Balades

Le circuit de l’Abeurado de Bonnefoy référencé par le Collectif des Garrigues.

« L’Art de la pierre sèche en Garrigue et ses 20 balades sur les sentiers du Gard et de l’Hérault » vous fera découvrir ou redécouvrir un patrimoine peu connu disséminé dans les Garrigues. Les 20 sites présentés offrent une richesse exceptionnelle en cabanes, murs et autres constructions en pierres sèches.

Un aperçu de ce que furent la vie et le labeur de femmes et d’hommes qui ont su , tout au long des siècles, tirer parti d’un milieu difficile au sol.

Ce livre montre également le travail considérable mené localement par des associations et institutions pour restaurer, mettre en valeur et animer ce patrimoine tout au long de l’année.

Un site de Poussan a été retenu, celui de l’Abeurado de Bonnefoy avec un circuit pédestre pour le découvrir.

Il s’agit d’un lieu qui  se situe sur les garrigues de Poussan qui se sont végétalisées depuis que les troupeaux de moutons ne vont plus se restaurer, avec de plus, en partie basse des collines proches du village, des parcelles cultivées, avec vignes et oliviers.

Hors, de nombreuses capitelles de toutes tailles, rondes ou carrées que l’on peut y trouver, montrent une variété de formes qui permettent de penser que chaque agriculteur construisait sa cabane de pierres sèches sans plan déterminé.

Si vous y allez, vous découvrirez de nombreuses petites carrières d’extraction de pierres de construction avec des tas impressionnants de cailloux, formant des clapas, ici et là

Le circuit page 93
ses coordonnées : 43.493268 / 3.666266
Le départ s’effectue depuis la place du Cabrolous (Av de Maluzan) à Poussan.
Balisage : points bleus avec un A.
  • picaP1150789

Il a été réalisé par l’association Pierres et Chemins de la MOURE  qui réunit un groupe de personnes respectueuses du petit patrimoine des garrigues des Collines de la Moure, sur la commune.

Après un travail d’inventaire, l’équipe a pu programmer des interventions de sauvegarde. Plus de 40 constructions identifiées. Son travail consiste donc en premier lieu à débroussailler pour permettre l’accès aux constructions puis à les restaurer. L’association a remis en état la presque totalité des capitelles répertoriées et mis en valeur plusieurs sites, mais du travail reste à faire.

Le balisage permet de suivre différents itinéraires aux difficultés variées.

A noter qu’il existe 2 autres circuits :

  • le 1er avec un départ du « Pin des soldats » en direction de Loupian, balisé lui aussi avec des points bleus.
  • Le second, à la Montagnette, débutant à l’est de l’entrée de la piste de Moto-Cross au nord de Poussan. Toujours balisé en bleu, il est en cours de finalisation.

N’hésitez pas, découvrez les, et lisez le livre pour enrichir votre culture de la pierre sèche : « L’Art de la pierre sèche en Garrigue et ses 20 balades sur les sentiers du Gard et de l’Hérault  » aux éditions « Collectif des Garrigues ». Prix : 12€

20151004_140918

Site internet : http://www.pierreseche.com

Balade p'tits aventuriers

L’image contient peut-être : une personne ou plus et personnes assises
Arthur et Morgane ont besoin de votre aide !
En ouvrant un vieux grimoire, ils ont été projetés au Moyen-âge. Pour retourner chez eux, ils doivent résoudre de nombreuses énigmes, affronter d’incroyables épreuves et retrouver le fameux anneau magique.

Déguisez-vous et vivez une aventure hors du temps dans le cœur historique de Frontignan!
Serez-vous à la hauteur de la mission ?
C’est à vous de jouer !

De 7 à 12 ans.

Jeudi 18 avril 2019 de 1o h 00 à 13 h 00 Office de tourisme de Frontignan Avenue des Étangs, 34110 Frontignan

Visites guidées gratuites en Agde

Les beaux jours arrivent et les visites de la Mission Patrimoine de l'office de tourisme Cap d'Agde Méditerranée reprennent cette semaine ! 

