Cinéma

Une deuxième soirée cinéma proposée à la salle Raymond Devos

En avril dernier, la municipalité a proposé un nouveau rendez-vous culturel : une soirée cinéma. La projection du film « La passion Van Gogh » a attiré une trentaine de spectateurs, tous ravis de cette initiative culturelle.

Encourageant Céline Sanchez, adjointe au maire en charge de la culture, à poursuivre cette initiative, une deuxième projection aura donc lieu ce vendredi 17 mai 2019, à 20h30 dans la salle Raymond Devos avec la projection du film d’Yvan Attal, « Le Brio ».Daniel Auteuil y joue le rôle d’un pygmalion bourru mais attachant et forme avec Camélia Jordana, un duo épatant.

Après une pause estivale, ces « soirées ciné » reprendront dès le mois de septembre à raison d’une projection par mois.

Clap de début pour un 72e Festival de Cannes constellé de stars

 AFP

Moteur, ça tourne... action! C'est le couple glamour formé par Charlotte Gainsbourg et Javier Bardem qui a ouvert mardi un Festival de Cannes riche en stars et en grands noms du cinéma, démarrant avec la projection de "The Dead Don't Die" de Jim Jarmusch, un film de zombies au casting cinq étoiles.

Bill Murray, Chloé Sévigny, Adam Driver, Tilda Swinton et Selena Gomez ont foulé le fameux tapis rouge, sous les flashs des photographes et devant une foule conquise par ce festival très prometteur. En revanche, point de zombies sur les marches, ni des musiciens Tom Waits, Iggy Pop et RZA, au générique du film.

Diffusé mardi soir en simultané dans près de 600 salles en France, "The Dead Don't Die" est projeté à l'issue de la cérémonie qui a été présentée comme l'an dernier par l'acteur et animateur Edouard Baer. Le trublion en a profité pour rendre hommage à Agnès Varda, décédée fin mars.

Une chaise vide, avec son nom inscrit sur le siège, était sur la scène du Grand théâtre Lumière. Ses deux enfants, Mathieu Demy et Rosalie Varda, avaient auparavant monté les marches avec le ministre de la Culture Franck Riester.

En savoir plus : https://www.afp.com/fr/infos/334/

Ciné Discut au CinéMistral

Ciné Discut au CinéMistral avec "La Lutte des Classes" : cutCapture"Sofia et Paul emménagent dans une petite maison de banlieue. Elle, brillante avocate d’origine magrébine, a grandi dans une cité proche. Lui, batteur punk-rock et anar dans l’âme, cultive un manque d’ambition qui force le respect ! Comme tous les parents, ils veulent le meilleur pour leur fils Corentin, élève à Jean Jaurès, l’école primaire du quartier. Mais lorsque tous ses copains désertent l’école publique pour l’institution catholique Saint Benoît, Corentin se sent seul. Comment rester fidèle à l'école républicaine quand votre enfant ne veut plus y mettre les pieds? Pris en étau entre leurs valeurs et leurs inquiétudes parentales, Sofia et Paul vont voir leur couple mis à rude épreuve par la « lutte des classes »."

Au CinéMistral à partir du 15 mai

Les films de la semaine au CinéMistral :

Une erreur dans le programme allant du 15 mai au 11 juin 2019.  Le dimanche 19 mai à 16h15 ne sera pas programmé le film ARIOL PREND L'AVION. Celui-ci sera cependant bien à l'affiche le mercredi 15 mai à 15h30 et samedi 18 mai à 15h45.

arioklCapture

Les Etoiles de Stern avec Quais des Docs

Après le Congo, le peintre et sculpteur Barcélo, le Chili (avec Salsa, et la Dante), les squats de Barcelone et une école de Perpignan, Quais des docs, vous emmène en Israël avec le dernier film de Gad Abittan Les étoiles de Stern, au cinéma le Comœdia le 14 mai prochain (à partir de 20H pour le pot d’accueil, le film à 20H30).

Résumé du film :
Dans le quartier populaire de Jérusalem, la rue Stern est caractérisée par une enfilade de blocs en béton, construits rapidement, à la fin des années 60 pour répondre à l’arrivée massive de nouveaux immigrants, venus du Maroc, d’Argentine, de Géorgie, de France, d’Iran, de Roumanie ou de Pologne et plus tard de Russie et d’Ethiopie...

“J’ai vécu dans les années 70 et début 80 dans l’un de ses bâtiments représentatifs, le bloc 45. Jeune blessé de guerre, j’ai pu habiter dans un rez-de-chaussée de cette rue Stern, nouvellement construite pour des familles d’immigrés qui étaient devenus un peu ma famille d’adoption. Entre 2008 et 2017, toute la période de tournage, et le vieillissement de la population, le quartier change, la plupart des appartements en vente sont achetés par des ultra orthodoxes, de plus en plus visibles dans les parages. Ce qui irrite de nombreux voisins, fait fuir certains et en laisse d’autres indifférents... pour le moment.” (Gad Abittan).L’image contient peut-être : une personne ou plus, mème, texte et plein air

Projection Quai des Docs - Mardi 14 mai à 20h30

Projection Quai des Docs - Mardi 14 mai à 20h30

LES ETOILES DE STERN, un film de Gad Abittan.

(2018 - 58 min - Vidéo Full HD - Couleur - France)

Dans le quartier populaire de Jérusalem, la rue Stern est caractérisée par une enfilade de blocs en béton, construits rapidement, à la fin des années 60 pour répondre à l'arrivée massive de nouveaux immigrants, venus du Maroc, d'Argentine, de Georgie, de France, d'Iran, de Roumanie ou de Pologne et plus tard de Russie et d'Ethiopie...
"J'ai vécu dans les années 70 et début 80 dans l'un de ses bâtiments représentatifs, le bloc 45. Jeune blessé de guerre, j'ai pu habiter dans un rez de chaussé de cette rue Stern, nouvellement construite pour des familles d'immigrés qui étaient devenus un peu ma famille d'adoption. Entre 2008 et 2017, toute la période de tournage, et le vieillissement de la population, le quartier change, la plupart des appartements en vente sont achetés par des ultra orthodoxes, de plus en plus visibles dans les parages. Ce qui irrite de nombreux voisins, fait fuir certains et en laisse d'autres indifférents... pour le moment." (Gad Abittan).

Vendredi 10 Mai 20h30 - Avec Sète en Transition

Vendredi 10 Mai 20h30 - Avec Sète en Transition

Qu'est-ce qu'on attend?
Qu'est-ce qu'on attend?

Réalisé par Marie-Monique Robin

Qui croirait que la championne internationale des villes en transition est une petite commune française ? C'est pourtant Rob Hopkins,... Voir la suite

Un film magnifique et passionnant de Marie-Monique Robin, auteure entre autres de "Le Monde Selon Monsanto", "Notre poison quotidien", "Le Round-up face à ses juges"...

 

Infos et horaires pour le film
Qu'est-ce qu'on attend?

Réservez maintenant : Réserver des places pour le film Qu'est-ce qu'on attend?