Concert autour de Strauss le 11 février

Musique de chambre "Strauss transcriptions"
Salle Pasteur à 11h à Montpellier

Ce dimanche 11 février 2018, trois transcriptions, ces réductions pour plus petit effectif de partitions d’orchestre, sont au cœur du programme du Corum de Montpellier. Avec Cyrille Tricoire, violoncelliste solo super-soliste de l’Orchestre Opéra National de Montpellier Occitanie et six autres musiciens de l'OONM, la programmation s'articulera autour du répertoire de Richard Strauss (1864–1949).

Dans un premier temps, une œuvre de jeunesse du compositeur encore sous l'influence de Beethoven et de Mendelssohn "Sonate pour violoncelle et piano opus 6", puis suit une pièce de Richard Wagner (1813–1883) "Siegfried Idyll", arrangement pour piano et quintette à cordes. On sait combien Richard Strauss appréciait le maître de la Walkyrie.

Pour clore le concert, une troisième pièce pour septuor, la Sonate pour violoncelle et piano opus 6 dite Métamorphoses, de Richard Strauss, arrangement pour deux violons, deux altos, deux violoncelles et contrebasse par Rudolf Leopold.

Avec :

Aude Périn-Dureau, Ekaterina Darlet-Tamazova violons, Éric Rouget, Florentza Nicola altos, Cyrille Tricoire, Laurence Allalah violoncelles, Jean Ané contrebasse, Pascal Jourdan piano -  Durée 1h40.

Tout le programme 2018 de l'OONM Occitanie

Si vous croisez un chien ou un chat errant, ne détournez pas le regard

CHIENCapture

"Alors la mort dans l’âme, sur les conseils du vétérinaire et en concertation avec la famille d’accueil, nous avons pris la décision d’abréger ses souffrances. Véronique et son fils Ange ont décidé que cette petite misère aurait quand même un nom, Glimm car « glimmer of hope » signifie lueur d'espoir… Alors voilà maintenant Glimm est au paradis des chiens.Mais que de souffrances. Cette petite chienne a été vue errante des semaines auparavant par des habitants du village, elle était à ce moment là sur ses 4 pattes, courant la campagne, mais personne ne s’en est inquiété. Un chien comme elle tout le monde s’en fout. Cela n’émeut et ne touche personne. Ce n’est qu’un chien de chasse. Personne ne lui a donné à boire, ni même de quoi manger. Glimm est morte lentement mais sûrement. Elle est morte de faim, de soif, de fatigue. Glimm est morte de notre indifférence à tous. Enfin presque tous...

» associations