Balades

De Montbazin aux collines de la Moure

Cette randonnée est de type « PR » (petite randonnée), pour marcheurs confirmés. Les difficultés se situent au niveau des chemins caillouteux, et certaines montées sont un peu raides. il faut de bonnes chaussures de marche, à défaut des baskets. Temps : comptez 3h30 à 4h pour faire les 12 km sur cette boucle magnifique. Le dénivelé est de 160 m. Il n’y a pas beaucoup d’ombre sur le parcours la période idéale est d’avril à juin (nombreuses fleurs)  et de Septembre à octobre.
Départ de Montbazin, laissez votre voiture sur la place du jeu de ballon, prenez la direction à pieds de la route de Villeveyrac en prenant le trottoir de gauche, peint sur le trottoir vous apercevrez le premier signe jaune vous indiquant de tourner à droite, c’est le « Cami » d’Antonègre (Chemin d’Antonègre).

Abbaye de Valmagne : un vignoble millénaire

http://beta.valmagne.com/wp-content/uploads/2013/10/AubergeJardinabbaye-doc-carre1.jpg

Screen Shot 08-13-16 at 11.37 AM

http://www.thau-info.fr/images/bons-plans/balades/valmagne/SAM_0265.JPG
Screen Shot 08-13-16 at 11.34 AM
http://www.thau-info.fr/images/bons-plans/balades/valmagne/SAM_0223.JPG
Screen Shot 08-13-16 at 11.34 AM 001Screen Shot 08-13-16 at 11.31 AM

 

A l'heure où les oiseaux reprennent de la vigueur, qu'il est bon pour nous aussi de profiter de belles soirées pour découvrir au nord du bassin de Thau, un vignoble millénaire qui cache aussi un écrin de verdure, celui de l'Abbaye de Valmagne.  Les cigales vous berceront durant votre balade tandis que commençant à rêver, vous réaliserez qu'il y a plus de 8 siècles déjà les moines cisterciens, au 12ème siècle, avaient planté de la vigne à Valmagne, comme dans toutes leurs abbayes. Les plus courageux découvriront à travers leur cheminement toutes les vignes du domaine, tandis qu'au pied de l'abbaye un conservatoire des cépages témoigne de la richesse du vignoble et de sa longue histoire : "Si ce ne sont plus les moines qui gèrent la viticulture, la configuration, les noms des parcelles et la qualité des vins qui en sont issus ont très peu changés" expliquent les propriétaires. En termes techniques aussi, la culture de la vigne est menée dans le respect du terroir. Reconverti peu à peu en agriculture biologique , le domaine de 58 ha a obtenu le label "Qualité Environnement" en 2005.  Sélection parcellaire,  conditions d'hygiène scrupuleuses s’allient aux techniques les plus modernes en vinification comme à la mise en bouteille, sans cesser de se mettre au service de l'expression du terroir.

Après une halte au jardin médiéval pour reprendre son souffle, il est grand temps de se rapprocher de la majestueuse abbatiale. Direction le caveau pour découvrir les vins du domaine. Les parties les plus escarpées de Valmagne ont été classées, sur 40 ha, en Appellation d’Origine Protégée Languedoc il y a plus de 30 ans. On y trouve deux terroirs bien distincts. Au sud une partie argilo-calcaire  et au nord, séparé par une barrière rocheuse, un terroir de grés rouges où l'on produit l’AOP spécifique Languedoc Grés de Montpellier. Les vins de pays sont cultivés sur le plateau sud de l'Abbaye. En sont issus les cuvées Cardinal de Bonzi et Turenne, en Languedoc Grés de Montpellier, les AOP Languedoc, des vins de terroir aux arômes flamboyants et des IGP Collines de la Moure, vins de plaisir très fruités.

http://blog.ville-poussan.fr/wp-content/uploads/2016/08/Screen-Shot-08-13-16-at-11.35-AM.png

Alexis, le caviste vous donnera tous les renseignements pour que vos sens soient en éveil. Et si les blancs ont la primeur du jour, c'est pour mieux garder en bouche certains arômes de pêche, de miel et d'abricot, qui dégagent de la puissance. Il faut dire qu'avec les cépages blancs méridionaux retenus, viognier, roussanne, marsanne, grenache blanc et bourboulenc, le résultat devait être magnifique. La cuvée de "Bernard et Benoît" en témoigne. Toujours en blanc, la cuvée de Turenne et sa belle robe dorée révèle ses senteurs de miel et de fruits tandis que le secret de Frère Nonenque se révèlera plus vif.

