Les principaux films tournés à Sète

 Sète au cinéma » par Karim Ghiyati, Directeur de Languedoc- Roussillon Cinéma

Déjà en 1857, Gustave Le Gray photographiait sa "Grande vague" à Sète. Au début du 20ème siècle, ce sont les cinéastes qui s'intéressent à la ville. Dès  1929 Jean Gourguet y réalise L'escale, puis Julien Duvivier, en 1937 y crée son célèbre Pepe le moko, de nombreux autres vont suivre. En voici la liste :

Les films tournés à Sète

  • L'Escale (1929) de Jean Gourguet
  • Pépé le Moko (1937) de Julien Duvivier
  • La Pointe Courte (1955) d'Agnès Varda
  • Les Promesses dangereuses de Jean Gourguet (1956)
  • Babette s'en va-t-en guerre (1959) de Christian-Jaque
  • La Soupe aux poulets (1963) de Philippe Agostini
  • César et Rosalie (1972) de Claude Sautet
  • Touche pas à mon copain (1976) de Bernard Bouthier
  • L'Union sacrée (1989) de Alexandre Arcady
  • Le Petit Criminel (1990)de Jacques Doillon
  • Gaspard et Robinson (1990)de Tony Gatlif
  • Mima (1991) de Philomène Esposito
  • La Graine et le Mulet, (2007) par Abdellatif Kechiche
  • Face à la mer (2010) d'Olivier Loustau
  • Vrais Mensonges (2010) de Pierre Salvadori
  • Coup d'éclat (2010) par José Alcala
  • Une touche de bleue de Claude Timon-Gaignaire (2010)
  • De vrais mensonges de Pierre Salvadori (2010)

"De vrais mensonges" : Nathalie Baye et Audrey Tautou pendant le tournage (photo Georges Cantin)

Avec l'APAVH, la douce Molly est à l'adoption

CHIENimage5C’est une drôle d’histoire que celle de Molly… Sa maîtresse est décédée il y a quelques semaines et elle n’avait rien prévu pour ses animaux : 4 chiens et 2 chats. Sa voisine, qui a adopté un chien à l’association, nous a contactés pour la prise en charge de tous ces poilus ! Elle ne voulait pas que les 2 Yorks, l’autre femelle Labrador de couleur sable et Molly, partent en fourrière. A la veile de l’été, 4 chiens d’un coup c’était beaucoup, sans compter que nous étions déjà engagés pour d’autres chiens en détresse. Nous avons fait appel à Catherine du refuge des 4 pattes qui a accepté de prendre les York mais aussi à Valérie de JSMC qui a choisi la labrador sable. Restait Molly. Ces 4 chiens ont toujours vécu en compagnie de leur maîtresse, dans une maison avec un jardin dont ils ne sont jamais sortis, ne côtoyant que  très peu de monde… Si tous les 4 sont un peu craintifs, Molly est de loin la plus mal à l’aise avec les personnes qu’elle ne connaît pas. Nous avons eu du mal à la faire monter dans la voiture, puis à l’en faire descendre une fois arrivés!...

» associations