Soirée andalouse avec la Compagnie Flamenca Temperamento Andaluz

Cette soirée conviviale et familiale vous fera voyager et ressentir les vibrations de l'Andalousie au travers de saveurs gustatives et des airs musicaux qui vous feront danser et vous rappelleront la féria de Séville !

Samedi 24 février 2018 à 19h30, des sevillanas, des rumbas, et de la variété latino espagnole...de la musique pour tous !

La Compagnie Flamenca Temperamento Andaluz a vu le jour en 2003 à Montpellier grâce au talent des artistes chorégraphes et danseurs flamencos, Natalia et Pedro Verdu, liés par les liens du sang. Nés à Montpellier, leurs racines sont bel et bien à Velez Rubio, dans un petit cortijo blanc terni par la terre aride et le soleil brûlant andalou de la province de Alméria, dans lequel naquit leur mère, Maria.

Véritables pionniers du Flamenco à Montpellier, depuis plus de 20 ans, Natalia et Pedro, endossent plus qu’un héritage géographique, c’est une culture identitaire, et artistique qui les mène à vivre le Flamenco au quotidien.

Salle Jean Rosecchi à Montpellier
Maison des Rapatriés (parking gratuit) - quartier Mas Drevon
Proximité MPT A. Camus/ Parc Tastavin 
Tram ligne 2 arrêt Mas Drevon Bd Pedro de Luna 

Participation 6 € par personne / gratuit pour les moins de 12 ans

Restauration sur place / Réservation obligatoire
Réservation ouverte à partir du lundi 5 février 2018 et dans la limite des places disponibles.

Par téléphone au 06 51 83 3800
Par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations