sète, et sur le territoire de l’agglopôle, sur la carte du « World CleanUp Day » mise en ligne sur Internet. Pour connaître les points de rendez-vous et contacts des différents organisateurs, il faut se rendre sur www.worldcleanupday.fr.

Selon une étude de l’association WWF (Fonds mondial pour la nature), 20 kilos de plastique sont rejetés chaque seconde en Méditerranée par les Européens. Ces déchets ne disparaissent pas et polluent l'environnement. La preuve lors de la dernière opération de nettoyage de la Pointe-Courte à Sète. Au milieu de la récolte : un sac de l'ancien hypermarché Mammouth fermé en 1997.

 

 

Les herbiers de Thau font peau neuve

Dans le cadre de la campagne "A la découverte des herbiers de Thau"et de l'opération "World Clean Up Day", le Syndicat Mixte du Bassin de Thau et la LPO Hérault vous invitent à un chantier de ramassage des déchets échoués dans les laisses de lagune de l"'île aux oiseaux" à Marseillan.

Une découverte de ces prairies sous lagunaires protégées vous sera proposée à cette occasion. Rendez-vous samedi 15 septembre à 15h, avenue de Maldormir à Marseillan. Contact et inscriptions auprès de Valérian Tabard Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou au 0681378163

 

 

Réserve du Bagnas : préserver l’avifaune de cet espace naturel remarquable

Le bassin versant de la lagune de Thau est un véritable écrin écologique.  Parmi ses multiples richesses, la réserve naturelle du Bagnas fait figure de trésor.

Avec ses 262 espèces d’oiseaux connues à ce jour, ses 600 ha de zones humides, sa grande variété de milieux naturels entre sansouires, roselières et pré salés…, ce site classé Natura 2000 abrite une biodiversité exceptionnelle. La gestion de ce milieu est pourtant complexe.

Fort de la connaissance accumulée sur le fonctionnement hydraulique du bassin versant de la lagune de Thau, le SMBT a apporté son expertise à l'ADENA, association gestionnaire, pour optimiser la gestion hydraulique du site au travers d'un travail partenarial.

 
 

Quels besoins en eau sur Thau dans les décennies à venir ?

Les AvenassesLe bassin de Thau est un territoire déficitaire pour son approvisionnement en eau et cette situation  risque de s’accentuer dans les années à venir. Pour anticiper cette question et coordonner dès-à-présent l’action publique pour minimiser ce déficit, le Syndicat mixte du bassin de Thau travaille depuis plusieurs années à approfondir la connaissance des besoins et des ressources du territoire.

Stagiaire en master 2 Gestion des Littoraux et des mers à l’université de Montpellier, Jordan Mercier a intégré la structure en mars 2018 jusqu’à fin août pour mettre au point l’outil besoins ressources destiné à assurer une gestion équilibrée de la ressource en eau.

 

 

 

 

BioObs un outil pour les plongeurs

BioObs est un outil mis à la disposition de tous les plongeurs, il s’adresse à celles et ceux qui veulent :

  • Identifier les espèces rencontrées au cours d’une plongée.
  • Constituer un relevé de leurs observations sur une ou plusieurs plongées.
  • Visualiser leur carnet de plongée naturaliste.
  • Contribuer à une démarche scientifique d’inventaire des espèces.
  • Connaître l’aire de répartition de chaque espèce.
  • S’informer des espèces observables selon les différents sites.
  • http://bioobs.fr/BioObs/video/Clip_bioobs_720p.mp4
  • Calmar, Sous L'Eau, Marine, Poissons

BioObs accompagne l’évolution de la pratique  des plongeurs. Il répond aux attentes de ceux qui veulent en savoir plus sur le milieu naturel dans lequel ils évoluent. BioObs permet à chacun, autonome ou guide de palanquée, de préparer la plongée en se renseignant sur les espèces observables dans la zone de plongée prévue.

BioObs s’inscrit dans une démarche de formation, personnelle ou collective. Son fonctionnement repose sur le lien entre la connaissance des espèces et les observations faites sur le terrain. L’outil articule son fonctionnement avec le site DORIS et bénéficie de la qualité des textes et photos de description des espèces.

