Pour faire honneur aux papilles, l'on a fêté Dame Tartine à Sète !

Pour la deuxième édition de "Sainte Tartine", rendez-vous avait èté pris ce mardi 30 janvier de 11h30 à 13h sur le chalutier Louis Nocca .

tartDSC_0029 (12)

Plusieurs personnalités dont deux chefs sétois se prêtaient au jeu de la tartine.

En effet, Fête d’ampleur nationale, voire internationale, initiée par la modeste conserverie artisanale «Rue Traversette». La Sainte Tartine se fêtait ce 30 janvier ! « Rue Traversette », en tant que conserverie dont les gammes principales sont dédiées à être tartinées a, bien sûr, une motivation commerciale à promouvoir ces événements.

tartDSC_0022 (13)

 Mais comme la fête des grand-mères instaurée par le café de la marque éponyme, ou encore le Père Noël, créé de toutes pièces par un fabricant de soda trop connu pour être cité, « Rue Traversette » a souhaité créer avant tout un événement, que la marque exploitera à titre commercial, mais dont la vocation est de se voir approprié par le grand public afin de profiter à toutes les parties prenantes. Un événement convivial et gustatif.

Comme le précise Rue Traversette : "Depuis 1596, la tartine est présente dans notre culture. Populaire, décomplexée, elle doit son capital sympathie à la modestie de sa composition, à sa connotation enfantine. Elle est rustique, se mange avec les doigts, ce qui lui confère un caractère ludique indéniable. En lui accordant un jour de fête, nous souhaitons fédérer les Français autour des valeurs qui ont toujours fait leur fierté et leur renommée : la passion de l’artisanat et du savoir-faire à la française."

tartDSC_0026 (12)

La tartine est une préparation accessible à toutes les classes sociales, grâce à la diversité des ingrédients pouvant la composer. C’est donc une fête populaire, démocratique, incluant toute la population, touchant toutes les tranches d’âge. La tartine est une solution simple, économique, mais valorisante, moderne et ludique."

Le lancement de l'événement avait lieu à Montpellier, en présence des élus locaux, de la presse et des artisans partenaires de l’événement, dans le restaurant « Bistrot bocaux ». Des chefs locaux y concevaient des tartines.

A Sète, aussi, l'on avait tenu à participer à bord du chalutier Nocca, avec une démonstration gratuite de tartinage par des restaurateurs.

tartDSC_0030 (12)

C’est sous la houlette d’Hélène Piot, marraine de  cette édition, chef de rubrique produit du Magazine Régal, que l’on a vu à l’œuvre :

Fabien Fage, le nouveau chef du restaurant The Marcel, Jordan Yuste, chef du restaurant L’Arrivage, mais aussi Philippe Ramon, chef de La Terrasse du Mimosa à Montpeyroux , Fabien Soldevila, Blogueur de Bobstronomie, et Valérie Sevenet, créatrice de Beau & Bon.

Que des références quand l'on sait que Sète fait des efforts pour devenir un spot essentiel de la gastronomie.

Entre-autres, avec le restaurant The Marcel :

c'est le groupe Nova Consulting qui vient de racheter les lieux, pour y installer Fabien Fage, 42 ans.

tartDSC_0032 (12)

Arlésien d'origine, formé chez Loiseau, Passard, Ducasse et dans de grands palaces comme le Ritz et le Meurice.

 Et avec la participation de Philippe Ramon, chef de La Terrasse du Mimosa à Montpeyroux qui anime ce lieu de vie et de goût en créant un univers unique et en mettant en valeur les produits locaux, dans une harmonie et une fluidité exceptionnelles, l'on ne pouvait qu'être émerveillé par sa venue pour donner une autre couleur à l'événement. 

Avec une Battle de Tartines entre Hélène Piot (Marraine de l’édition) et Valérie Sevenet et avec la réalisation des tartines par les Chefs, et en direct avant de bonnes dégustations, Dame Tartine était bien fêtée sur le Pont du Louis Nocca toujours prêt à recevoir..

Voir : .https://www.facebook.com/otsete/videos/1597850116929070/

https://twitter.com/twitter/statuses/958377803556237313

Avec ces Chefs dynamique, avec un minimum d’humour, engagés pour la défense des  artisans, des produits de la région, avec un très bon savoir-faire ce ne fut que du bonheur, chacun d'eux associant différents ingrédients pour réaliser de véritables chefs d'oeuvre comme les réalisations de Jordan Yuste, chef du restaurant  L’ARRIVAGE, un lieu où le chef a tout conçu et imaginé pour donner du plaisir en se faisant plaisir avec une carte faite des  produits de  l’arrivage évidement.

Ce pourrait donc être le message à retenir : "Avec la tartine, que du plaisir, de sa conception à sa dégustation".

Retour sur l'événement de 2017 à Montpellier : https://bobstronomie.fr/la-sainte-tartine-ca-se-fete-le-30-janvier/