Avec le Département, des itinéraires moto

Le Département aménage des itinéraires pour votre sécurité. Suivez le guide !

Moto, Route, Vitesse, Rétroviseur, Moto

Deux itinéraires sécurisés pour les motos existent déjà dans l’Hérault. Les travaux d’aménagement d’un troisième tracé démarrent en 2012 et s’achèveront en 2015. Ce parcours représente un investissement de 2,5 millions d’euros pour 155 km. Un 3ème itinéraire voit le jour pour découvrir l’arrière pays héraultais.

Le Département a créé un logo dédié à la moto en Hérault. Vous le retrouverez très bientôt lors de vos balades sur les itinéraires sécurisés en Hérault.

Quelques exemples d'aménagement
  • démolition de plots et bornes en béton en bords de chaussée (obstacles générant une gravité des blessures en cas de chute) ;
  • suppression des balises de virages et carrefours en béton ; remplacements par des équipements en plastique ;
  • réalisation de têtes de sécurité, ajouts d'écrans spécifiques sous les glissières ;
  • réfection des couches de roulement des chaussées.

En balade dans l'Hérault...

Munis de la carte des itinéraires motos, préparez vos balades au fil des sites "coup de coeur" et des hébergements "Amis motards" sélectionnés pour vous. Retrouvez aussi 7 destinations et des roadbooks sur le site d'Hérault tourisme.

Bonnes balades !

 

100 lieux curieux

La sétoise Laure Gigou, ancienne conservatrice des Musées de l’Hérault, sort un ouvrage qui va passionner les amoureux de la région : Hérault : 100 lieux pour les curieux.
L'Hérault est un département touristique avec deux grands sites, trois monuments classés au patrimoine mondial, un patrimoine mondial immatériel. De plus, toutes ses villes méritent le détour. On ne sait où donner de la tête !
Mais au-delà, on peut encore trouver des coins méconnus ou moins connus, même à l'intérieur de ces grands pôles touristiques. L'homme y a vécu depuis très longtemps. Puis il a dressé des dolmens, des menhirs ou des statues menhirs. Savez-vous qu'en Languedoc, il y a plus de monuments mégalithiques qu'en Bretagne ? 

Les Romains ont également laissé leurs traces, avec la voie domitienne d'abord, mais aussi avec la villa gallo-romaine.
Méconnue, la période médiévale a laissé de grands travaux admirables avec l'étang asséché de Montady, dont les drains médiévaux fonctionnent encore. Des monastères très anciens, rappellent les règles austères des premiers chrétiens. Partout, vous découvrirez des sources miraculeuses, des saints bienfaiteurs. Les réformes monastiques entraînèrent l'hérésie cathare, jusqu'aux prémices de la croisade albigeoise : « Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens ! ».

Les trésors de fresques romanes ou de la Renaissance, les retables sculptés, sont des bijoux hors du commun.

L'aqueduc de Castries construit pour les jardins de Le Nôtre, le pont de Gignac avec sa maquette, les meuses de Cazilhac, la marquise de la gare de Bédarieux ou le puits de charbon de Camplong attireront votre attention. Vous pourrez découvrir des techniques oubliées, les moulins, l'exploitation du charbon, les mines de plomb argentifères, les carrières de pierres lithographiques.
Frédéric Bazille, Antoine Injalbert, Paul Dardé, Molière, Ermengarde de Narbonne, la marquise de Ganges, Bonaparte, Montgolfier, la reine d'Italie et même un assassin : Jean Pomarède vécurent ou vinrent mourir dans l'Hérault.
Laure Gigou promet étonnements et découvertes, même dans les lieux les plus connus et les plus fréquentés.  » disponible chez amazon