Suivez le guide !
 
Tout au long de la semaine découvrez le programme !
 
Alors le Mardi à 11h, Arnaud Sanguy, le guide conférencier de la ville d'Agde, vous propose de venir visiter la glacière souterraine construite au XVIIème siècle pour y stocker la glace récoltée en hiver et d'en découvrir toutes les anecdotes.

> départ place de la glacière

> gratuit
renseignements au 06 45 82 46 14

Guide des Sorties Nature et Sport - Janvier - mai 2019

Couverture du Guide des Sorties Nature et Sport (mai-septembre 2018)

Faire que chaque Héraultais, promeneur ou compétiteur dans l’âme, bénéficie d’un cadre idéal pour la pratique du sport et la découverte de la nature, tout en préservant les espaces naturels, c’est l’ambition qui anime le Département dans chacune de ses interventions. Cela commence par des gestes simples et écoresponsables. Dès le mois de janvier, plus de 120 rendez-vous vous font découvrir un territoire surprenant, qui cache de véritables trésors et qui offre des sites uniques pour toutes vos activités : des randonnées VTT et pédestres, des expositions sur le littoral et les paysages, des conférences, des trails dans le Caroux, des animations sur la biodiversité...

Lagunes et collines méditerranéennes, gorges et route des lacs, garrigues et plaines viticoles, l’Hérault s’offre à vous dans toute sa richesse ! Nos espaces et sites départementaux vous accueillent toute l’année.

L’Hérault est à vous, profitez-en !

Télécharger le guide des Sorties Nature et Sport (janvier - mai 2019) 4.07 Mo

BALADE ANTONEGRE avec JMJM


L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout, ciel, montagne, nuage, arbre, plein air et nature

MARDI 26 MARS

Rendez vous sur la colline de la Mourre pour de magnifiques panoramas
Dégustation de produits locaux
Tarif 6 € ( 5€ pour 3 inscriptions)
Départ 14 h sur le parking de la cure Gourmande Balaruc les Bains
Inscriptions et renseignements
MARIE 06 76 84 68 50
D'autres balades différentes tous les jours, consultez le programme JMJM

C'est la fête à la grenouille !

A la tombée de la nuit, équipez-vous d’une lampe torche et laissez-vous guider par les sérénades nocturnes des rainettes…
Une découverte de la vie aquatique des garrigues et des enjeux de sa protection dans le cadre du programme national «Fréquence grenouille».
Lors de cette balade, vous découvrirez la vie aquatique d'une garrigue.

L’image contient peut-être : plante

Vous connaîtrez le rôle écologique d’une mare ou d’une zone humide et découvrirez les espèces emblématiques d’amphibiens de la région. Vous comprendrez le rôle de l’homme dans la gestion de ces milieux.
Vivez la nature sous un nouveau jour : la nuit !
Balade nature tout public à partir de 6 ans

Office de tourisme de Frontignan Avenue des Étangs, 34110 Frontignan

VEN. 12 AVR. 19:00

VEN. 19 AVR. 19:00

VEN. 26 AVR. 19:00

Transhumance le 6 avril

Venez marcher avec le troupeau de moutons, le samedi 6 avril 2019 à 10h30!!

 

Rendez-vous au cimetière protestant, route de la Gare à VILLEVEYRAC pour la traversée du village ou chemin de la Calade pour parcourir la guarrigue de Loupian en direction de Mèze.

Les deux cimetières

Mon nom est Leporte, mon prénom Eric. Je suis née en 1976 à Brest, ville que je n’ai jamais quittée, l’océan est mon royaume. Je suis peintre, et je vis – mal- de mon art, grâce à mes marines que je vends aux touristes. Ma mère, âgée de 78 ans, vient de mourir. Elle était née en 1940 à Brest où elle a habité toute sa vie. Jusqu’à sa retraite, elle s’occupait du ménage dans le théâtre de notre cité. Elle adorait ce travail. Son prénom, insolite, était Mystère… elle en était très fière. Mystère Leporte. Leporte, comme moi et comme sa mère, mon grand –mère décédée jeune en 1972…elle était née en 1922. Lucie, c’était son prénom, a passé sa jeunesse à voyager avant de s’établir à Brest pour la naissance de ma mère. Elle y a travaillé dans une sorte de cabaret de la ville aujourd’hui disparu…le Club des Poètes…un drôle de nom pour un lieu qui avait plutôt une réputation sulfureuse. A part moi, pas d’hommes officiels dans cette famille.

