Le portrait de la semaine : Julie Thouraille " la Sétoise " : Des soins médicaux aux soins des papilles.

AAAAAARACapture d’écran 2022-07-24 103407

Parcours atypique pour cette jeune femme proche de la quarantaine. Après douze années de bons et loyaux services en milieu hospitalier, puis auprès d'une patientèle locale en tant que profession libérale, Julie décide de se reconvertir dans ce métier qui la passionne depuis l'enfance : le fromage et le vin.

 Le projet d'ouvrir un commerce touchant à l'alimentaire lui taraude l'esprit depuis quelque temps et son idée première se tourne vers la vigne et son nectar. Mais réflexion faite, les commerces de vins et spiritueux sont présents en bons nombres dans la cité.

Elle confie volontiers que son métier d'infirmière la rend heureuse, et pourtant, elle ressent lassitude, ennui et solitude. Alors, pour cette Sétoise, développer un commerce est une évidence et ouvrir " sa " boutique un challenge qu'elle relève chaque jour depuis plusieurs mois déjà.

En centre-ville, dans une rue désormais piétonne, Julie vous accueille dans son univers. Adepte du commerce de proximité, elle a mis tout son cœur dans la réalisation de ce projet, mais rien n'a été évident. Après bien des péripéties et des mois de travaux intenses, la voici enfin prête à ouvrir  " les fromages de Julie ".

 AAAAAARACapture d’écran 2022-07-24 103441Après un passage par pôle emploi  où elle rassemble ses idées, entame un bilan de compétence et suit des entretiens avec une psychologue du travail, elle se dirige vers une formation.

La boutique de gestion du bassin de Thau l'accueille et elle parfait alors ses connaissances en économie d'entreprise. C'est là qu'on lui apprend que les commerces de bouche attirent de plus en plus de consommateurs, c'est décidé, Julie va créer sa fromagerie. Voulant se démarquer de la concurrence, Julie se met en recherche d'un stage qui va l'aider à mieux appréhender les délicatesses de ce nouveau métier.

C'est tout naturellement que Julie se dirige vers des professionnels, dont  Bernard Mure-Ravaud à la fromagerie "Les Alpages " à Grenoble.  Bernard n'est autre que meilleur ouvrier de France et champion du monde en 2007.

Elle apprend technicité du métier et présentation de plateaux de fromages. Julie complète sa formation dans les livres où elle découvre également savoir et compétences.

Mais un tel projet réclame bien des fonds, alors Julie se consacre un temps à cet aspect primordial. Sète Agglopôle Méditerranée, banque, famille, chaque entité est démarchée, le nécessaire réunit, Julie est fin prête  et cherche le local qui lui convient dans sa ville natale. Son mari et sa famille lui accordent confiance et soutien sans faille.

 Parmi les quelque 1200 variétés de fromage français, Julie en propose plus d'une centaine livré régulièrement par un sélectionneur avignonnais. Elle ne propose à sa clientèle presque qu'exclusivement des fromages fermiers au lait cru. Mais également  du chèvre de producteurs occitans.

Et Julie de conclure avec un sourire radieux : " je suis heureuse de partager ma passion avec des consommateurs qui se pressent , toujours plus nombreux, dans ce lieu qui, à mes yeux, revêt un caractère magique ".

 

Philippe Raybaud.