BioObs est un outil de sciences participatives. Chacune de vos observations est transmise au M.N.H.N (Muséum National d’Histoire Naturelle) et alimente l’inventaire national des espèces. D’autres protocoles (Cybelle Méditerranée, Alien Corse) complètent les possibilités d’apporter sa  contribution.

BioObs est un support interactif, il vous permet d’observer et de partager, de recevoir et de donner. Il est facile d’accès et d’utilisation, et vous pouvez rejoindre la communauté des utilisateurs de BioObs vous inscrivant : ici

Pour BioObs, le projet INPN 2018 continue et il est toujours possible d’apporter votre contribution en déclarant une plongée avec une photo relative aux espèces recherchées.

 

N’hésitez pas à consulter cette liste d’espèces. Certaines sont assez communes et si vous avez une ou plusieurs photos recherchées, prenez le temps de faire un relevé, même si votre observation date de quelques années, et ajoutez la (ou les) photo(s).

Bilan des observations

1. Bilan des observations par zone géographique

2. Bilan des observations par le nom des espèces

3. Les espèces remarquables

4. Vue pour la première fois

5. Téléchargement des photos de la communauté BioObs

Un point de situation est planifié début Novembre avec les interlocuteurs de l’INPN et de l’AFB.

  • Le 24 Juillet, BioObs avait dépassé les 200 000 observations,
  • Aujourd’hui, c’est plus de 10 000 relevés,  221 000 observations et 199 photographes !

 

 

De manière comparable, vous pouvez créer un relevé, même si votre observation date de quelques années, pour contribuer à améliorer la connaissance des frayères des seiches et des calmars.

Avec BioObs, portons un autre regard sur ces pontes !

 

 

 

 

 

 

 

Eric Nozérac

A propos de Eric Nozérac

FB1+ ; Hommes-Grenouilles de Conflans (78)

 

Le tour Alternatiba et l'étape Frontignan – Sète.

Le tour Alternatiba et l'étape Frontignan – Sète.

Pour alerter et mobiliser sur la question climatique, vous êtes invités avec le collectif Alternatiba Thau à participer à une semaine d'actions et de rencontres autour du climat du 15 au 21 septembre 2018 (. Au cœur de cette semaine, aura lieu l'accueil du tour Alternatiba, le 20 septembre.

 

Le tour Alternatiba est un tour de France cycliste de mobilisation, démarré à Paris le 9 juin et qui arrivera en apothéose à Bayonne le 6 octobre 2018. "en apothéose" car Bayonne accueillera ce week-end là un immense village des alternatives, grand rassemblement national où tout le monde est invité. L'objectif est clair : montrer au monde, et en particulier aux décideurs gouvernementaux et locaux, que les citoyens ont conscience de l'urgence climatique et qu'il est vital de réagir aujourd'hui et maintenant pour changer le système.ALTERCapture

 En prélude à cette étape, le 15 Septembre à 16 h, au jardin de St. Louis, 2 rue du Jeu de ballon à Montbazin, projection du film IRRINTZINA .

 Irrintzina c'est un cri d'alarme sur l'effondrement de notre monde mais c'est aussi un cri de joie poussé par des centaines de militants déterminés qui ont réalisé que s'ils ne relevaient pas ce défi, personne ne le ferai à leur place.

Les Gardiens de Thau au World CleanUp Day

Sète, Les Gardiens de Thau ses Ports et sa Lagune participent au World CleanUp Day pour « Sauvons la mer »

World CleanUp Day

 

Le samedi 15 septembre, à 9H, L’association des Gardiens de Thau ses Ports sa Lagune organise « Sauvons la mer ». Cette opération de nettoyage s’inscrit dans la plus grande mobilisation citoyenne et environnementale à l’échelle mondiale : le World CleanUp Day ou nettoyer la planète en 1 jour !

 Le 15 septembre 2018, partout dans le monde, des millions de citoyens vont se donner la main pour nettoyer la planète.