 

Je vis en couple depuis trois ans avec Dominique. Quelques jours avant de mourir ma mère m’a fait appeler , elle voulait me faire savoir qu’elle connaissait peut-être le nom de son père, mon grand – père. Ma grand-mère a toujours eu la réputation d’aimer les hommes quelques soient leurs âges et leur statut social. Au contraire, ma mère était sage et studieuse. A mes questions pour avoir plus de précision elle n’a pas répondu, elle m’a simplement demandé d’aller fleurir sa tombe, à Sète, ville où elle a été conçue « grâce au concours » d’un sétois célèbre ! Ainsi, aujourd’hui, 3 mars, je vais essayer de réaliser le souhait qu’elle m’a adressé. J’ai pris l’avion Brest / Montpellier ce matin. J’ai loué une voiture, j’arrive en vue  du Mont St Clair, et je m’apprête à visiter les deux cimetières de la ville. En premier lieu, je me rends dans celui qui est le plus célèbre, le cimetière marin, lieu magnifique. Je tourne un peu et finis par trouver assez rapidement le tombeau de Paul Valéry. Un couple de touristes anglais est là aussi. Je pose la rose rouge que j’ai acheté chez un fleuriste de la ville. « C’est un parent à vous ? ». Je ne réponds évidemment pas  et me contente de sourire en récitant à voix basse quelques paroles du cimetière marin , souvenir de mes années d’école. Etrangement je suis troublé.

Je fais quelques pas pour me retrouver à l’entrée du musée qui porte son nom. Décidemment ce lieu est splendide. Je délaisse une part importante des expositions pour me retrouver devant quelques-uns des manuscrits du poète. Je n’ai aucune notion de graphologie, mais bizarrement, je retrouve dans des lettres des formes qui m’appartiennent. Une dame s’approche « c’est beau, n’est-ce pas ? ? … vous aussi ! » Je me sens rougir. J’ai envie de partir en courant….je me contente de baisser les yeux et de répondre bêtement « oui, c’est beau, ma grand-mère aussi était paraît-il très belle lorsqu’elle était jeune ! » Je laisse la dame un peu interdite et retourne à la voiture. Je roule jusqu’au sommet du St Clair et m’arrête pour admirer le spectacle offert ainsi que les fresques de la petite chapelle. Lentement, je redescends jusqu’au cimetière Py, dit cimetière des pauvres. L’ambiance y est très différente. Le cimetière porte bien son nom. Je m’égare un peu et finis par suivre un groupe de touristes…décidément les anglais sont partout.

La tombe est modeste. Je dépose ma rose blanche, et brutalement, l’émotion me saisit et me serre la gorge. Les touristes me regardent, étonnés et m’observent curieusement. « Brassens n’a jamais eu d’enfants ! » « Il paraît » « Il était,  semble-t-il,  assez secret sur sa vie privée ». Je m’aperçois que des larmes s’enfuient de mes yeux et me coulent sur les joues. Je quitte ce lieu presque à regret. Le musée Georges Brassens n’est pas loin. Après avoir franchi le seuil, la dame derrière la caisse me dit doucement « pour vous ce sera gratuit ! » Décidément, j’ai l’impression d’être hors de la réalité. Sorti du musée, mon portable sonne, c’est Dominique, les jumeaux que nous attendions viennent de naitre un peu à l’avance. Ce sont des garçons, comme décidé précédemment, l’un s’appellera George et l’autre Paul. Ce soir je reprends l’avion pour Brest.

