Festival des Fanfares 2018

De la musique balkanique en passant par les brass Bands ou le groove, le quartier des Beaux-arts-Boutonnet sera à la fête à Montpellier à l'occasion de la 23e édition du Festival des fanfares "Sortez Cuivrés". Avec la journée-phare du samedi 9 juin, le festival des instruments à vent haut en couleurs  organisé par l'équipe de L'Arc en ciel des faubourgs électrise tous les publics dans les rues de la ville.

A l'origine, c'est la fanfare Les Kadors qui a lancé en 1996 la première édition à Montpellier. Depuis, elle s'installe dans plusieurs quartiers de l'Ecusson, de la place Sainte-Anne à Saint-Roch.

Cette année en 2018, toutes les fanfares sont accueillies du vendredi 8 juin dès 18h au dimanche 10 juin 2018 à 15h soit 14 fanfares invitées, 9 fanfares locales et 2 fanfares organisatrices. Tous les détails de la programmation 

Samedi 9 juin 2018
Quartiers Beaux-Arts & Boutonnet
15h - 17h : Présentation des fanfares
18h - 1h : Fête des fanfares

La page Facebook de l'événement

Fanfares invitées :

- Les Garces Embouchées (Grenoble)
- La Saveur du Soir (Nantes/Paris/Reims)
- Le Poil O'Brass Band (Paris)
- Los Teoporos (Bordeaux)
- Les Carreleurs Américains (Nantes)
- Los Arsouillos (Aire sur l’Adour)
- Les Taupes qui Boivent du Lait (Bruxelles)
- La Mort Subite (Grenoble)
- Gimmick Five Syndicate (Toulouse)
- Hilala brass band (Algérie)
- FBTF (Paris)
- Les Vilains Chicots (Paris)
- Les Monty Pistons (Paris)
- Qvalitet Orkestar (Grenoble/Lyon)
Attila (Roumanie)

Fanfares locales 

- Les Judas (Aimargues)
- Soul Raoul (Montpellier)
- Gradisca (Montpellier)
- Orphéon de Garrafach (Vendémian)
- Hijos de Tuba (Nîmes)
- Jazz'Pirateurs (Montpellier) 
- Varenkas (Vallergues)
- Loustics du Pic (Enfants de Clapiers)
- Fanfare Bakchich (Montpellier - en photo)
- Les Kadors (Montpellier)

Avec l'APAVH, Joe, la fripouille , est à l'adoption

joeIMG_0437Après avoir alerté les vétérinaires, les dianes de chasse les plus proches, mis des annonces, il a bien fallu se rendre à l’évidence personne ne recherchait notre poilu ! Avec sa bouille de chien abandonné et son air de rien, on l’a tout d’abord appelé « Le Chien Marcel », et puis c’était un peu long alors ce fut « Plumeau » finalement 3 jours plus tard c’est Joe qui s’est imposé ! Et ça lui va super bien. Quand Joe est arrivé en famille d’accueil, il n’en menait pas large…les 8 autres chiens l’ont niflé, reniflé. Il était tout kiki à côté. Joe est typé Bleu de Gascogne, mais plutôt version mini! Le Bleu qui n’a pas grandi. Allez savoir pourquoi, il s’est pris d’affection pour le grand Roch qui fait environ 3 fois son poids ! Seulement les premiers temps Roch appréciait très moyennement ce zébulon qui le suivait partout alors il le lui a fait savoir avec force claquements de mâchoires et grognements…nous avons laissé faire. Encore une fois grogner est un mode de communication, même si nous avions peur que le gros nous le coupe en deux… Roch regardait Joe comme si c’était un insecte, un ouistiti qui l’agaçait...

» associations