150 pays sont engagés, en France des milliers de points de collectes pour débarrasser la Terre des décharges sauvages, des détritus et autres plastiques qui souillent notre environnement vont être mis en place.

 "En 24 heures, nous faisons le pari de créer les conditions d’une prise de conscience globale pour la préservation de notre environnement, pour ne plus jeter nos déchets dans la nature, pour consommer moins et mieux. Alors, le 15 septembre 2018, rejoignez-nous et ensemble, Nettoyons la planète en 1 jour !"

Rendez-vous :

 

Samedi 15 septembre

9h, à l’entrée du parking de la digue du port des pêcheurs de Frontignanguidparking digue port frontignan 18

 

Déroulé de l’opération : ramassage sur la Digue dans les rochers qui sont remplis de déchets. Prévoir un pique-nique pour partager un moment convivial.

Ils annoncent leur participation : EARTHFORCE SQUAD est partenaire dans cet évènement

Pour toute information supplémentaire merci de contacter :

  • Catherine CHAUZIT Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – 06.09.93.63.31

Avec le concours de la Mairie de Sète et Frontignan, équipements fournis sur place et dispositif logistique d’importance (bennes, etc…).

Le World CleanUp Day, le 15 septembre 2018 – 150 pays engagés dans l’opération pour nettoyer la planète en 1 jour et débarrasser la terre des décharges sauvages et autre déchet défigurant notre avenir. Objectif « 5% de la population mondiale », le World CleanUp Day, la plus grande mobilisation citoyenne et environnementale jamais réalisée à l’échelon « monde ».

 Plus d’information : https://worldcleanupday.fr / L’événement sur Facebook

Rencontre de rentrée des bénévoles LPO

Rencontre de rentrée des bénévoles LPO!
Vendredi 14 septembre nous invitons tous nos bénévoles et futurs bénévoles (naturalistes, spécialistes, ambassadeurs de la nature, écovolontaires, secouristes de la nature, sentinelles de la nature) à une soirée d'échanges et de partage :
  18h, Relâcher d'une Buse variable réhabilitée par l'unité de soins au Centre de Sauvegarde de la Faune Sauvage - LPO HéraultAucun texte alternatif disponible.
18h30, accueil à la salle Jeanne d'Arc à Villeveyrac
  19h-21h, présentation thématiques sur des projets bénévoles réalisés ou en projet
  21h... : repas auberge espagnole
+ d'infos : https://herault.lpo.fr/agenda

ECHOSEA, un outil de gestion durable des ressources marines en Méditerranée

ECHOSEA est un outil de gestion durable des ressources marines en Méditerranée, destiné à réduire les prises accidentelles d’animaux marins.

Cette application fonctionne même sans réseau GSM, en utilisant le GPS du téléphone.                                                          https://www.echosea.fr/#/echosea

VOUS ETES PECHEUR PROFESSIONNEL :

particulièrement palangriers ciblant le Thon Rouge à la ligne ECHOSEA vous permet : ·

d'enregistrer et de localiser la présence et les captures accidentelles d’animaux marins comme les Raies et Requins.

d'avoir accès à des cartes de répartition des espèces sensibles, dans l'objectif d'en minimiser les risques de captures accidentelles.

de rejoindre un réseau de "pêcheurs observateurs" du milieu marin, et d'accroître les connaissances sur ces espèces sensibles. 

ECHOSEA vous permet maintenant d'accéder à des cartes satellites de données océanographiques (températures, courants, plancton…)

VOUS ETES NATURALISTE : pour tous les observateurs du milieu marin, grand public et scientifiques ECHOSEA vous permet · d'enregistrer et de localiser vos observations d’animaux marins emblématiques de la Méditerranée : Tortues, Baleines, Dauphins, et Oiseaux marins.

· d'avoir accès aux cartes de répartition de ces espèces en Méditerranée en temps réel, pour mieux les observer.

· de contribuer à l'acquisition de connaissances sur ces espèces, selon le principe de sciences participatives.