Musée de l'étang de Thau à Bouzigues

Bouzigues est la capitale historique des coquillages (huîtres et moules) en Méditerranée. Entre Mèze et Sète, ce village de pêcheurs typiquement méditerranéen trouve ses principales ressources dans les produits du bassin de Thau. En 1925, Antoine Louis Tudesq et d’autres bouzigauds mettent au point la première technique d’élevage d’huîtres : la "Pyramide", depuis Bouzigues est devenu le berceau de production des coquillages sur l’étang de Thau.
Le musée, lieu vivant de rencontres des cultures locales, vous fera découvrir le travail des conchyliculteurs appelés "les paysans de la mer" et des pêcheurs.

» en savoir plus : http://www.bouzigues.fr/musee

La cocotte-minute va-t-elle bientôt siffler ?

Depuis des siècles, partout en Europe, les causes profondes des révoltes sont toujours les mêmes : un État avec des caisses vides, un endettement abyssal, une fiscalité écrasante, des inégalités et une insécurité croissantes. Dans un tel contexte c’est le plus souvent la jeunesse, sans perspective d’avenir, qui déclenche le processus insurrectionnel.
Selon l’INSEE, la France compte près de 9 millions de personnes vivant en deçà du seuil de pauvreté. La moitié d’entre elles sont des jeunes de moins de 30 ans, chômeurs, stagiaires, précaires allant de petits boulots en petits boulots. La situation dans le Midi est plus dégradée encore que dans le reste du pays et dans certaines villes de l’Hérault le chômage des jeunes dépasse même les 50%. .Dans ce contexte, un sondage indique que les deux tiers des 18-34 ans sont prêts à un mouvement de révolte de grande ampleur...

» suite de l'édito