Le caveau nous a livré quelques uns de ses secrets, cependant Alexis nous précise que 30% de la production vieillit en fût de chêne, pour ceux qui apprécient.
Le vignoble a révélé une partie de son authenticité. Rouges et rosés feront l'objet d'une autre découverte, sachant que le visiteur non méridional a l'occasion de poursuivre la dégustation et de rencontrer le vigneron au restaurant-ferme auberge, tout proche, pour poursuivre ses investigations en dégustant quelques mets préparés avec affection, dans le calme et dans la sérénité de ce lieu d'exception.

Jean-Marie Philipon

Abbaye de Valmagne - 
Route de Montagnac, 34560 Villeveyrac - 04 67 78 47 32
Ouverture de 10 à 19 heures-  Caveau (Ouverture jusqu'à 19 h en période estivale)
Auberge- restaurant : tous els midis sauf le lundi, jeudi soir et soirées tapas, vendredi soir et soirs de concert ou de visites nocturnes - 04 67 78 13 64
www.valmagne.com

100 lieux curieux

La sétoise Laure Gigou, ancienne conservatrice des Musées de l’Hérault, sort un ouvrage qui va passionner les amoureux de la région : Hérault : 100 lieux pour les curieux.
L'Hérault est un département touristique avec deux grands sites, trois monuments classés au patrimoine mondial, un patrimoine mondial immatériel. De plus, toutes ses villes méritent le détour. On ne sait où donner de la tête !
Mais au-delà, on peut encore trouver des coins méconnus ou moins connus, même à l'intérieur de ces grands pôles touristiques. L'homme y a vécu depuis très longtemps. Puis il a dressé des dolmens, des menhirs ou des statues menhirs. Savez-vous qu'en Languedoc, il y a plus de monuments mégalithiques qu'en Bretagne ? 

Les Romains ont également laissé leurs traces, avec la voie domitienne d'abord, mais aussi avec la villa gallo-romaine.
Méconnue, la période médiévale a laissé de grands travaux admirables avec l'étang asséché de Montady, dont les drains médiévaux fonctionnent encore. Des monastères très anciens, rappellent les règles austères des premiers chrétiens. Partout, vous découvrirez des sources miraculeuses, des saints bienfaiteurs. Les réformes monastiques entraînèrent l'hérésie cathare, jusqu'aux prémices de la croisade albigeoise : « Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens ! ».

Les trésors de fresques romanes ou de la Renaissance, les retables sculptés, sont des bijoux hors du commun.

L'aqueduc de Castries construit pour les jardins de Le Nôtre, le pont de Gignac avec sa maquette, les meuses de Cazilhac, la marquise de la gare de Bédarieux ou le puits de charbon de Camplong attireront votre attention. Vous pourrez découvrir des techniques oubliées, les moulins, l'exploitation du charbon, les mines de plomb argentifères, les carrières de pierres lithographiques.
Frédéric Bazille, Antoine Injalbert, Paul Dardé, Molière, Ermengarde de Narbonne, la marquise de Ganges, Bonaparte, Montgolfier, la reine d'Italie et même un assassin : Jean Pomarède vécurent ou vinrent mourir dans l'Hérault.
Laure Gigou promet étonnements et découvertes, même dans les lieux les plus connus et les plus fréquentés.  » disponible chez amazon

Avec l'APAVH, Joe, la fripouille , est à l'adoption

joeIMG_0437Après avoir alerté les vétérinaires, les dianes de chasse les plus proches, mis des annonces, il a bien fallu se rendre à l’évidence personne ne recherchait notre poilu ! Avec sa bouille de chien abandonné et son air de rien, on l’a tout d’abord appelé « Le Chien Marcel », et puis c’était un peu long alors ce fut « Plumeau » finalement 3 jours plus tard c’est Joe qui s’est imposé ! Et ça lui va super bien. Quand Joe est arrivé en famille d’accueil, il n’en menait pas large…les 8 autres chiens l’ont niflé, reniflé. Il était tout kiki à côté. Joe est typé Bleu de Gascogne, mais plutôt version mini! Le Bleu qui n’a pas grandi. Allez savoir pourquoi, il s’est pris d’affection pour le grand Roch qui fait environ 3 fois son poids ! Seulement les premiers temps Roch appréciait très moyennement ce zébulon qui le suivait partout alors il le lui a fait savoir avec force claquements de mâchoires et grognements…nous avons laissé faire. Encore une fois grogner est un mode de communication, même si nous avions peur que le gros nous le coupe en deux… Roch regardait Joe comme si c’était un insecte, un ouistiti qui l’agaçait...

» associations