Balade au Mont Saint Loup

D'origine volcaniqueLe Mont Saint Loup

Entre Le Cap d’Agde et Agde, le mont Saint-Loup culmine à 113m et s’étend sur environ 15km². C’est un ancien volcan dont l’éruption remonte à 750.000 ans. C’est lui qui a donné à la cité d’Agde sa couleur gris irisé et ses monuments en basalte. Situé à l’extrémité sud de la chaîne des volcans d’Auvergne, il a découpé la côte en créant îlots, criques, plages et falaises : des paysages exceptionnels aux couleurs contrastées, qui renferment une vie sous-marine foisonnante…

Un espace naturel pour piétons et cyclistes

Le Mont Saint-Loup est préservé de la circulation automobile. Rendez-vous au sommet pour apprécier un panorama unique sur le littoral et l'arrière-pays agathois : de la cité d'Agde à la Réserve Naturelle nationale du Bagnas et, au nord, l’étang de Thau qui abrite la production de la fameuse huître de Bouzigues.

Balade familiale très nature sur le Mont Saint-Loup

Suivez la piste qui conduit jusqu’au sommet ou le chemin forestier « Sentier d’Emilie ». Vous pénétrez dans un environnement naturel luxuriant d'essences méditerranéennes aux parfums de garrigue (pinèdes, maquis de chênes verts, amandiers…) où vous rencontrerez à coup sûr la faune sauvage qui s’y épanouit (écureuils, cigales, oiseaux, papillons…).

Cap sur Le Cap d’Agde et ses falaises !

Empruntez le sentier pédestre qui débute au bout de la rue de la Garnison, à droite, et qui conduit jusqu’au sommet des falaises. Elles offrent un paysage spectaculaire qui se décline au soleil dans une infinité de bleus. Une balade idéale pour se détendre et profiter d’un grand bol d’oxygène iodé. La roche plonge ses griffes de basalte dans les fonds marins, mariant la terre à la mer. Ce littoral rocheux est émaillé de belles criques et plages à découvrir absolument !

Observez la richesse géologique du Cap 

Les éruptions volcaniques sur le site du Cap d’Agde restent visibles dans la diversité du sol : coulées de lave solidifiée, tufs jaunes en couches régulières, quartz, argile… Sur les falaises ou à Rochelongue, une palette de minéraux à admirer !

Insolite : le volcanisme sous-marin et ses trésors

La pointe du Cap d’Agde résulte d’une succession d’éruptions volcaniques terrestres et sous-marines, qui ont formé des îlots noirs volcaniques tel que celui de Brescou. Au pied des falaises, le sentier sous-marin permet de découvrir, entre seulement 0 et 5 mètres de profondeur, la faune et la flore sous-marines. Sur environ 400m aller-retour, partez à la découverte de la vie sous-marine : fonds rocheux volcaniques, dalles volcaniques, failles, mini canyon… Un ensemble de milieux naturels où se cache une faune variée et colorée.

Le sentier est balisé du 15 juin au 15 septembre. Chaque bouée est équipée de panneaux sous-marins décrivant ces milieux et les espèces rencontrées. Point de départ : La Plagette du Cap d’Agde.

Vous souhaitez prolonger l’exploration des fonds marins : optez pour la plongée sous-marine ou l’Aquarium marin… selon votre humeur du jour !

Le saviez-vous ?

Le Mont Saint-Loup a occupé une position stratégique avec son sémaphore et la Tour des Anglais (17ème siècle) qui servait pour prévenir les incursions des pirates et des anglais !

100 lieux curieux

La sétoise Laure Gigou, ancienne conservatrice des Musées de l’Hérault, sort un ouvrage qui va passionner les amoureux de la région : Hérault : 100 lieux pour les curieux.
L'Hérault est un département touristique avec deux grands sites, trois monuments classés au patrimoine mondial, un patrimoine mondial immatériel. De plus, toutes ses villes méritent le détour. On ne sait où donner de la tête !
Mais au-delà, on peut encore trouver des coins méconnus ou moins connus, même à l'intérieur de ces grands pôles touristiques. L'homme y a vécu depuis très longtemps. Puis il a dressé des dolmens, des menhirs ou des statues menhirs. Savez-vous qu'en Languedoc, il y a plus de monuments mégalithiques qu'en Bretagne ? 

Les Romains ont également laissé leurs traces, avec la voie domitienne d'abord, mais aussi avec la villa gallo-romaine.
Méconnue, la période médiévale a laissé de grands travaux admirables avec l'étang asséché de Montady, dont les drains médiévaux fonctionnent encore. Des monastères très anciens, rappellent les règles austères des premiers chrétiens. Partout, vous découvrirez des sources miraculeuses, des saints bienfaiteurs. Les réformes monastiques entraînèrent l'hérésie cathare, jusqu'aux prémices de la croisade albigeoise : « Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens ! ».

Les trésors de fresques romanes ou de la Renaissance, les retables sculptés, sont des bijoux hors du commun.

L'aqueduc de Castries construit pour les jardins de Le Nôtre, le pont de Gignac avec sa maquette, les meuses de Cazilhac, la marquise de la gare de Bédarieux ou le puits de charbon de Camplong attireront votre attention. Vous pourrez découvrir des techniques oubliées, les moulins, l'exploitation du charbon, les mines de plomb argentifères, les carrières de pierres lithographiques.
Frédéric Bazille, Antoine Injalbert, Paul Dardé, Molière, Ermengarde de Narbonne, la marquise de Ganges, Bonaparte, Montgolfier, la reine d'Italie et même un assassin : Jean Pomarède vécurent ou vinrent mourir dans l'Hérault.
Laure Gigou promet étonnements et découvertes, même dans les lieux les plus connus et les plus fréquentés.  » disponible chez amazon