Henri Blain

Villeveyrac-Mèze, transhumance le 6 avril 2019

La transhumance, le 6 avril 2019 VILLEVEYRAC /LOUPIAN /MEZE

transCapture

Le départ de la transhumance sera donné à 10h30 chemin du Portel à Villeveyrac et commencera par la traversée du village. Pour effectuer les 13 km de l’itinéraire, il faudra compter environ 3 heures de marche à travers les garrigues de Villeveyrac, Loupian et Mèze. Des chaussures de marche sont indispensables.

Le parcours sera ponctué, vers 12h30, par une pause avec repas tiré du sac. Une pause durant laquelle un apéritif sera offert aux participants par les Villes de Mèze, Villeveyrac et Loupian. Diverses animations seront également proposées par des associations locales notamment la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) et Lou Biou.

L’arrivée sur Mèze est estimée aux alentours de 16h au Sesquier où les brebis se reposeront afin d’être en pleine forme pour la Fête du printemps qui aura lieu le lendemain, dimanche 7 avril.

Idées balades dans l'Hérault

A travers de nombreux itinéraires, le Languedoc se dévoile à vous. Ses paysages, son patrimoine, ses terroirs. Partez à la rencontre de ce territoire et de ses richesses. Quel que soit le moyen de locomotion que vous choisirez, partez à la découverte des trésors de paysages.

Prenez l'air, respirez le long de ces circuits dépaysants et originaux. Prenez votre temps, à pied, faites le plein d'adrénaline à VTT, ou découvrez paisiblement nos terroirs en voiture.

Balade découverte de la flore du massif de la Gardiole

fgfgCapture

Balade découverte de la flore sur le massif avec Serge, guide passionné, suivie d'une visite de l'abbaye
Tarif 6€ (soyez bien chaussés)
inscription au 06.03.08.25.97

Le 10 mai 2019

Addresse
Abbaye St Félix de Montceau

100 lieux curieux

La sétoise Laure Gigou, ancienne conservatrice des Musées de l’Hérault, sort un ouvrage qui va passionner les amoureux de la région : Hérault : 100 lieux pour les curieux.
L'Hérault est un département touristique avec deux grands sites, trois monuments classés au patrimoine mondial, un patrimoine mondial immatériel. De plus, toutes ses villes méritent le détour. On ne sait où donner de la tête !
Mais au-delà, on peut encore trouver des coins méconnus ou moins connus, même à l'intérieur de ces grands pôles touristiques. L'homme y a vécu depuis très longtemps. Puis il a dressé des dolmens, des menhirs ou des statues menhirs. Savez-vous qu'en Languedoc, il y a plus de monuments mégalithiques qu'en Bretagne ? 

Les Romains ont également laissé leurs traces, avec la voie domitienne d'abord, mais aussi avec la villa gallo-romaine.
Méconnue, la période médiévale a laissé de grands travaux admirables avec l'étang asséché de Montady, dont les drains médiévaux fonctionnent encore. Des monastères très anciens, rappellent les règles austères des premiers chrétiens. Partout, vous découvrirez des sources miraculeuses, des saints bienfaiteurs. Les réformes monastiques entraînèrent l'hérésie cathare, jusqu'aux prémices de la croisade albigeoise : « Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens ! ».

Les trésors de fresques romanes ou de la Renaissance, les retables sculptés, sont des bijoux hors du commun.

L'aqueduc de Castries construit pour les jardins de Le Nôtre, le pont de Gignac avec sa maquette, les meuses de Cazilhac, la marquise de la gare de Bédarieux ou le puits de charbon de Camplong attireront votre attention. Vous pourrez découvrir des techniques oubliées, les moulins, l'exploitation du charbon, les mines de plomb argentifères, les carrières de pierres lithographiques.
Frédéric Bazille, Antoine Injalbert, Paul Dardé, Molière, Ermengarde de Narbonne, la marquise de Ganges, Bonaparte, Montgolfier, la reine d'Italie et même un assassin : Jean Pomarède vécurent ou vinrent mourir dans l'Hérault.
Laure Gigou promet étonnements et découvertes, même dans les lieux les plus connus et les plus fréquentés.  » disponible chez amazon